Close
Globe Theatre: 5 choses que vous ne saviez pas

Globe Theatre: 5 choses que vous ne saviez pas

Découvrons ensemble 5 choses étonnantes sur le Globe, l’un des théâtres les plus célèbres et fascinants au monde.

« Totus mundus agit histrionem » était la devise qui flottait fièrement sur le drapeau du Globe Theatre à Londres, le théâtre fondé par William Shakespeare. Tout le monde joue un rôle, chaque théâtre est donc une représentation du monde: des choses tragiques, amusantes, émouvantes surviennent et provoquent l’indignation. La scène et les comédiens en sont le centre. Découvrons ensemble cinq curiosités sur le Globe, l’un des théâtres les plus célèbres et fascinants au monde.

1. Ce n’est pas le véritable Globe

Le Globe Theatre qui aujourd’hui s’élève à quelques mètres du Tate Modern, n’est pas le théâtre original, mais une reconstruction qui remonte aux années 90. Le théâtre dans lequel Shakespeare mit en scène Hamlet prit entièrement feu pour la première fois lors d’un terrible incendie: il n’était fait qu’en bois de chêne et en paille et des torches étaient utilisées comme éclairage. Sa reconstruction fut terminée en 1997, dans ce que tout le monde pensait être le lieu où les premières planches du théâtre ont été posées en 1599. En 2009, des archéologues ont découvert à Shoreditch (le quartier émergeant d’East London et bien loin de Bankside et du Tate) ce qui semble être un pan original du mur du Globe construit par les Lord Chamberlain’s Men, la compagnie théâtrale à laquelle Shakespeare appartenait.

2. Chaque année un hommage original est rendu à Shakespeare 

L’on doit reconnaître à Sam Wanamaker, non seulement le mérite d’avoir interprété Rockford dans le film Mort sur le Nil en 1978 mais surtout celui d’avoir fait reconstruire le Globe Theatre: c’est grâce à lui si encore aujourd’hui nous pouvons voir des pièces comme aux temps de Shakespeare. Wanamaker décéda avant que les travaux de reconstruction soient terminés mais il demanda que chaque année soit programmée au moins une pièce de Shakespeare mise en scène par une compagnie théâtrale uniquement composée d’hommes, de manière à honorer la mémoire du dramaturge. La première, lorsque le théâtre fut réouvert, fut Les Deux Gentilhommes de Vérone, puis en 1999 Antoine et Cléopâtre, en 2013 La Douzième Nuit.

#samwanamaker bronze bust

A post shared by Bruno Carré (@brunocaruklondon) on

3. Les femmes n’ont pas foulé la scène du Globe jusqu’au XVII siècle

Vous souvenez-vous de Shakespeare in Love? Le film qui en 1999, bourré d’inexactitudes historiques, a gagné tous les prix possibles et inimaginables (six Oscars et deux Golden Globe)? Ce film racontait l’histoire d’un William Shakespeare fascinant à ses débuts (Joseph Fiennes) qui tomba amoureux d’une jeune fille (Gwyneth Paltrow) aux velléité de comédienne. Se vous vous souvenez, dans une scène du film, Gwyneth/Lady Viola se présente à l’audition vêtue comme un homme, avec une moustache et un pantalon. Le problème de Gwyneth/Lady Viola n’était pas celui d’être trop riche et de bonne famille pour faire partie d’une troupe de théâtre (même s’il ne faut pas le négliger): Lady Viola était une femme et depuis le Moyen-Âge on considérait qu’il était inconvenant pour les femmes de monter sur scène. Les comédiens de Shakespeare qui se produisaient au Globe étaient tous des hommes, déguisés en femmes si le rôle l’exigeait. On raconte toutefois que, précisément comme dans le film de John Madden, dans la troupe étaient présentes quelques femmes qui jouaient illégalement sous de fausses apparences.

4. C’est l’un des théâtres les moins chers de Londres

Chaque soir de milliers de rideaux se lèvent dans la ville de Londres: comédies musicales, prose, ballets…il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. Si cependant les billets pour aller voir une comédie musicale commencent à 30 livres sterlines, les spectacles du Globe commencent à 5 livre pour les places du parterre. Presque comme à l’époque d’Elisabeth I, lorsqu’un billet du parterre coûtait 1 penny, tandis que pour les galeries couvertes le coût était de 2 penny.

3 plays in two days? Lol, I rhymed.

A post shared by Sarah Stromer (@nomad.sarah) on

5. Le Globe Theatre a un jumeau italien

Le Globe est un symbole de Londres, mais il existe un Globe Theatre aussi en Italie, à Rome pour être précis. Le Silvano Toti Globe Theatre se trouve à l’intérieur des jardins de la Villa Borghese et a été construit à partir d’une idée du comédien Gigi Proietti. Le théâtre rend hommage à Shakespeare avec une programmation entièrement dédiée à ses oeuvres et, la saison passée, à l’occasion du 400ème anniversaire de la mort du célèbre dramaturge, Gigi Proietti en personne s’est produit sur scène avec Edmund Kean, dans un texte dans lequel le protagoniste est le comédien, symbole du théâtre anglais du XIXème siècle qui s’interroge sur le sens profond des paroles du père du théâtre anglais.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close