Close
5 bonnes raisons de visiter le Mont Saint-Michel

5 bonnes raisons de visiter le Mont Saint-Michel

Découvrons ensemble 5 bonnes raisons qui font du Mont Saint-Michel le troisième site le plus visité en France.

Le Mont Saint-Michel est un rêve de gosse pour la plupart d’entre nous: un village médiéval, surmonté d’une abbaye à la cime pointue, perché sur un rocher de granit au milieu de la mer, un peu comme un château de sable grandeur nature. C’est sans aucun doute pour sa beauté, son caractère unique et son poids spirituel que le Mont Saint-Michel est le troisième site le plus visite en France après la Tour Eiffel et le Château de Versailles. Découvrons ensemble cinq choses à voir et à faire au Mont Saint-Michel qui en font une destination incontournable pour les voyageurs du monde entier.
Pourquoi se rendre au Mont Saint-Michel en cinq points:

1. Parce que c’est une île

Situé à seulement trois heures et demi de Paris, le Mont Saint-Michel est un véritable emblème du patrimoine français. Perchée sur un îlot rocheux, cette « Merveille de l’Occident » offre un spectacle de marées unique au monde, auquel il est possible d’assister en hauteur et non de la terre ferme, ce qui renforce bien évidemment son caractère exceptionnel. Tout au long de la journée les marrées se succèdent donnant lieu à un ballet incessant et étonnamment merveilleux. Certains jours de l’année, lorsque les marées atteignent un coefficient supérieur à 110, le Mont redevient une île.
Pour ne rien manquer de la marée montante et en raison de la forte affluence des visiteurs; nous vous conseillons de vous rendre sur les lieux deux heures avant la pleine mer.

2. Pour faire la traversée de la baie

La baie du Mont Saint-Michel peut être approchée de mille et une façons: les pieds dans l’eau, à vélo, à cheval et même en kayak ou en ULM. C’est une expérience unique au monde durant laquelle vous pourrez observer un écosystème particulièrement varié, fort d’un important intérêt faunistique et floristique. Lors de certaines traversées, menées par des guides qualifiés, vous pourrez même apprendre à vous dégager des sables mouvants.
Attention, il dangereux de se promener seul dans la baie du Mont Saint-Michel, c’est pourquoi il est fortement conseillé de faire la traversée accompagné d’un guide qualifié.

mont, saint, michel, saint-michel, randonnée, randonneur, baie

3. Pour l’omelette de la Mère Poulard

De visite au Mont Saint-Michel, un arrêt dans la célébrissime auberge de la Mère Poulard est presque incontournable. Rendue célèbre pour son omelette cuite au feu de bois (véritable emblème de la gastronomie française) la Mère Poulard est une icône indiscutable du Mont Saint-Michel. La célèbre institution, qui a ouvert ses portes en 1888 et qui fait partie intégrante de l’identité du mont, propose une recette inchangée depuis 130 ans.
Si vous souhaitez ramener chez vous un souvenir gourmand, pensez aux délicieux biscuits au beurre de la Mère Poulard, en vente un peu partout dans les boutiques de la cité médiévale.

4. Pour son abbaye

Le caractère emblématique du Mont Saint-Michel est aussi dû à sa silhouette, rendue incomparable par la présence de l’abbaye bénédictine surmontée de l’éblouissant Archange Saint-Michel au sommet de l’église abbatiale. C’est à partir du Xème siècle que les bénédictins commencèrent la construction d’une abbaye sur le Mont Saint-Michel qui était l’un des plus grands centres de pèlerinage médiéval. Le monastère témoigne d’une habileté architecturale impressionnante et unique. Cette abbaye qui embrasse les pentes du rocher et s’élance à plus de 150 mètres de haut intègre parfaitement dans sa construction la forme en pointe du mont.
L’été il est possible de visiter l’abbaye de nuit pour une expérience encore plus suggestive.

5. Pour goûter à l’agneau de Prés-salés

Avis aux amateurs de viande d’exception! L’Agneau de Prés-Salés de la Baie du Mont Saint Michel est l’une des viandes les plus prestigieuses de France. Comme vous l’aurez deviné, ces agneaux pâturent dans les prés salés où ils broutent des plantes halophiles, salines et iodées, qui font partie de la flore unique de la baie du Mont Saint-Michel dont nous avons à peine parlée. L’élevage respecte des méthodes ancestrales et les agneaux sont élevés au rythme des marées. Leur viande se distingue par la finesse de son grain, son gras persillé, sa couleur rosée et évidemment sa saveur d’exception qui en font un met particulièrement prisé en France.

Le Mont Saint-Michel with sheep grazing on green meadows in summer, Normandy, France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close