Close
Weekend à Ravenne, gardienne des splendeurs byzantines

Weekend à Ravenne, gardienne des splendeurs byzantines

Que vous soyez à la recherche d’une escapade rapide le temps d’un weekend ou d’une parenthèse culturelle après les activités hédonistes de Rimini et Cattolica, Ravenne est la destination idéale.

À deux pas de la Riviera Romagnola, nichée entre les arbres fruitiers généreux de l’Émilie Romagne et les plages de sable de l’Adriatique, Ravenne et son histoire singulière offrent une myriade de choses à voir et à faire pour tous les passionnés de culture.

Rapide leçon d’histoire

Bien que ses origines soient incertaines, Ravenne est devenue une véritable puissance lorsqu’elle a été nommée capitale de l’Empire romain occidental, de 402 à l’effondrement de l’Empire en 476. Elle servit brièvement de capitale du Royaume Ostrogoth jusqu’à sa reconquête par l’Empire byzantin en 540 et resta sous son influence jusqu’en 751, date à laquelle les Lombards la conquirent. Ces 300 années sous la domination byzantine ont fait de Ravenne un centre culturel incroyablement important et l’un des gardiens de l’héritage byzantin actuel.

Les touristes, les historiens et les artistes affluent à Ravenne pour admirer les huit monuments paléochrétiens de Ravenne qui composent le site du patrimoine mondial de l’UNESCO. Croyez-nous, leurs dimensions majestueuses et leurs mosaïques envoûtantes vous laisseront bouche-bée.

Voici quelques conseils pour explorer la ville et ses environs.

1. Visite des 8 Monuments Paléochrétiens inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO

La meilleure façon d’admirer tous ces monuments est une visite à pied dans le centre ville. Bien qu’incroyablement importante d’un point de vue historique, Ravenne est une ville à taille humaine. La Basilique Saint-Vitale et le Mausolée de Galla Placidia, tous deux situés dans le même complexe, sont fascinants. L’une des mosaïques les plus iconiques de Ravenne, revêt quant à elle la nef de la Basilique Saint-Apollinaire-le-Neuf. Le Baptistère Néonien, le Baptistère des Ariens, le Mausolée de Théodoric et le Mausolée de la Chapelle Archiépiscopale font eux aussi partie des 8 sites de l’UNESCO. À peine à l’extérieur de la ville, se trouve la Basilique Saint-Apollinaire in Classe, lieu d’origine des reliques de Saint Apollinaire, qui furent ensuite déplacées à l’église principale en raison des rafles constantes des pirates de la mer Adriatique.

2. Dernière demeure de Dante

Ravenne est aussi un important centre d’intérêt pour les amateurs de littérature, puisque Dante Alighieri y vécu ses derniers moment en 1321. Après son exil de Florence, il a parcouru les états des villes italiennes jusqu’à ce qu’il trouve refuge à Ravenne, où il a passé les 3 dernières années de sa vie. En plus d’un pèlerinage jusqu’à la tombe du poète, il vaut la peine de visiter la Basilique Saint-François, où ses funérailles ont eu lieu. Sans prétention, par rapport aux grandes basiliques byzantines, Saint-François abrite une crypte du Xe siècle dont le sol est complètement recouvert d’eau, ce qui en fait un décor étrangement magique pour admirer les belles mosaïques au sol.

3. Pause gourmande

Avec tous les sites touristiques qui vous attendent, il est important d’indiquer sur la carte l’endroit où vous pourrez faire le plein d’énergie. Une expérience incontournable est Ca’ de Vèn. Arrêtez-vous-y pour un antipasto à base de piadina, salumi et squacquerone (un délicieux fromage à pâte molle légèrement acide, typique de l’Émilie Romagne) ou optez pour un traditionnel plat de cappelletti (des tortellini – donc des pâtes fraîches remplies de fromage, le plus souvent servies avec du ragoût). Arrosez le tout d’un bon verre de Lambrusco rouge pétillant ou de Sangiovese corsé – deux cépages autochtones de cette région. Pour un repas plus chic, rendez-vous à la typique Antica Trattoria al Gallo. Si vous recherchez une approche plus moderne de la cuisine régionale, L’Osteria del Tempo Perso ne vous décevra pas. L’hôte est un passionné de jazz, ce qui se ressent dans l’atmosphère du restaurant où votre dîner sera accompagné d’une bande son sélectionnée avec soin. Très répandu en Italie, vous trouverez également de nombreux endroits pour un savoureux aperitivo. La majeure partie des bars disposent d’agréables terrasses qui vous permettront de déguster un Spritz sous les étoiles. Si vous êtes d’humeur fêtarde, dirigez-vous vers Milano Marittima – une ville côtière réputée pour ses discothèques à seulement 20 minutes de Ravenne, et rejoignez la queue pour entrer au Club Pineta, le préféré des footballeurs italiens ou au Papeete Beach Club. Si vous êtes dans le coin pendant le Marina Summer Festival de Ravenna, les nombreux clubs sur la plage diffusent de la musique et servent de l’alcool jusqu’à l’aube.

4. Et dans les alentours?

Si vous avez encore quelques jours à passer dans la région, pourquoi ne pas faire un tour à Mirabilandia? Libérez l’enfant qui est en vous (ou emmenez vos propres enfants au parc d’attractions qui possède les montagnes russes les plus hautes d’Europe). Si vous avez besoin d’une journée de détente, les Terme di Riolo est l’endroit idéal. Situé à deux pas de Ravenne, ce centre thermal est un véritable un havre de paix pour le corps et l’esprit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close