Close
Décembre: Destination Londres

Décembre: Destination Londres

Londres a quelque chose de spécial. Dans ce billet, une londonienne vous raconte pourquoi.

À Londres, je peux être qui je veux. Je peux modeler mon identité et mon image au gré de ma fantaisie et en changer chaque jour si je le souhaite. Londres, plus que n’importe quelle autre ville que j’ai connue, a énormément à offrir.

Londres vous offre la possibilité de faire des choses que vous ne saviez même pas vouloir faire. Dans cette ville magique et unique au monde, je me suis balancée sur un trapèze à Regents Park, j’ai brunché dans un établissement branché de Shoreditch qui a un bar secret auquel il est possible d’accéder en passant à travers un frigo Smeg, j’ai visité les lieux où Harry Potter a été tourné comme une touriste et non comme une résidente de longue date. Je me suis rendue à un nombre insondable de premiers rendez-vous à Southbank, visité plusieurs fermes pédagogiques, regardé le coucher de soleil du haut d’un gratte-ciel le jour de mon anniversaire avec une tasse de café entre les mains, fait ami ami avec des promeneurs de chiens dans des cimetières et pris part à une chasse au trésor dans la ville avec 70 collègues.

Bien que Londres soit une gigantesque métropole, il m’est possible de satisfaire ma passion pour l’aventure dans l’une des salles d’escalade ou en faisant du kayak sur la Tamise ou même en escaladant une paroi de glace équipée de crampons et d’un piolet au Vertical Chill.

Vivre de manière éthique et écologique est simple à Londres. Personne n’a de voiture et le système de vélos partagés de Santander rend les choses encore plus faciles. Il y a de nombreux choix pour les végétaliens et certains supermarchés n’utilisent même plus d’emballages pour éviter les déchets inutiles. Londres est le meilleur endroit où manifester pour les causes auxquelles je tiens et trouver des projets de bénévolat où s’engager.

D’un autre côté, si vous êtes plutôt du genre à aimer la consommation de masse et faire votre shopping dans les chaines multinationales, Londres a tout ce dont vous pouvez rêver…aussi!

Quelque soit le produit, le service ou l’identité que j’ai pu désirer, Londres a toujours su me donner exactement ce dont j’avais besoin.

Ce ne sont pas tant les teetotal rave avant d’aller travailler ou les petits déjeuners à la prison de Brixton qui rendent Londres différente, mais le melting pot de ses habitants qui me rend fidèle à cette ville.

Avec plus de 300 Langues parlées à Londres, il y a énormément d’opportunités pour découvrir d’autres cultures et façons de penser. Je suis allée voir un feu d’artifice pour Diwali, j’ai pratiqué mon espagnol avec un étranger dans le bus et ai été invitée à l’événement « rencontrez votre voisin musulman » à la Mosquée de mon quartier. Il y a une forte curiosité et tolérance vis à vis des différentes religions et nationalités.

Tout le monde reproche à Londres son côté anonyme typique des grandes villes (qui s’avère bien utile quand je dois aller chercher mon pain en chaussons) mais personne ne parle jamais du véritable sens communautaire présent dans certains quartiers.

Chaque quartier a sa propre identité. Les habitants de Hackney ne ressemblent en rien aux habitants de mon quartier, Thornton Heath.

On a tous notre préférence entre les quartiers au Nord de la Tamise et ceux au Sud. Les londoniens du Nord ont tendance à être ultra branchés et visionnaires. Mais partout au Sud de Londres brille un esprit communautaire.

Mon coeur appartient aux quartiers ayant une âme de village -Herne Hill, Crystal Palace, Dulwich, Brockley. Les parcs, les petits marchés le weekend, les maisons époustouflantes, les cafés originaux, l’économie locale dynamique, donnent leur caractère si particulier à ces quartiers.

Un parfait dimanche londonien pour moi se déroule à farfouiller parmi les CD et livres d’occasion sur les étales du marché de Herne Hill pour ensuite faire une promenade à Brockwell Park. Contrairement à ce que l’on pense, les gens se saluent lorsqu’ils se croisent.

Il est vrai que les quartiers les plus chauds de Londres comme Thornton Heath ne sont pas très bien aménagés mais la détermination et le sens de la solidarité y prennent tout leur sens. De l’assainissement des parcs où des fleurs sont plantées aux campagnes contre les décharges sauvages, Londres fait de son mieux pour relever chacun de ses défis et avoir de quoi être fière.

Je suis tellement fière d’être une londonienne et malgré mon amour du voyage et de la nature, mon coeur appartient à Londres et je ne la quitterai jamais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close