Close
10 traditions du nouvel an à travers le monde

10 traditions du nouvel an à travers le monde

Casser des assiettes, trinquer et faire un vœu, porter un sous-vêtement rose, manger des lentilles … Voici quelques-unes des drôles de superstitions du nouvel an ! Musement a sélectionné pour vous 10 traditions à travers le monde.

Chez Musement notre curiosité est insatiable. Surtout lorsqu’il s’agit d’explorer le monde et ses différentes traditions ! En cette fin d’année 2016 -qui approche à grands pas- nous nous intéressons aux différentes anecdotes du nouvel an à travers le monde. Des traditions les plus insolites aux plus ancestrales, Musement vous emmène fêter la nouvelle année, avant l’heure ! 

1) Rome

Si vous fêtez le nouvel an en Italie, n’espérez pas déguster un repas de fête composé de saumon, foie gras et autres réjouissances ! Comme chaque année vous trouverez au menu le Cotechino, un saucisson cuit qui doit son nom à la couenne du cochon (cotica en italien). Le Cotechino est TOUJOURS accompagné de lentilles. L’un ne va pas sans l’autre ! Et pour cause, la saucisse est signe d’abondance tandis les lentilles apporteraient de la chance et de l’argent pour l’année à venir.


Au menu du nouvel an : Cotechino et lentilles

1) Moscou

Les moscovites écrivent leurs désirs pour l’année à venir sur un morceau de papier qu’ils brûlent instantanément. Jusqu’ici tout va bien ! Mais l’information qui va suivre est surprenante. Ils récupèrent ensuite les cendres pour les verser dans leur coupe de champagne. A minuit pile, le verre doit être bu en 60 secondes maximum (comme un shot de vodka) pour que le souhait se réalise au cours de la nouvelle année. Tchin !


Tradition du nouvel an en Russie

3) Madrid

Si vous passez le nouvel an à Madrid ou quelque part en Espagne, vous tomberez à coup sûr sur un groupe d’amis en train de s’adonner à un rituel très spécial : manger 12 grains de raisin ! Cette tradition espagnole apporterait 12 mois de chance pour l’année future !


Manger 12 grains de raisin à minuit apporterait de la chance 12 mois sur 12 !

4) Rio de Janeiro

A Rio, être tout de blanc vêtu le soir du 31 -au-delà de faire honneur à la fête- servirait à chasser les mauvais esprits. La tradition veut que les brésiliens plongent dans l’Océan et fassent 7 sauts dans les vagues en exprimant pour chacune d’elles, un souhait pour l’année à venir. Pour ceux qui vivent dans les terres il y a bien sûr une alternative ! Sauter 3 fois sur le pied droit ou encore monter sur un tabouret avec le pied droit !


La côte brésilienne prise d’assaut pour le nouvel an !

5) Copenhague

Pour le jour de l’an, les danois doivent respecter une tradition plutôt tumultueuse. Quelques minutes avant minuit, les superstitieux enlèvent leurs chaussures et grimpent sur une chaise, prête à sauter au coup des cloches de Copenhague. La tradition veut qu’une brèche de la chaise soit conservée en lieu sûr durant l’année à venir jusqu’à la prochaine Saint-Sylvestre pour finir en morceaux en frappant sur la porte de votre meilleur ami. Plus vous recevez de coups à votre porte, plus vous serez aimés et entourés ! Un peu agressif dîtes-vous ?! 

 

 


Balayer la vaisselle cassée est aussi une tradition du jour de l’an au Danemark

6) Zurich 

Les suisses célèbrent la nouvelle année en faisant tomber de la crème glacée par terre (et plusieurs fois!). Cette tradition est censée apporter richesse et prospérité pour l'année à venir ! 


Les suisses jettent de la crème glacée par terre, une tradition qui apporterait chance et prospérité !

7) Buenos Aires

Le soir du nouvel an, les argentins ont deux habitudes. Tout d'abord, il est indispensable de déguster un plat à base de haricots. Ceci apporterait la prospérité à ceux qui sont épanouis dans leur travail, et offrirait des opportunités à ceux qui souhaitent en changer. Quand à ceux qui souhaitent changer de partenaire, ils devront porter un slip rose ! 


En Argentine on mange des haricots le soir du nouvel an

8) Berlin

Les allemands fêtent le nouvel an avec un gâteau, le “pfannkuchens”. A minuit, ils dégustent cette pâtisserie fourrée à la confiture ou à la liqueur. Enfin pas pour tout le monde ! La tradition veut qu'une personne soit victime d'une mauvaise blague et reçoive un “pfannkuchens” fourré à la moutarde. Une autre tradition consiste à faire couler du métal dans de l'eau froide et d'observer la forme qu'il prend. Par exemple, un coeur ou un rond signifie qu'un mariage arrivera dans l'année. 


Le “pfannkuchens”, un gâteau typique allemand du nouvel an

9) Tallinn

Dans cette région baltique, les estoniens mangent au minimum 7 repas (parfois 9 ou 12) le premier jour de l'année. Ceci apporterait abondance per la nouvelle année. En Estonie, les chiffres 7,9 et 12 sont des chiffres porte-bonheur. 


Le premier plat d’une série de 7 ! En Estonie, pour le nouvel an, on mange 7,9 ou 12 fois !

10) Tokyo 

Au Japon pour le nouvel an, la tradition par excellence est de faire sonner les cloches des temples bouddhistes 108 fois. Ceci signifie la purification des 108 péchés de la croyance bouddhiste. Tous les péchés accumulés durant l'année seraient donc pardonnés ! A Tokyo, la Watched Night Bell représente l'attraction la plus populaire du nouvel an. Les cloches sonnent 107 fois le 31 au soir, puis 1 fois le premier jour de la nouvelle année. 


Pour fêter le nouvel an, les Japonais jouent 108 fois les cloches des temples bouddhistes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close