Close
Comment se préparer à un food tour: le décalogue de Musement

Comment se préparer à un food tour: le décalogue de Musement

Comment se préparer pour un tour oenogastronomique? Voici le décalogue de Musement pour profiter au maximum de l’expérience.

Un food tour en Italie est une chose très sérieuse. Peu importe combien de caves de renom de Park Avenue vous avez visitées ou combien d’insectes succulents vous avez goûtés en Orient: la biodiversité du territoire italien est telle que tous les 10 kilomètres se trouve un produit unique, d’une qualité incomparable. Il suffit de penser que les si célèbres truffes du Piémont ne trouvent pas les caractéristiques nécessaires pour pousser sur les terres lombardes où là-bas en revanche les conditions sont parfaites pour le Gorgonzola; ou que les anchois sont le plus beau fleuron de la Ligure, tandis que le plat d’excellence en Toscane est la fiorentina, le bifteck de jeune boeuf de chianina. Et il en est de même pour le vin naturellement: du Nord au Sud, d’Est à Ouest, chaque variété autochtone vous surprendra par ses propriétés uniques.


tchin tchin

Comment faire donc pour jouir au maximum d’un tour eonogastronomique en Italie? Est-il possible de goûter à toutes les merveilles que le territoire a à offrir sans faire une overdose de sucre, de lipides et de glucides? Oui, c’est possible! Il suffit de s’en tenir à ces simples règles:

1. Bien lire le programme:

Commençons par des choses simples mais pas banales: lisez attentivement le programme que votre tour operator vous donnera. N’essayez pas de prévoir ce qui se passera en vous basant sur votre intuition ou sur vos expériences précédentes, chaque tour est différent et inclut des activités différentes. Ce qui est toujours sûr en revanche, c’est que vous vivrez des moments inoubliables.

2. Surveiller l’heure:

Vous êtes en vacances, vous vous amusez, et il est juste que vous vous reposiez, mais faites attention à être toujours ponctuels. Un retard pourrait compromettre tout votre tour.

3. Restez ouverts aux changements de programme:

Bien évidemment le programme est important mais il est aussi important de cueillir les occasions uniques qui se présentent à vous durant un tour, comme par exemple un déjeuner avec un producteur ou un oenologue: vous pourrez apprendre de nombreuses choses d’une belle discussion informelle!

4. Prenez un petit-déjeuner léger:

Pas de croissants, d’oeufs et de bacon ou de pain. Choisissez plutôt une tasse de thé ou de café, accompagnée d’un fruit.

5. Goûtez à la qualité:

Vous devez prendre en compte que la durée minimum d’une dégustation de vin est d’au moins une heure, le temps nécessaire pour rechercher la qualité, les arômes et les parfums d’un maximum de cinq vins. Un produit d’excellence, mérite tout le temps du monde!

6. Les lipides et les glucides sont vos amis:

La seule manière d’éviter de se saouler pendant un wine tour est de manger lipides et glucides: c’est pour cette raison que durant la dégustation des grissini, taralli, morceaux de pain ou noisettes (en fonction de la région où vous vous trouvez) vous sont offerts. Ne soyez pas timides! Acceptez-les et mangez-en dès que vous commencez à sentir votre tête tourner.

7. Branchez votre réveil tôt pour l’huile:

Une dégustation d’huile se fait toujours le matin, lorsque les sens sont encore libres et purs, prêts à cueillir les substances volatiles de l’huile.

8. Renoncez au déjeuner si vous devez goûter des fromages:

Une dégustation de fromages peut être délicate pour votre foie: vous goûterez de quatre à huit fromages, c’est pourquoi il vaut mieux pour vous déjeuner d’une salade ou d’un peu de légumes cuits ou même attendre l’heure du goûter pour manger un beau sorbet.

9. Chaussures et vêtements de sport pour la récolte des truffes:

Participer à la récolte des truffes est une expérience merveilleuse et divertissante, spécialement pour les plus aventuriers qui décident de le faire de nuit. Gardez à l’esprit qu’il ne s’agit pas d’une promenade tranquille dans les bois: lorsque le chien sentira l’odeur de truffe il commencera à courir comme un fou et vous devrez suivre le rythme. Laissez à la maison vos vêtements casual chic et emportez dans votre valise un jogging et des chaussures de randonnée.

10. La nature est la meilleure des salles de sport:

Comment faire pour ne pas prendre dix kilos en dix jours lors d’un food tour? Vous pouvez essayer de brûler quelques calories en faisant du jogging et de longues promenades dans la nature environnante. Dans tous les cas nous vous conseillons d’emmener avec vous des vêtements larges et confortables (bénis soient les leggings et les joggings!) au cas où l’entrainement ne serait pas suffisant.

Ci-dessous vous trouverez une video qui vous permettra de mieux comprendre comment se déroule un tour eonogastronomique!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close