Close
7 des plus belles places cachées de Rome

7 des plus belles places cachées de Rome

Faisons un tour de la ville éternelle pour découvrir les places les plus belles et les moins connues de Rome.

Rome est la ville du cinéma, des cryptes secrètes pleines de trésors, d’une nourriture incroyable et de magnifiques places. Il n’y a aucun coin de Rome qui ne mérite pas d’être visité. C’est pourquoi nous avons fait le tour de la ville en essayant de trouver de belles places, secrètes et aussi loin que possible des hordes de touristes.

En voici quelques-unes.

1. Piazza San Simeone

Non loin de la très célèbre Piazza Navona, Piazza San Simeone offre une nouvelle perspective, notamment en terme de fontaines. En son centre vous trouverez en effet une fontaine à la beauté éclatante dessinée par Giacomo Della Porta en 1589. La place est en outre dominée par le superbe Palazzo Lancellotti dont la majestueuse façade resplendit de mille feux, agrémentée de son précieux portail décoré par Le Dominiquin.

2. Piazza dei Cavalieri di Malta

Devenue célèbre (et donc un peu moins secrète et cachée) après l’une des scènes les plus émouvantes du film La grande bellezza de Paolo Sorrentino, la Place des Chevaliers de Malte reste tout de même l’un des endroits les plus beaux et les plus suggestifs de la Cité Éternelle. Elle est entourée de cyprès et d’un mur d’enceinte. Elle fut conçue par Giova Battista Piranesi, un architecte et graveur visionnaire (à qui l’on doit l’une des plus belles éditions illustrée de La tentation de saint Antoine). Sur la place, vous trouverez le Grand Prieuré de l’Ordre des Chevaliers de Malte et du trou de la serrure du portail de la propriété il est possible d’admirer une vue inédite sur la coupole de la Basilique Saint Pierre.

3. Piazza Mattei

Voilà l’un des endroits les plus romantiques de la ville, au milieu des ruelles du Rione Sant’Angelo et à l’abri des hordes de touristes. La caractéristique de cette petite place est la Fontaine des tortues, qui tire son nom de quatre jolies petites tortues sculptées dans un marbre africain gris et soutenues par quatre éphèbes. La place est située dans le quartier qui abrite également le ghetto juif, vous ne pouvez donc pas passer à côté d’un bon plat de carciofi alla giudìa qui rendra votre soirée encore plus réussie que vous soyez en compagnie romantique ou non.

È il primo posto romano che mi abbia veramente rapito: piazza Mattei. Nel cuore di Roma tra il rione Monti, il Ghetto e Trastevere. A seconda di quale strada si sceglie di percorrere si possono ammirare scenari diversi, diverse sfaccettature della mia Roma. Buongiorno! · · · || #piazzamattei #shotz_of_italia #mobiography #cittàeterna #italia_super_pics #exks_street #exklusive_shot #topromephoto #exploreeverything #igersitalia #ig_rome #vscocam #huntgramitaly #enlight #quietthechaos #allwhatsbeautiful #todaylovely #feelfreefeed #fromwhereistand #lovelysquares #postitfortheaesthetic #foundandforaged #myvisualpoetry #seemycity #seetoshare #rome #adayinrome #seetoshare #passeggiateromane #wanderlust #iwalkedthisstreet

A post shared by Maria Chiara Valentini (@nonmichiamovalentina) on

4.Piazza Madonna dei Monti

La place qui tire son nome de l’église Santa Maria dei Monti, se voile d’un charme inouï après le coucher du soleil. Située dans le Rione Monti, non loin de Campo de’Fiori, elle se révèle être l’endroit parfait après (ou pendant) une soirée à papoter, à écouter de la musique et à rire, si vous cherchez un endroit plus calme pour profiter de la nuit en été.

4. Piazza Testaccio

Piazza Testaccio est le centre névralgique du Rione Testaccio et l’un des endroits préférés de Pier Paolo Pasolini car elle l’incarnation des multiples âmes du quartier animé, où la vie nocturne ne s’arrête jamais. L’architecture est variée, des palais fascistes aux vestiges de la Rome impériale. Sur la Piazza Testaccio, une grande place entourée d’arbres et de maisons jaunes caractéristiques, se trouvent un marché, la Fontaine des Amphores datant de l’époque fasciste, et une « madonnella » avec la reproduction d’une image de la Madone qui remonte au milieu du XVIIe siècle.

Buon 8 marzo #piazzatestaccio#spring#sunnyday#nevermind#me

A post shared by @ feniedo on

5. Piazza San Cosimato

Piazza San Cosimato au Trastevere est devenue « the place to be », spécialement cet été. À partir du 2 juillet en effet recommencera le festival cinématographique organisé par l’association culturelle Piccolo Cinema America: un écran géant sur la place et une programmation qui va des grands classiques comme Autant en emporte le vent à des films d’animation de Miyazaki, en passant par les dernières sorties de la saison cinématographique à peine conclue. Le festival est gratuit et il est impossible de renoncer au spectacle du cinéma sous les étoiles de la Ville Éternelle.

6. Piazza Santa Cecilia

La superbe Église Sainte-Cécile-du-Trastevere avec son magnifique clocher donne son nom à cette place du Trastevere. Là où s’érige désormais la basilique, se trouvait autrefois l’habitation de Cecilia, une femme romaine qui fut torturée dans le calidarium de sa maison et décapitée pour avoir tenté de convertir à la chrétienté son mari et son frère. Après quelques siècles pendant lesquels on ne retrouva pas son corps, il fut retrouvé parfaitement intact et entouré d’un voile piqué d’or, exactement comme il était de coutume de faire pour tout véritable martyr. Sous l’église sont présents les restes de la maison de Cecilia.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close