Close
8 traditions de Pâques à travers les monde

8 traditions de Pâques à travers les monde

Avril arrive à grand pas et apporte avec lui le printemps, symbole de renouveau. Qu’elles célèbrent la résurrection du Christ ou l’arrivée du printemps voici 8 manières de fêter Pâques à travers le gobe.

En France, Pâques signifie surtout fin du carême et la chasse aux oeufs en chocolat. Mais même si elle est répandue en peu partout sur le globe, la tradition des oeufs n’est pas la seule à animer les rues et les chaumières aux quatre coins du globe et les coutumes varient d’un pays à l’autre. Découvrez avec Musement 8 traditions de Pâques à travers le monde. 

1. En France

En France vous le savez bien, la tradition de Pâques la plus amusante est celle de la chasse aux oeufs mais d’où vient-elle? Pendant le Moyen-Âge il était interdit de manger des oeufs tout au long du carême, ils étaient donc conservés puis décorés à la fin du jeûne. On a par la suite eu la bonne idée de les vider et de les remplir de chocolat pour leur donner un côté encore plus festif et marquer la fin du jeûne. Comme vous le savez sûrement, les cloches des églises catholiques cessent de sonner du jeudi Saint au dimanche de Pâques. Comme explication à ce silence, on racontait aux enfants qu’elles partaient à Rome pour se faire bénir par le Pape et qu’à leur retour elles semaient des oeufs en chocolat en traversant la France.

2. En Italie

En Italie comme en France, on partage traditionnellement un agneau en famille pour le repas du dimanche de Pâques. Il est aussi de coutume d’offrir une brioche en forme de colombe, symbole de paix et de bonne nouvelle. Le lundi de Pâque en revanche les villes sont désertées car tout le monde part à la campagne pour un pique nique ou un barbecue en famille ou entre amis. 


Colomba di Pasqua. Cette brioche en forme de colombe se mange traditionnellement à Pâques en Italie

3. En Espagne

Si en Italie on savoure la Colomba pendant la période de Pâques, en Espagne on prépare la Mona de Pascua, une brioche dorée recouverte de chocolat. Pâques en Espagne, et notamment au Sud du pays, est fortement liée à la religion. La Semaine Sainte est l’une des fêtes les plus authentiques et traditionnelles du pays et se caractérise par tout un tas de festivités. Des processions et des représentations théâtrales commémorent dans toute l’Espagne le chemin de croix du Christ et les fidèles défilent masqués vêtus de longues robes et de grandes coiffes de forme conique. 

4. En Allemagne

En Allemagne Pâques rime avec le début du printemps! Et ça se fête! Les maisons sont décorées avec des oeufs colorés mais on décore aussi des arbres de Pâques, les Osterbaum qui envahissent les rues et les jardins. Ils célèbrent la fin du mauvais temps et le début du printemps, tout comme le feu de joie qui est allumé et autour duquel se réunissent les familles. En ce qui concerne les oeufs en chocolat, c’est le lapin de Pâques qui s’en occupe. Les enfants confectionnent des petits nids et des corbeilles qui seront garnis d’oeufs par le lapin et qu’ils devront chercher dans le jardin. Traditionnellement, on privilège les plats verts notamment  la Gründonnerstagsuppe aus 9 Kräutern («soupe aux neufs herbes»). Il est aussi de coutume de manger une part d’Osterlamm, de la brioche sucrée en forme d’agneau. 


Osterbaum, arbre de Pâques décoré d’oeufs multicolores en Allemagne

5. En Finlande

En Finlande les enfants se déguisent en vieilles dames ou en sorcières et vont de porte en porte pour éloigner les mauvais esprits des maisons en échange de quelques bonbons ou d’oeufs en chocolat. En Finlande aussi les enfants partent à la chasse aux oeufs, comme chez nous, mais dans la maison! Et oui, même si on fête l’arrivée du printemps à cette période de l’année, les jardins sont encore recouverts de neige.

6. En Suède

En Suède, la tradition de se déguiser en sorcières et de sonner aux portes des voisins existait bien avant la Finlande. Les enfants, munis de grands balais et de chaudrons ouvrent le bals des festivités pascales le Jeudi Saint. Cette tradition est née d’une légende selon laquelle les sorcières se rendaient à Blåkulla pour faire le sabbat avec le diable. On raconte qu’elles rentraient le samedi, c’est pourquoi on allume ce jour-là un grand feu de joie pour se protéger. 


Un groupe d’enfants en Suède déguisés et sonnant aux portes pour Pâques

7. Aux Philippines

Pâques aux Philippines est une fête fortement ancrée dans la religion chrétienne. Les habitants décorent leur maison avec des statuettes en feuilles de palmier tressées (souvent en forme de colombes ou de croix) bénies à l’église, qui servent à protéger leur maison des mauvais esprits. Des processions ont lieu le jeudi Saint avec des Chars fleuris surmontés de statues représentant les personnages ayant participé à la passion du Christ et le vendredi Saint des scènes de crucifixion et de flagellations publiques ont réellement lieu, témoignant de la dévotion extrême des philippins.

8. En Roumanie

En Roumanie les festivités de Pâques tournent surtout autour de la décoration des oeufs durs qu’on utilise notamment pour décorer les tables. C’est un véritable art, qui demande de la précision mais aussi beaucoup de patience. La couleur rouge, qui représente le sang du Christ est celle qui apparait le plus souvent. Il existe même un jeu qui consiste à frapper l’oeuf de son voisin en s’échangeant les formules Hristos a înviat et Adevarat ca a invitat (« le Christ est ressuscité »/« Il est vraiment ressuscité »). Celui des deux qui n’a pas casser son oeuf à gagner. Cette tradition remonte au Moyen-Âge, à l’époque celui dont l’oeuf resté intact avait le droit de le vendre. 

 


Oeufs de Pâques décorés en Roumanie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close