Close
Marrakech le temps d’un weekend

Marrakech le temps d’un weekend

Cette année pour la Toussaint pourquoi ne pas vous offrir un weekend à la découverte de la « Ville Rouge »

Marrakech est la parfaite destination pour une escapade d’un weekend à n’importe quel moment de l’année. Que ce soit au printemps, en automne ou au début de l’été, la ville sait toujours se montrer sous son meilleur jour. Les températures sont douces, avec des journées chaudes et les nuits ne sont jamais trop froides même si en hiver les températures baissent énormément la nuit tombée! En été le soleil brille constamment et rehausse ainsi la palette des couleurs estivales et lorsqu’il se superpose au ciel bleu, la ville devient une véritable merveille à contempler.

Le surnom de Marrakech « la ville rouge » découle de la couleur de l’imposant mur datant du douzième siècle qui clôturait autrefois la vieille ville, mur de la même couleur que les immeubles qui délimitaient l’intérieur de la médina. Il est facile de se perdre dans ce labyrinthe complexe fait de ruelles sinueuses et étroites qui représentaient autrefois le coeur de la vieille ville. Aujourd’hui, elles sont remplies de commerces tentants et d’établissements de restauration qui vous poussent à pénétrer dans le lieux au fur et à mesure de votre exploration.

Photo of the day by @ooykuatilla

A post shared by IgersMarrakech (@igersmarrakech) on

Donc, si vous n’avez pas encore été à Marrakech, qu’attendez-vous? Allez-y! Voici quelques idées pour un weekend inoubliable dans « la perle du Sud » du Maroc.

Commencez par explorer les souks de la médina. Le temps passe si vite alors que vous parcourez les stands des marchands d’huile, d’épices, de tapis, d’habits et bien d’avantage! Un bon conseil: tenez-vous prêts à négocier! Les berbères de Marrakech y sont bien préparés…et les négociations peuvent être longues.

Une fois que vous en avez assez du souk, aventurez-vous au Musée de Marrakech situé à l’intérieur du salons décadent du Palais Mnebhi. Construit à la fin du dix-neuvième siècle par le légendaire architecte Medhi Menebhi, le palais a été soigneusement restauré par la Fondation Omar Benjelloun et converti en musée en 1997. Cette parfaite représentation de l’architecture andalouse classique est complétée de fontaines dans le jardin central, de traditionnels coins salons, d’un hammam et de sculptures et carrelages finement décorés. Aussi bien l’art marocain moderne que traditionnel y sont exposés, vous y trouverez de beaux exemplaires de livres d’histoire, des pièces de monnaie et des poteries créés par des Juifs marocains, des Berbères et autres figures de la culture arabe.

Si vous vous intéressez à la botanique, le Jardin Majorelle est un incontournable, une oasis qui recèle 300 espèces de plantes provenant de cinq continents différents. Même si les plantes ne sont pas votre truc, visitez le jardin pour son studio Art Deco, ou encore le Musée Berbère, qui témoigne du génie des habitants du Maroc à travers 6000 objets. Icône de la mode, Yves Saint Laurent était co-propriétaire avec son partenaire Pierre Bergé du Jardin où d’ailleurs ils habitaient. Une ligne de cosmétique du nom de Majorelle a même était baptisée en l’honneur du Jardin. Juste à côté de ce dernier, le 16 Octobre 2017, un musée entièrement dédié aux créations de Yves Saint Laurent ouvrira ses portes. Situé Rue Yves Saint Laurent, le musée montre à quel point la ville et le pays ont eu une profonde influence sur YSL. Bergé lui-même a personnellement sélectionné les centaines de pièces de couture et accessoires qui seront exposés dans le nouvel bâtiment de 43 000 mètres carrés.

Les soirées sont parfaites pour manger dans la rue à Jāmi el-Fnā. Le centre névralgique frénétique et chaotique qui représente l’âme et le coeur de Marrakech où le jour on charme les serpents et le soir on joue de la musique.

Après une nuit régénérante (ce n’est pas pour rien que les riads marocains sont célèbrent partout dans le monde) vous devez visiter le quartier de Kasbah où vous trouverez les monuments incontournables comme le Palais de la Bahia connu pour ces appartements éblouissants et ses cours intérieures ou les Tombeaux saadiens, magnifiquement décorés de carrelages colorés, d’écritures arabes et de gravures.

Juste à côté des tombeaux, vous trouverez la médersa, une école musulmane (environ 900 étudiants y logeaient autrefois, et il est difficile d’imaginer comment ils pouvaient tous rentrer dedans!) collé à la Mosquée Ben Youssef, qui abrite quelques unes des plus belles pièces d’art et d’architecture à Marrakech.

 

Si le guide Michelin décernait des étoiles aux restaurants marocains, il serait probable que Dar Moha en gagne (au moins!) une. Allez-y pour une occasion spéciale, là où l’un des chefs les plus appréciés du Maroc, Moha Fedal, propose des plats raffinés aux saveurs de son pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close