Close
33 choses à faire et à voir à Milan

33 choses à faire et à voir à Milan

Milan est une ville toujours en mouvement, dynamique d’un point de vue créatif et culturel et oui, elle est belle aussi, et pleine de choses à voir.

Il y a quelques année, cette liste se serait arrêtée au cinquième point, aujourd’hui Milan est une ville dynamique au même titre que des capitales européennes comme Londres, Berlin ou Paris. 33 points ne suffisent pas à donner une idée complète de tout ce qu’il y a faire et à voir dans le chef-lieu lombard. Sans la prétention d’être exhaustifs, voici 33 choses à faire et à voir à Milan.

Les classiques (et aussi quelques perles)

1. Le Duomo: le symbole de Milan, à visiter aussi bien de l’intérieur que sur les terrasses au cours d’une promenade entre ses flèches.
2. La Galeria Vittorio Emanuele: un spectacle de lumières, de couleurs et de décorations et une higline panoramique qui en été propose un intéressant festival de cinéma.
3. Le Castello Sforzesco: l’un des monuments les plus beaux et les plus imposants de la ville, où sont installées des expositions et où ont lieu des événements. Il est entouré du poumon vert de Milan, le Parc Sempione.

4. La Cène de Vinci: probablement l’oeuvre d’art la plus célèbre de Léonard de Vinci, à l’intérieur de la Basilique Santa Maria delle Grazie.
5. La vigne de Léonard et Casa degli Atellani: un endroit incroyable caché par un imposant portail sur le Corso Magenta. Léonard a séjourné dans cette maison alors qu’il peignait la Cène et Ludovic le More lui offrit la vigne qui a été replantée à l’occasion de l’Expo 2015.
6. La Darsena: à Milan il n’y a pas la mer mais dès lors que la Darsena a été ramenée à son antique splendeur, une ambiance de vacances, douce et légère enveloppe les soirées et les journées des milanais et des visiteurs.

7. Villa Necchi Campiglio: une villa classée au patrimoine du FAI au coeur de Milan qui raconte les fastes de la haute bourgeoisie de la ville au cours des ans.
8. Les Navigli: le coeur de la vie nocturne. Ces canaux entourés de ruelles pittoresques et de petits ponts adorables sont souvent protagonistes de photographies magnifiques.
9. Les Colonne di San Lorenzo: non seulement l’un des lieux les plus populaires où se rencontrent les étudiants mais aussi un site de grande importance historique et culturelle.

#aPlacetoRemember // Everything changes and I don’t feel the same

A post shared by Davide Marciano (@davidemarciano) on

10. Le Mudec: une collection permanente unique en son genre provenant d’Afrique, d’Océanie, d’Asie et d’Amérique du Sud, des expos temporaires toujours à l’avant-garde et un endroit à l’architecture incroyable, celle des espaces de l’ex Officina Ansaldo.
11. La Fondazione Prada: un espace dédié à l’art contemporain et un nouvel édifice à peine inauguré: Torre Prada. La tour abrite un musée, un restaurant et un bar panoramique. Ne manquez pas non plus le Caffè Luce conçu par Wes Anderson.
12. Les Case Museo (maisons-musées): Casa Poldi-Pezzoli, Casa Bagatti-Valsecchi, Casa Boschi-Di Stefano sont de véritables trésors cachés qui abritent des collections d’une valeur incroyable.

13. La Scala: le « salon » des milanais où histoire, art et divertissement se rencontrent.
14. San Satiro: une église minuscule Via Torino où Bramante a réalisé l’une de ses magies de prospective. L’abside de l’église en effet est presque inexistante, grâce à la prospective, les proportions sont celles d’un espace d’environ neuf mètres.

Vie Nocturne

15. Le BASE: un espace lui aussi récupéré dans les anciennes Officine Ansaldo, qui à chaque période de l’année est utilisé pour des événements et des concerts (mais aussi pour des manifestations comme Book City).
16. Le Macao: un centre social et culturel situé dans les anciens abattoirs de Milan qui s’anime la nuit tombée avec de la musique électronique de tous les genres pour des soirée qui durent jusqu’au petit matin.
17. Le Magnolia: un centre Arci (Association Récréative Culturelle Italienne) aux portes de Milan qui accueille toujours des concerts de musique rock, indie, et électroniques avec des artistes aussi bien italiens qu’internationaux.

