Close
Le tour du monde en 8 films cultes

Le tour du monde en 8 films cultes

De Paris à Los Angeles en passant par Berlin et Londres, voilà une liste de 8 films cultes qui vous donneront envie de voyager.

Il n’est pas toujours envisageable de boucler nos valises et partir en voyage. Heureusement, il est aussi possible de s’évader tout en restant assis sur son canapé ou en allant au cinéma. Certains films cependant, nous donnent encore plus envie de voyager. Ils font germer en nous l’envie irrépressible d’aller à la rencontre de lieux que nous découvrons ou redécouvrons à travers la magie du cinéma. Voilà un panorama de 8 films cultes qui réveilleront sûrement ce désir en vous.

1. Amélie Poulain, Jean-Pierre Jeunet

Qu’il est doux de se promener dans le Paris d’Amélie Poulain. Un Paris peut-être un peu désuet mais qui, à travers le regard de Jean-Pierre Jeunet, exalte le charme fou de cette ville. Déambuler du Canal-Saint Martin à Notre-Dame en passant par les stations de métro Abbesses et Lamarck-Caulaincourt sur les pas d’Audrey Tautou est une véritable ode à la vie parisienne. Nous entendrions presque la musique fabuleuse de Yann Tiersen en passant devant le Café des Deux Moulins.

2. L’Auberge Espagnole, Cédric Klapish

L’Auberge Espagnole est LE film culte de Cédric Klapish qui a donné à des générations entières envie de partir en Erasmus. Tourné à Barcelone, le film parcourt quelques-uns des sites les plus emblématiques de la capitale catalane comme la Sagrada Familia, le Parc Güell, La Rambla avec au bout place de Catalogne.

3. Pretty Woman, Garry Marshall

C’est sans aucun doute à Boulmiche Boutique, au coeur de Beverly Hills, à Los Angeles, qu’ont été tournées les scènes de shopping les plus cultes de toute l’histoire du cinéma. Le magasin existe encore. Si en revanche vous avez l’intention de manger des escargots au restaurant Le Voltaire, sachez que la gestion a changé. Il s’agit maintenant du Cicada Club, on y sert de la nourriture italienne mais l’endroit est toujours reconnaissable.

4. Maman, j’ai encore raté l’avion, Chris Columbus

Nous avons tous regardé étant enfant Maman, j’ai encore raté l’avion pendant les vacances de Noël et sûrement aussi souhaité découvrir la Grande Pomme en taxi comme le jeune Kevin McCallister, séjourner au légendaire Plaza Hotel de New York en réglant la note avec la carte de crédit de papa et maman, ou encore se promener à Central Park sous la neige et admirer les illuminations du sapin de Noël du Rockefeller Center?

5. La Dolce Vita, Federico Fellini

Véritable ôde à Rome et à l’Italie des années 60, La Dolce Vita est un film culte qui a donné à de nombreuses générations l’envie de découvrir la Ville Éternelle, qui n’a en vérité pas tellement changé. Evidemment vous ne verrez pas de beauté semblable à celle d’Anita Ekberg se baigner dans la Fontaine Trévi (ni même personne d’ailleurs) mais il est certain que le charme envoûtant de Rome agira sûrement sur vous comme il a agi sur “Marceeeeello”.

6. Coup de foudre à Notting Hill, Roger Michell

Eh oui chez Musement on est plutôt romantique, une raison pour laquelle Coup de foudre à Notting Hill fait aussi partie de nos films cultes. Les maisons colorées de Portobello Road et l’ambiance bourgeoise londonienne qui imprègne le quartier de Notting Hill ne peuvent pas décevoir les fans de ce film qui explorent la capitale sur les traces de Will et Anna.

7. Forrest Gump, Robert Zemeckis

Forrest Gump, c’est une véritable leçon de vie, le genre de films dont on ne se lasse jamais, et je pense que sur ce point là, romantique ou non, on est tous d’accord. C’est principalement en Caroline du Sud que ce chef d’oeuvre de Robert Zemeckis a été tourné. Cependant, certains sites et monuments emblématiques américains pointent le bout de leur nez tout au long du film, comme le Lincoln Memorial où Forrest prononce son discours de paix à Washington DC, la jetée de Santa Monica à Los Angeles où il commence sa course folle ou encore Monument Valley où il la termine. Et si vous vous demandez où se trouve le banc où il prononça la fameuse phrase, “La vie c’est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber”, c’était sur Chippewa Square à Savannah. Si vous voulez voir le banc, sachez toutefois qu’il a été enlevé pour être installé au Savannah History Museum.

8. Goodbye Lenin!, Wolfgang Becker

Encore un film qui marqua de nombreuses générations! Si vous faisiez allemand dans les années 2000 et que vous aviez un bon prof, vous l’avez sûrement d’ailleurs étudié. Une petite histoire dans l’Histoire qui raconte avec brio la chute du mur de Berlin, la réunification de l’Allemagne et le bouleversement provoqué dans le quotidien de la population, notamment des familles de la ex-RDA de Berlin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close