Close
Le tour du monde en 10 phares incroyables

Le tour du monde en 10 phares incroyables

De l’Argentine à Singapour en passant par l’Irlande, Musement se penche sur dix des phares les plus célèbres du monde qui méritent une visite.

Méditerranée, Atlantique, Pacifique, Inde… les phares veillent sur les côtes depuis des siècles. Leurs faisceaux protègent et guident les navires et les marins qui s’aventurent sur leurs eaux peu profondes et rocailleuses.
Les amoureux de la nature, des endroits reculés et des paysages à couper le souffle ne peuvent pas manquer cette liste de lieux uniques. Sans ordre particulier, voilà dix des phares les plus incroyables du monde.

1. Tour d’Hercule – Galice, Espagne

La Tour d’Hercule est le seul phare romain restant au monde. Depuis le premier siècle, il a été remodelé à plusieurs reprises et son aspect néoclassique actuel date du XVIIIe siècle. En 2008, il a été jumelé avec la Statue de la Liberté et en 2009, l’UNESCO a déclaré le phare patrimoine mondial de l’humanité.

Plusieurs légendes entourent la Tour d’Hercule. L’une d’entre elles raconte qu’Hercule est arrivé sur la côte galicienne près de l’emplacement actuel de la tour et a décidé d’y enterrer la tête du géant Géryon après l’avoir vaincu au combat.

2. Nouveau phare de Cape Point – Le Cap, Afrique du Sud

Situé en dehors du Cap, près du Cap de Bonne Espérance, le phare de Cape Point est perché sur le promontoire rocheux du même nom, et sa portée de plus de 100 kilomètres en fait le plus puissant d’Afrique du Sud. Construit en 919, ce phare a remplacé son prédécesseur à une altitude inférieure de 87 mètres. L’ancien, à 260 mètres, était souvent masqué par le brouillard, ce qui a entraîné le naufrage du paquebot portugais Lusitania en 1911.

3. Phare du Petit Minou – Plouzané, France

Les paysages le long de la route qui mène à ce phare situé près de Brest sont tout simplement ravissants. Vous aurez certainement envie de faire plusieurs arrêts en cours de route pour prendre des photos. Datant de 1848, la structure haute de 26 mètres est encore plus exquise au crépuscule ou à l’aube.

4. Phare de Fanad Head – Donegal, Irlande

Ce phare est situé sur une péninsule entre le Lough Swilly et la Baie de Mulroy, au nord du comté de Donegal. Cette enclave spectaculaire sur la mer du Nord est entourée par la puissance de la nature qui est caractéristique de l’inimitable paysage irlandais. Ce phare est en fait un hôtel, vous pouvez donc y réserver une chambre si vous le souhaitez.

5. Phare de Lindau – Bavière, Allemagne

Situé dans le port de la ville de Lindon, qui se trouve sur une île pittoresque du lac de Constance, le phare construit en 1856 se trouve à côté d’une imposante statue de lion bavarois. Se promener dans les rues riches en histoire est le prélude parfait à la découverte du magnifique phare bicolore situé au pied de la baie, qui se distingue par l’horloge de sa façade.

6. Phare de La Canée – Crète, Grèce

Le phare de La Canée, datant du XVIe siècle, a subi quelques modifications au XIXe siècle pendant l’occupation turque qui l’ont fait ressembler à un minaret. Cependant, la base du phare a été restaurée en 2005 conformément à l’architecture vénitienne d’origine. Malheureusement, le phare n’est pas ouvert au public, mais vous pouvez l’admirer de l’extérieur.

https://www.instagram.com/p/B4p_dyDhlBp/

7. Phare de Portland Head – Maine

Le Maine est le paradis des amoureux des phares. L’État en compte plus de 60, tous avec une architecture de carte postale. Le plus ancien, le phare de Portland Head, est situé dans le parc de Fort Williams, une zone protégée qui se caractérise par une nature luxuriante et des eaux océaniques déchaînées.

https://www.instagram.com/p/B8e6NDuF9hh/

8. Phare Les Eclaireurs -Tierra del Fuego, Argentine

Ce phare à rayures rouges et blanches est l’un des paysages les plus emblématiques d’Ushuaia. Situé dans l’un des îlots du canal Beagle, la structure a été nommée d’après une expédition française de la fin du XIXe siècle et est ouverte aux visiteurs.
Le phare est souvent appelé à tort le « phare de la fin du monde » en référence au roman de Jules Verne, alors qu’en réalité, c’est le phare de San Juan de Salvamento qui avait inspiré l’écrivain.

9. Phare de Raffles – Pulau Satumu, Singapour

Construit au XIXe siècle sur une île rocheuse appelée Pulau Samutu, ce phare est situé à l’extrême sud de Singapour. Les îles forment une enclave protégée qui abrite la plus grande concentration de vie sous-marine du pays, y compris des récifs coralliens. Un choix parfait pour ceux qui aiment la plongée ainsi que les grandes aventures.

10. Phare de Cape Otway – Victoria, Australie

Le phare de Cape Otwaye, le plus ancien (et le plus important) phare d’Australie continentale encore sur pied, a été inauguré en 1848. Surnommée la « balise de l’espoir », la structure qui surplombe le détroit de Bass émettait le premier faisceau de lumière que les immigrants voyaient à l’approche de l’Australie après avoir passé des mois sur un bateau.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close