Close
Stop over de trois jours à Dubaï

Stop over de trois jours à Dubaï

Jackie, un membre cher de notre équipe Musement, vous raconte son escale de trois jours à Dubaï… qui, bien qu’agréable, n’a pas suffi pour explorer tout ce que la ville a à offrir.

Je ne suis pas vraiment sûre de ce que j’attendais de Dubaï. Ce que je sais, c’est que je ne m’attendais pas à aimer autant cette ville. Je pensais qu’elle me plairait, oui, mais je n’imaginais pas en tomber follement amoureuse. Mon escale de trois jours – bien qu’il s’agisse d’une incroyable introduction à cette ville colossale – n’a pas été assez longue, et je peux dire avec la plus grande sincérité que j’ai hâte d’y retourner.

Il faut voir Dubaï pour comprendre ce que je veux dire. L’émirat détient plusieurs records dont celui du plus haut bâtiment du monde (le Burj Khalifa), celui du plus grand centre commercial du monde (le Dubai Mall) et celui du plus haut hôtel du monde (le Gevora). Les chambres équipées d’iPads étincelants du Burj Al Arab, l’un des rares hôtels sept étoiles au monde, ne devraient pas être une surprise dans cette ville qui possède un souk dédié exclusivement à l’or et à tout ce qui brille.

Avant de visiter Dubaï, je m’étais laissée influencée par la conviction de ceux qui, bien qu’ils n’y soient jamais allés, étiquètent Dubaï comme une sorte de Las Vegas du Moyen-Orient, ou un Disney World pour adultes. Rien ne pourrait être plus faux. Attention, je n’ai rien contre Las Vegas ou Disney mais il me semble que la fiction y prévaut plutôt que la mentalité pionnière qui caractérise l’émirat le plus densément peuplé. Dubaï brille d’une ambition inébranlable: tout est vivant, pétillant, nouveau et réel, à la fois présent et futur. Imaginez qu’en 2020, les trains Hyperloop circuleront à une vitesse de 1200 km/h pour transporter les passagers de Dubaï à Abu Dhabi en seulement 12 minutes. On dirait une invention sortant tour droit d’un dessin animé futuriste des années 80, mais c’est bien réel.

Dubaï est le « lieu du oui », comme le soutient Bethenny Frankel. C’est la ville de tous les possibles. Les gens rêvent en grand et agissent en conséquence. Le résultat final est, dans un sens, dystopique: étincelant et immaculé comme la toile de fond d’un épisode de « Black Mirror ». Est-il possible qu’une ville soit si propre et fonctionne si bien? Et qu’elle soit aussi sûre? Oui, c’est possible.

J’ai profité de l’escale gratuite d’Emirates à Dubaï pour passer trois jours en ville. J’ai vu beaucoup de choses mais pas encore assez: il y a énormément à voir et à faire et j’ai hâte d’y retourner. C’est pourquoi je vous conseille de prévoir une escale à Dubaï, si vous en avez l’occasion. Voici quelques idées sur les passages obligés à Dubaï, si vous êtes en ville pendant quelques jours.

1. Le Louvre Abu Dhabi et la Grande Mosquée Cheikh Zayed

Si vous passez deux nuits à Dubaï, il serait criminel de ne pas vous rendre à Abu Dhabi, la capitale des EAU. Non seulement cette ville est aussi futuriste et époustouflante que Dubaï mais c’est aussi là que se trouvent deux des monuments qu’il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie, le Louvre Abu Dhabi et la Grande Mosquée Cheikh Zayed. Avec cette excursion, vous ferez d’une pierre deux coups. Vous pourrez visiter l’étonnante Grande Mosquée, couronnée par 82 dômes blancs comme tant de boules de neige géantes, la plus grande du monde en dehors de La Mecque et de la Médina. Elle est composée d’éléments provenant du monde entier comme du marbre toscan, un tapis iranien (le plus grand du monde) et des lustres allemands (les plus grands au monde).
Le Louvre Abu Dhabi quant à lui est situé sur l’île de Saayidat. Le blanc aveuglant de sa structure contraste avec le turquoise du golfe Persique. Le détail le plus spectaculaire, est la coupole dessinée par Jean-Nouvel. Faite en treillis de fer qui se chevauchent les uns les autres, lorsqu’elle est éclairée par le soleil, on croirait assister à une pluie de lumière, l’effet est tout simplement envoûtant. Dans le musée, vous pourrez en apprendre plus sur l’histoire de l’humanité à travers 600 œuvres d’art réparties en 12 périodes, et contrairement à son incroyable homologue parisien, il est possible de le visiter entièrement en une seule journée.

2. Visite privée avec style

Dubaï n’était pas ma première fois au Moyen-Orient mais c’est à Dubaï que j’ai une autre première fois importante: mon premier tour en Tesla! Ma visite privée de la ville, organisée par Musement, m’a conduite jusqu’au légendaire Palm Jumeirah où, bien sûr, je me suis arrêtée pour photographier l’incontournable Atlantis Resort et tremper mes pieds dans l’eau bleue scintillante. Nous avons fait le tour du JBR, avons déjeuné, puis nous sommes allés à la Dubai Marina. C’était une merveilleuse façon de visiter la ville. La meilleure partie? Admirez les gratte-ciel depuis le plafond vitré de la Tesla.

3. Food Tour en soirée

Si vous planifiez vos voyages en fonction de votre appétit, ce circuit gastronomique dans les rues de Dubaï vous permettra de goûter les bouchées éclectiques qui caractérisent la cuisine émiratie qui mélange les influences des différentes cultures qui s’y sont installées. La visite ne s’arrête pas aux grands restaurants des chefs étoilés Michelin mais inclut également des plats influencés par la population locale et les immigrants. Cette visite a été menée par le sympathique et compétent Mounir, qui vit à Dubaï depuis vingt ans. Dans la Petite Inde, nous avons dégusté des mets frits comme un samosa farci à la viande et aux légumes, des légumes croustillants servis à la pakora, des malpuri farcis aux bananes et un excellent bhelpuri. Ensuite, c’était au tour des plats libanais comme le houmous crémeux à souhait, le fatoush rafraîchissant, le taboulé citronné, le délicieux toum à l’ail et le succulent kebab d’agneau, le tout accompagné de pain Khobz el Saj. Dernier arrêt: un restaurant typique où les convives s’assoient à même le sol et mangent avec leurs doigts….. une expérience traditionnelle dans le plus pur style émirati. La visite gastronomique était une façon savoureuse de se faire une idée du côté moins somptueux de Dubaï, avec une promenade à travers le souk aux épices, la Petite Inde, le souk de l’or et un tour en abra, ainsi qu’une visite à un temple hindou.

4. Le Burj Khalifa

À Dubaï, la visite du Burj Khalifa, le plus haut gratte-ciel du monde, est un must! Il existe deux types de billets: ceux qui permettent d’atteindre les 124° et 125° étages, et ceux qui comprennent également le 148e étage. Tant que vous y êtes, faites les choses en grand et ne pensez pas à votre porte-monnaie: procurez-vous des billets qui incluent l’accès au 148e étage! La vue est extraordinaire et on vous offrira du jus de fruit et des pâtisseries. Pour en savoir plus sur ma visite, cliquez ici.

5. Autres idées

Malheureusement, le temps que j’avais a disposition était limité et si j’ai appris une chose, c’est que trois jours à Dubaï ne sont pas suffisants! J’aurais par exemple adoré faire safari dans le désert, une croisière en dhow sur Dubai Creek, une visite du quartier artistique Al Quoz, prendre le thé au Burj al Arab, ou simplement passer un peu de temps sur la plage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close