Close
10 cours cachées qui vous feront tomber sous le charme de Milan

10 cours cachées qui vous feront tomber sous le charme de Milan

Réservée et pour beaucoup un peu snob, Milan accueille ses visiteurs sans jamais trop se dévoiler. Voici 10 cours cachées que vous ne pouvez absolument pas manquer.

Capital de la mode et reine absolue de la Design Week, Milan est une destination convoitée pour la plupart des touristes qui choisissent l’Italie comme destination de voyage.

Mais si les touristes les moins attentifs se limitent à l’apprécier pour sa Cathédrale ou pour la Cène de Léonard de Vinci, beaucoup d’entre eux ne se contentent pas du circuit ordinaire et, après avoir admirer la sobre façade d’un immeuble bourgeois, s’approchent, intrigués par son entrée pour découvrir la Milan cachée derrière les portails imposants. La vraie beauté de Milan est dans ses cours intérieures!

Voici 10 cours cachées qui méritent le coup d’oeil.

1. Casa Rossi 

Voici un endroit très prisé par les instagrammers en quête de la véritable beauté milanaise, la cour octogonale de Casa Rossi ne vous surprendra qu’à la condition que vous la regardiez le nez en l’air. Cet immeuble à la riche façade de style Renaissance abrite, en plus de deux cours, un luxueux B&B et un bistrot. L’idéal est de la visiter durant les premières journées de printemps, à l’heure du déjeuner par exemple, pour manger un sandwich sous les doux rayons du soleil.

Corso Magenta 10 – CADORNA M1

2. Palazzo Luraschi 

À quelques mètres seulement des bastions de Porta Venezia se trouve le Palazzo Luraschi, construit en 1887 à l’endroit où se dressait le lazaret de Milan. Dans sa cour intérieure demeurent deux colonnes qui racontent encore ce qui reste de l’ancien Lazzaretto (précisément celui où Renzo alla chercher Lucia pendant la peste) et les bustes de pierre de ces personnages principaux du célèbre roman Les Fiancés de Manzoni surveillent d’en haut les visiteurs.

Corso Buenos Aires 1 – Porta Venezia M1

3. Palazzo Bolagnos Visconti

D’origine espagnole mais avec un surnom milanais, la Ca’ Bologna, révèle à ses visiteurs pas moins de deux cours intérieures. La première, embrassée par des balcons aux courbes rococo, est suivie par une seconde cour dans laquelle vous remarquerez une grotte artificielle: en son centre, une Vénus sensuelle prend la pause et juste à ses côtés, il est possible d’admirer un petit théâtre où le célèbre Luchino Visconti fit ses premiers pas avant de devenir l’un des réalisateurs les plus importants et célèbres du monde.
Via Cino del duca – SAN BABILA M1

4. Palazzo dell’Ambrosiana 

C’est peut-être la moins accessible de la liste étant donné qu’elle n’est visible qu’à travers une vitre mais la cour de l’Ambrosienne est définie comme « il cortile degli spiriti magni » parce qu’elle est la demeure des statues en bronze des plus grands penseurs européens. Parmi eux, se démarque le père de la langue italienne, Dante Alighieri.
Piazza Pio XII – DUOMO M1 M3

5. Casa Ortelli

Dans le coeur du « Quadrilatero del Silenzio », cette cour surprend par la variété d’éléments architecturaux qui la remplissent dans le désordre. Petites colonnes, candélabres, chapiteaux, se déroulent autour d’une fontaine décorée d’un putto et d’un dauphin. Elle fut imaginée par Paolo Ortelli qui lui donna le nom de « cour des artistes » puisque originellement, au rez-de-chaussée étaient présentent de nombreuses boutiques artisanales.
Via Rossini 3 – PORTA VENEZIA M1

6. Casa Ucelli di Nemi

La cour de Casa Ucelli di Nemi est plongée dans un silence atypique pour une métropole comme Milan et c’est peut être l’une des plus enchanteresses de la ville, surtout en Mai lorsque le cloître, qui appartenait un temps au monastère delle Umiliate, se teinte des nuances rouges et rosées du ciel. C’était le fondateur du Musée de la Science et de la Technologie Guido Ucelli qui voulut l’insérer dans sa maison de famille pour l’utiliser comme cour et c’est donc grâce à lui que nous avons la possibilité de l’admirer aujourd’hui.
Via Cappuccio 7 – SANT’AMBROGIO M2

7. Palazzo Bonacossa

Siège du Museo d’Arte e Scienza de Gottfried Matthas, le Palazzo Bonacossa offre au regard des passants une splendide façade et une cour qui naît au croisement entre le style de la Renaissance florentine et celle lombarde. Avec la permission du gardien, il est possible d’entrer dans la cour et d’admirer la magnifique statue de Neptune.

Via Q. Sella 4 – CAIROLI M1

8. Palazzo Landriani

Le Palazzo Landriani est un édifice du XVème siècle qui se dresse juste derrière l’Académie de Brera. Sa cour est peut-être la plus cachée de toutes celles citées jusqu’alors: pour la rejoindre il est nécessaire d’entrer dans l’Académie, dépasser l’entrée principale et arriver jusqu’à un portail en fer. Vous serez enchanté par l’ancien puit couvert de plantes et protégé par un kaki séculaire.

Via Borgonuovo 25 – MONTENAPOLEONE M3

9. C&C Milano

Une cour magique dans sa simplicité: aucune pièce archéologique ni aucune glycine ne la décore mais une simple fontaine ainsi qu’un jardin secret lui donnent tout son charme. Le siège de l’atelier de tissus Made in Italy C&C est blanc et lumineux, et attire de nombreux visiteurs pendant la Design Week. De là, il est possible de jouir d’une splendide vue sur la Vigne de Léonard dans la Casa degli Atellani.

Via Zenale 3 – SANT’AMBROGIO M2

10. La Corte del Naviglio

Dans la liste des cours à voir à Milan nous nous devions de mentionner une cour ancienne. Aussi appréciées que critiquées, les typiques case a ringhiera milanaises sont encore présentes dans plusieurs zones de la ville, en particulier dans la zone des Navigli. La Corte del Naviglio a maintenu l’antique structure de l’immeuble avec des boutiques au rez-de-chaussée et les habitations aux étages supérieurs.

Alzaia Naviglio Grande 4 – PORTA GENOVA M2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close