Close
6 raisons de visiter le quartier Al Quoz de Dubaï

6 raisons de visiter le quartier Al Quoz de Dubaï

Musement vous donne un aperçu du quartier Al Quoz de Dubaï, le centre artistique, culturel et design de l’émirat.

Quand vous pensez à Dubaï, le premier mot qui vous vient à l’esprit est probablement l’un des suivants: luxueux, nouveau, somptueux, gratte-ciel, contemporain, grand ou glamour. Et c’est à juste titre, l’émirat est une véritable merveille mais la Ville Dorée a beaucoup plus à offrir qu’il n’y paraît à première vue.
Avec son architecture industrielle, le quartier Al Quoz est le quartier design de Dubaï qui semble dissimulé dans l’ombre des gratte-ciel comme le Burj Khalifa. Ce centre culturel créatif est un yang charmant qui s’harmonise avec le yin de la façade polie emblématique de l’émirat. Aucune visite à Dubaï n’est complète sans une promenade improvisée dans ce quartier animé.Voici 6 raisons de visiter le quartier Al Quoz de Dubaï.

1. Musée privé de Salsali

Situé sur l’avenue Alserkal, le Salsali Private Museum (SPM) est le premier musée privé de Dubaï consacré à l’art contemporain du Moyen-Orient et international. Le musée expose en permanence 900 pièces de la collection privée du propriétaire Ramin Salsali aux côtés d’expositions temporaires d’artistes du monde entier.

2. Avenue Alserkal

Ce complexe fermé est le véritable pôle d’art contemporain de Dubaï, sans doute le plus animé du Moyen-Orient. Abritant des dizaines de galeries (sans oublier plusieurs autres dans les rues adjacentes), l’Avenue Alserkal est un paradis pour les férus de culture. Visitez Carbon 12, l’un des premiers avant-postes d’art contemporain de l’émirat, créé il y a dix ans; The Third Line, qui se concentre exclusivement sur les artistes contemporains du Moyen-Orient; Isabel Van den Eynde, qui expose de nombreux talents du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord; et Leila Heller, un avant-poste d’une galerie bien-aimée de New York qui présente côte à côté des artistes occidentaux et des talents du Moyen-Orient, de l’Asie centrale et de l’Asie du Sud-Est.

3. Les restaurants

Il n’est pas surprenant que les amateurs d’art à Al Quoz puissent choisir parmi un certain nombre de restaurants et de cafés où ils peuvent se ressourcer. Wild & the Moon est un endroit idéal pour siroter des jus de fruits et savourer un repas healthy, tandis qu’Appetite est un espace de coworking génial où vous pouvez travailler, manger, lire et passer du temps. Les carnivores doivent absolument goûter au hamburger de chez Tom & Serg, l’un des restaurants choisis par notre expert local à Dubaï, et les amateurs de cacao peuvent assister de près au processus de transformation des fèves en barres de chocolat chez Mirzam, un artisan chocolatier local. Si vous appréciez le café, ne manquez pas Raw Coffee Company pour ses mélanges biologiques d’Éthiopie, du Pérou, du Mexique, du Guatemala, du Myanmar et du Nicaragua, ou Night Jar, une autre torréfaction exemplaire qui fait aussi coffee shop.

4. Shopping et bien plus encore

Pour un quartier si prisé pour l’art, il est normal qu’Al Quoz offre quelques une des boutiques les plus originales de Dubaï, proposant des objets adaptés à la fois pour des cadeaux et des souvenirs. Boo-bury’s propose des meubles fabriqués à la main au Royaume-Uni ainsi que des antiquités et des céramiques impressionnantes. Heritage Touch est réputé pour ses étonnants produits arabes, indiens et africains, tels que des vases, des tapis, des peintures et bien plus encore. Made by Native propose des articles artisanaux en cuir fabriqués à la main et tout à fait exquis. Les amateurs de baskets doivent absolument faire un tour à Good Life Space. Cartel, avec ses 10 Corso Como vibes, est un concept store mettant en vedette des créateurs de mode émergents du monde entier, tels que Dion Lee (Australie), 42/54 (Belgique) et Poserazzi (Émirats arabes unis). Certains d’entre eux font partie de The Collective by Ripe, une brillante association de concept stores situés dans une cour intérieur. Faites aussi un tour chez Jam Jar pour des leçons et des cours d’art incroyables.

5. Les spectacles

Il y a des endroits animés, parfaits pour assister à un spectacle ou même voir un film. The Junction est célèbre pour ses improvisations et ses spectacles de stand-up comedy, ainsi que pour ses productions théâtrales et de danse interprétées par des artistes locaux. Et en parlant des locaux, ils montent toujours sur scène pour des performances musicales et des concerts à The Fridge. Si vous aimez les cinémas artistiques, consultez le calendrier du Cinema Akil, un cinéma old-school qui présente des films étrangers et des sélections populaires du Film Festival Circuit.

6. Festivals et événements

Le quartier abrite des festivals incroyables, comme le Quoz Arts Festival , les 25 et 26 janvier. Le quartier est en effervescence lors de la Dubai Art Week, qui se tiendra du 14 au 24 mars, et du Dubai Art Fair, du 20 au 23 mars, qui réunira 90 galeries d’art venant de 40 pays différents. La majorité des festivités organisées pour laDubai Design Week, le plus grand festival créatif de la région, ont lieu ici. L’édition 2019 a lieu du 12 au 19 novembre. Si vous êtes en ville pour l’un d’entre eux cette année, assurez-vous de participer à une activité ou deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close