Close
VTT en Sardaigne, entre terre et mer

VTT en Sardaigne, entre terre et mer

La Sardaigne est une terre paradisiaque qui a su conserver toute son authenticité. Les paysages sont sauvages et les contrastes saisissants. L’alternance entre les routes de bord de mer et les parcours de montagne et la diversité des sites font de l’île une destination de rêve pour les amoureux de VTT.

Lorsque je suis arrivé en Sardaigne, j’ai tout de suite été frappé par la diversité des paysages, le côté sauvage et un peu archaïque. Cette île est saine et respire la santé ! Ici la population est très sportive. J’ai moi-même toujours été très sportif et j’ai eu la chance de pouvoir découvrir de nouvelles disciplines comme –par exemple- le kitesurf et le vélo de montagne. Si le kitesurf se pratique plutôt de mars à juin, le VTT est une activité que l’on peut pratiquer toute l’année en Sardaigne. Le climat est doux et sec et les jours de pluie sont plutôt rares contrairement à la Corse. L’hiver est parfois rude et la neige peut venir embrasser certains sommets mais en bord de mer le climat est toujours favorable pour une sortie VTT ! 


Capo Caccia

La Sardaigne entre terre et mer

Le VTT est l’une des activités les plus pratiquées en Sardaigne et il existe des centaines de circuits mais je suis très souvent parti à l’aventure, me fiant à mon propre feeling. Outre le côté sportif, le VTT procure un sentiment de liberté incroyable, il permet de découvrir des coins inaccessibles en voiture et de profiter à son propre rythme de chaque trésor de cette merveilleuse terre comme les sites nuraghiques et les élevages de moutons. La diversité des parcours est incroyable : routes de bord de mer, chemins de terre larges et singletrack, sentiers secrets … On plonge au plus profond de la culture sarde bien ancrée dans les petits villages perdus au milieu de nul part. Chaque sentier débouche sur la mer et le dénivelé offre des vues imprenables sur l’île. Quelle que soit la saison l’air est toujours agréable, les chemins sont en bon état et il existe beaucoup de circuits parfaitement entretenus et fermés à la circulation. 


Au détour d’un chemin à Alghero

Le parc régional de Porto Conte 

Situé à une vingtaine de kilomètres d’Alghero, le parc de Porto Conte est très facilement accessible à vélo. Depuis la ville, il faut suivre la SS 127 bis en direction du nord, le parc se trouve quelques kilomètres après le village de Fertilia. Celui-ci renferme des espèces végétales et animales extraordinaires ainsi que des vestiges de l’âge nuragique. On peut y admirer une flore très variée : centaurées, pins, plantes d’arbousiers et immortelles … La faune aussi est incroyable ! Les chevaux sauvages sont d’une beauté rare mais on peut y faire des rencontres plus anodines : tortues, ânes sauvages et serpents inoffensifs. Au sommet, la vue est saisissante : la baie de Porto Conte, Cappo Caccia et Alghero et les sommets qui s’étendent en direction de Bosa. Ce circuit est accessible aux débutants et l’entrée au parc est libre, cependant n’oubliez pas de vous enregistrer auprès des gardiens !


Sortie VTT à Alghero

Le Nord-Ouest : Des itinéraires sauvages et ouverts à tous !

La diversité des circuits est telle que chacun peut pratiquer le VTT en Sardaigne : familles, débutants, confirmés … L’île est une terre encore méconnue qui offre de multiples possibilités : Cross country, downhill, freeride, enduro mais aussi route. Entre mer et montagne vous découvrirez des mondes différents faits de lieux isolés et secrets. Au Nord-Ouest les eaux turquoises de Stintino, le charme de la route de Bosa, Argentiera l’ancien bourg de mineurs … Vous ne serez pas déçus ! 


Pause photo avec vue sur la mer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close