📍

A post shared by Simone Zagari (@asafeshelter) on

18. Lacerba: un bar futuriste dans le quartier de Crocetta. Les cocktails sont très particuliers et le lieu décoré avec des objets d’antiquaires et des affiches, crée une atmosphère vraiment unique.
19. Lecco Milano: l’un des établissements les plus populaires pour la vie nocturne LGBTQ, dans le quartier de Porta Venezia. On y prend l’apéro, on se détend et si les propriétaires sont en veine d’improviser un DJ Set on peut aussi danser.
20. La Boum: quand Lecco ferme, c’est le moment de continuer la soirée à la Boum, à NoLo. Dans la salle principale vous pourrez écouter de la musique, italienne et étrangère, de Nilla Pizzi à Loretta Goggi, en passant par Shakira et Gigi d’Agostino.

21. Il Tempio del Futuro Perduto (« le temple du futur perdu »): un nom existentiel pour un endroit du quartier Monumentale qui offre un line up musicale toujours intéressante. Il est possible de donner un vêtement que l’on ne porte plus ou un livre au lieu de payer l’entrée.
22. Le Frida: un bar à l’atmosphère unique avec des graffitti et une grande véranda, dans le quartier Isola.

Shopping

23. Bivio: la Mecque de tous ceux qui aiment la mode mais ont un budget limité. Bivio est une friperie où il est possible de dénicher de véritables perles. Il en existe deux, une à côté des Colonne de San Lorenzo, via Gian Giacomo Mora et l’autre à Porta Venezia, via Lambro.
24. Wait&see: un magasin qui apporte de la joie avec des vêtements et des accessoires recherchés qui font partie des collections de jeunes designers émergents.
25. Fiera di Senigallia: le marché « hippy » de Milan, où trouver de la quincaillerie, des vêtements ethniques, des disques et bien davantage. Tous les samedi, le long du Naviglio Grande.

Cafés littéraires

26. Libreria del Mondo Offeso (« librairie du monde vexé »): un charmant café à Brera où il est possible de déjeuner, goûter et acheter des livres.
27. Verso: un catalogue particulièrement bien fourni avec des titres de maisons d’éditions indépendantes, d’excellents apéritifs et des rencontres thématiques très intéressantes, sur le Corso di Porta Ticinese.
28. Gogol: ici aussi vous trouverez un catalogue très vaste. L’endroit est idéal pour des rencontres culturelles et parfait pour manger un bout à n’importe quelle heure du jour ou en soirée (ouvert jusqu’à 22h00) mais aussi un espace pour le co-working.

Où manger

29. Valà: on se croirait à la maison, le menu est authentique mais sophistiqué et les grands classiques sont revisités de manière inédite et intéressante.
30. Miscusi: ouvert depuis peu mais c’est déjà un grand succès. Le paradis des amoureux des pâtes: vous n’y trouverez rien que des pâtes fraîches faites maison accompagnées d’une variété incroyable de sauces fantasques et délicieuses.

Il mio tessssssoro . . #miscusi #miscusiofficial #pastalovers #welovepasta #eater

A post shared by miscusi.official (@miscusi.official) on

31. Pavè: le meilleur endroit au monde pour des petits-déjeuners heureux. Les brioches sont fantastiques et le menu du déjeuner ne vous décevra pas non plus. Durant la période de Noël, les panettoni (aussi bien classiques que créatifs) sont incontournables – et donc à réserver à l’avance!
32. 32. Cascina cuccagna: une véritable ferme en ville, un potager et des produits km 0.
33. Mare Culturale Urbano: un concept à peu près identique à celui de Cascina Cucagna mais à l’atmosphère plus rupestre. Des rencontres, des concerts, des cours de danse ou de yoga y sont organisés et l’été s’y tient un festival de cinéma en plein air. Des soirées à thèmes durant lesquelles le restaurant propose une nourriture éthique qui favorise l’intégration culturelle

Sveglia=Ricompensa.

A post shared by pavemilano (@pavemilano) on

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close