Close
Galway vs. Rijeka: Capitales Européennes de la culture 2020

Galway vs. Rijeka: Capitales Européennes de la culture 2020

Voici un aperçu de Galway en Irlande et Rijeka en Croatie, les deux capitales européennes de la culture désignées pour 2020.

Comme c’est souvent le cas avec le titre « Capitale européenne de la culture », deux villes peu connues ont été choisis pour 2020. L’année dernière, nous avons confronté la ville italienne de Matera à Plovdiv en Bulgarie, et cette année, nous nous penchons sur Galway, une ville dynamique sur la côte ouest irlandaise et Rijeka, une ville portuaire en Croatie, sur la mer Adriatique.

Les villes qui détenaient auparavant ce titre ont grandement bénéficié de leur statut. À Liverpool, nommée Capitale européenne de la culture en 2008, on a demandé aux habitants si au cours de la dernière décennie, Liverpool était devenue une ville plus créative. Un pourcentage stupéfiant de 90 % des personnes interrogées ont répondu par l’affirmative.

Galway et Rijeka accueilleront sans aucun doute de nombreux nouveaux visiteurs après avoir été récompensées mais il faudra du temps avant de savoir si elles bénéficieront du titre comme en a bénéficié Liverpool sur le long terme. Pesons donc le pour et le contre de ce que ces deux destinations ont à offrir en 2020 et efforçons-nous de décider laquelle des deux nous voudrions visiter en premier.

Rijeka se prépare à devenir un important centre culturel

Le slogan « port de la diversité » est la façon dont Rijeka a choisi de se promouvoir pour 2020. Afin de mettre en valeur cette diversité, de nouveaux espaces d’art et musées ouvriront à travers la ville. Le plus frappant sera sans doute le Galeb, qui a déjà servi de bateau privé à l’ancien dirigeant yougoslave Tito. Aujourd’hui, il est en train d’être transformé en musée, ce qui a laissé un certain sentiment d’anxiété quant à la façon dont Tito est commémoré en Croatie.

View this post on Instagram

#Galeb

A post shared by Uzivo_sa_Rijeckih_ulica™ (@uzivo_sa_rijeckih_ulica) on

Galway a toujours été un centre culturel, du moins pour les poètes

Thoor Ballylee, que Seamus Heaney a décrit comme « le bâtiment public le plus important d’Irlande », se trouve au cœur du comté de Galway. Souvent appelé « Yeats’ Tower », le poète irlandais a acheté le site pour 35£ alors qu’il était en ruine. Aujourd’hui, c’est un lieu de pèlerinage important pour ses lecteurs et il ne faut que 45 minutes pour s’y rendre depuis Galway.

https://www.instagram.com/p/BaR5GYjnJTF/

Boire de la rakia au carnaval de Rijeka

Le carnaval de Rijeka accueille 100 000 visiteurs dans la ville, tous là pour célébrer ce qui était autrefois un festival païen à l’approche du Mercredi des Cendres. La Rakia ou Rakija est une eau-de-vie de fruit populaire dans les Balkans. Les deux vont de pair, et les célébrations se déroulent tard dans la nuit et dans les villes où il y a de nombreux petits bars et recoins.

Boire une Guinness dans l’un des nombreux pubs de Galway

Ou si vous préférez des boissons plus fortes, pourquoi ne pas emprunter la route du whisky de Galway. Commencez par l’historique O’Connell’s pour une pinte de Guinness et profiter de l’ambiance, puis suivez l’itinéraire qui a déjà été tracé pour vous. Imprimez la carte, car au retour vous ne serez peut-être pas suffisamment sobre.

Plongez-vous dans l’histoire du château de Trsat

Sur le site d’une ancienne forteresse illyrienne et romaine se trouve le château de Trsat, l’attraction historique la plus populaire de Rijeka. Les visiteurs du château se rendent souvent sur la tombe du noble croate Vuk Krsto Frankopan et se penchent sur l’histoire mouvementée de la région des Balkans. En fait, la ville a été considérablement fortifiée tout au long de l’histoire. Le tunnel de Rijeka est un ajout plus récent et forme un réseau de tunnels et de défenses qui a commencé en 1931.

Ou pourquoi ne pas oublier l’histoire et aller surfer?

Certaines des plus grosses vagues jamais surfées l’ont été sur la côte ouest de l’Irlande. Galway est célèbre pour le surf et ses énormes vagues, mais possède également de superbes plages pour les surfeurs intermédiaires et débutants. Lahinch Beach est le meilleur choix pour les écoles de surf. Andrew Cotton est l’un des meilleurs surfeurs de grosses vagues au monde et a parcouru la région ces dernières années à la recherche de vagues pour battre des records mondiaux.

Galway et Rijeka sont deux villes très différentes, offrant toutes deux des opportunités passionnantes pour le voyage et le tourisme. Il est impossible de choisir l’une plutôt que l’autre mais nous allons certainement chercher sur Google des vols low cost cet hiver.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close