Close
8 des meilleurs jazz clubs du monde

8 des meilleurs jazz clubs du monde

Le 30 avril est la Journée Mondiale du Jazz et nous, chez Musement, nous profitons de l’occasion pour la célébrer comme il se doit aux quatre coins du globe.

Rythme et improvisation dans des salles à la lumière diffuse, le cliquetis des glaçons qui s’entrechoquent dans un verre de whiskey on the rocks, des bars où flotte une odeur de cigare ou encore des couleurs vives et des rues bondées de monde à la Nouvelle Orléans. On peut trouver cela et bien davantage encore dans le monde de la musique jazz qui s’est développée au début du XIXème siècle, plus précisément à la Nouvelle Orléans, grâce à la synthèse des cultures et traditions présentes dans la ville.
Pour célébrer la Journée Mondiale du Jazz, voici huit clubs de jazz où s’immerger dans le rythme et la surprise continue de cette musique qui nous fait vibrer depuis des années.

1. Blue Note, Milan

Une référence pour tous les passionnés de jazz de la ville, et pas que. Sur scène, se succèdent des artistes en vue venant du monde entier. Ils expérimentent tous les types et genres de jazz. Cet établissement particulièrement élégant se trouve dans le quartier Isola, l’une des zones les plus cool de la ville. Il est possible de dîner tout en écoutant de la bonne musique ou bien de manger un bout après le concert dans l’un des nombreux restaurants alentours.

2. The Carlyle Hotel, New York

Comme vous le savez sûrement déjà, à New York, il y a l’embarras du choix en ce qui concerne la musique jazz. Les traditions et les genres sont multiples et chaque quartier de la ville peut s’enorgueillir d’avoir des établissements aux caractéristiques uniques. De tous, celui qui éveille en ce moment le plus la curiosité des amateurs de jazz est le Café du The Carlyle Hotel qui réunit les passionnés de musiques et les passionnés de cinéma. Vous pourrez assister aux représentations de musiciens de poids comme Woody Allen & The Eddy Davis New Orleans Jazz Band.

3. The Spotted Cat Music Club, New Orleans

Passons à une autre institution du jazz dans le monde, New Orleans. À quelques pas du mythique French Quartier s’érige cet établissement qui est un grand classique pour les amoureux du jazz et du blues. Le Spotted Cat Music Club est un lieu à l’atmosphère unique, joyeuse et animée dans le pur style de la Nouvelle Orléans où les performances live vont du Traditional Modern Jazz au Blues en passant par la Funk et bien davantage encore.

4. Green Mill Cocktail Lounge, Chicago

Si l’on parle de prohibition et de speakeasy, il est impossible d’omettre le Green Mill Cocktail Lounge de Chicago. Fondé en 1907, il est devenu speakeasy dans les années 20 en contribuant activement à l’enrichissement de la scène jazz pendant de début du XXème siècle. Dans cet établissement les téléphones sont interdits, c’est une façon de se concentrer véritablement sur la musique mais aussi de faire un agréable saut dans le passé.

5. Paris Cat Jazz Club, Melbourne

Dans les célèbres ruelles de Melbourne, l’atmosphère devient parisienne au Paris Cat Jazz Club. De chaque élément émane un charme ancien qui fait penser à la capitale française dans les année 20 et 30. L’établissement est réduit, avec deux salles séparées qui créent des situations intimes, parfaites pour écouter des artistes internationaux jouer au jazz.

6. Caveau de la Huchette, Paris

Passons de l’atmosphère parisienne de Melbourne à la véritable Paris. Sur la scène du Caveau de la Huchette se sont succédés des artistes du calibre de Sidney Bechet et des scènes du film La La Land y ont été tournées.

7. Ronnie Scott Jazz Club, Londres

Il s’agit de l’un des clubs de jazz les plus importants et anciens de la capitale britannique. Il fut fondé en 1959 précisément par le musicien dont il tire son nom, Ronnie Scott. Et, grâce à sa longévité il peut se vanter d’avoir accueilli sur scène des artistes de poids comme Miles Davis, Chet Baker, Ella Fitzgerald et même Jimi Hendrix. L’atmosphère du Ronnie Scott Jazz Club est authentique même s’il s’agit de l’un des établissements les plus connus et fréquentés de Londres, aussi bien par les locaux que par les voyageurs.

8. Porgy & Bess, Vienne

Cet établissement prend le nom de l’émouvante œuvre musicale de Gershwin Porgy and Bess qui, à travers d’incroyables morceaux de blues qui ont fait l’histoire de la musique, décrit la vie des afro-américains dans un lieu imaginaire à Charleston au début des années 30. Cette salle de concert comprend aussi un magasin de musique, une galerie, un restaurant et une salle d’enregistrement. Chose non négligeable, il s’agit d’une association no-profit qui tente d’unir le jazz le plus traditionnel au jazz contemporain des nouveaux courants européens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close