Close
10 des meilleurs plats à manger en Sicile

10 des meilleurs plats à manger en Sicile

Avec des influences arabes, espagnoles et françaises, la cuisine sicilienne appartient à une catégorie qui lui est propre. Musement vous a concocté une sélection de dix plats délicieux et savoureux dont vous devez absolument vous délecter quand vous visitez cette fascinante île italienne.

La nourriture joue toujours un rôle important lors de mes voyages. Je planifie stratégiquement mon itinéraire en fonction des jours/heures d’ouverture des marchés, des boulangeries-pâtisseries et des restaurants. En Sicile, je pourrais vivre avec un régime composé exclusivement d’arancini (des boulettes de riz frites), de pasta alla norma (des pâtes avec des tomates, des aubergines frites, de la ricotta salée et du basilic) et des cannoli. Bien que tous ces plats typiques de la cuisine sicilienne soient incroyables, les différentes spécialités de l’île offrent bien plus. Voici dix plats que vous devez absolument goûter quand vous visitez la Sicile.

1. Granita e brioche

Le granité se compose de fins flocons de glace mélangés avec des fruits frais, des noix ou du café et qui sont ensuite sucrés; citron, amande et café font partie des parfums les plus populaires de cette estivale et rafraichissante friandise typique de la province de Catane ou de Syracuse. Les locaux adorent commencer leur journée par un granité accompagné d’une brioche pour le petit déjeuner. Pour se recharger en caféine dès le matin, découpez un beau morceau de brioche, plongez-le dans votre granité au café et répétez l’opération.


Granité au citron

2. Panelle (beignets de pois chiche)

Le Roi du street food de Palerme, les panelle sont faites à base de farine de pois chiche mixée avec de l’eau, du persil haché, du sel et du poivre. Ce beignet léger, plat et frit est servi comme apéritif ou plat à consommer dans la rue, vendu dans un petit pain au sésame sur les marchés et les places de Palerme. Si vous êtes un puriste, un cornet en papier garni de ces snacks frits devrait vous suffire. Vous pouvez aussi ajouter des croquettes de pommes-de-terre à vos panelle pour un repas plus complet. Croyez-moi, vous allez adorer ça!


Panelle: beignets frits faits à partir de farine de pois chiche

3. Caponata (salade d’aubergines)

La caponata aigre-douce est un plat populaire froid préparé avec des aubergines frites, du céleri et des câpres et assaisonné avec du vinaigre et du sucre. Il existe une infinité de variations, certaines recettes incluent des raisins, des pommes-de-terre et des pignons tandis que d’autres y ajoutent du poivre, des olives et des carottes. Dégustez votre caponata à l’apéritif ou comme accompagnement. 


Caponata d’aubergines

4. Sfincione

Typique de Palerme et de la côte ouest de la Sicile, le sfincione n’est pas une pizza ordinaire. Ces tranches épaisses et spongieuses sont recouvertes de tomates, d’oignons sautés et saupoudrées de caciocavallo râpé et d’anchois que vous ne verrez pas mais que vous sentirez. La croûte ressemble plus à du pain qu’à de la pizza, et c’est le casse-croûte idéal et savoureux de l’après-midi.


Sfincione

5. Macco di fave (entre la soupe et la purée de fèves)

Cette soupe très crémeuse date de temps anciens et se déguste aussi bien à la maison qu’au restaurant. Au printemps, le macco est préparé avec des fèves fraîches, de la nigelle, de l’huile d’olive, du sel et du poivre, tandis que l’on utilise des fèves sèches en automne et en hiver. Certaines recettes prévoient des oignons et une touche de tomate. Vu sa composition, le macco est souvent préparé avec des pâtes.


Macco: soupe faite à partir de fèves

6. Couscous alla trapanese

Le couscous alla trapanese est typique de Trapani, une ville du littoral ouest de la Sicile, et reflète les influences arabes présentent dans la cuisine de l’île. Le couscous est typiquement préparé avec des crevettes ou des moules et du poisson blanc comme du vivaneau, du bar ou du cabillaud, mais il existe bien une douzaine de variations différentes. Si vous voyagez en septembre, assistez au festival annuel du couscous dans la ville de San Vito lo Capo.


Le couscous n’est pas inhabituel quand il s’agit de cuisine sicilienne

7. Sparacelli

Dans de nombreuses régions, on appelle sparacelli les asperges sauvages mais dans la partie ouest de l’île, il s’agit du brocoli sauvage. Les saucisses l’accompagnent souvent dans les cuisines des environs de l’Etna. Faites sauter vos sparacelli avec des pâtes comme plat principal ou associez-le avec des saucisses grillées comme accompagnement.


Les sparacelli sont des asperges sauvages pour certains siciliens et des brocolis sauvages pour d’autres

8.Sardines

Les sardines fraîches sont au coeur de nombreux plats siciliens aux origines pauvres et humbles. Les poissons sont les plus frais pendant le printemps, ce qui en fait la saison idéale pour les préparer avec de la nigelle qui commence à pousser de part et d’autre dans les jardins. Les pâtes aux sardines (pâtes aux sardines, pignons toastés, raisins et nigelle) et les sarde a beccafico (des rouleaux de sardines farcis avec des raisins, des pignons, de la chapelure et des anchois salés) sont le parfait mixe sucré/salé.


Les siciliens adorent les sardines de bien des façons différentes

9. Cassata
Si vous avez le palais sucré, la cassata vous séduira à vie. C’est le dessert sicilien le plus élégant. Ce sponge cake glacé très élaboré est fourré d’un mélange de ricotta sucrée et pépites de chocolat, entouré de pâte d’amande et recouvert de fruits confis. La cassata est traditionnellement servie pendant les fêtes de Pâques quand les brebis produisent le plus de lait et que les températures sont encore agréables…nous ne voudrions pas que le superbe glaçage fonde.


La cassata est un des desserts les plus connus de Sicile

10. Le fromage

Surtout produit à partir du lait de vache et de brebis, l’éventail des fromages siciliens varie de la tome fraîche au caciocavallo affiné. Mes trois fromages préférés sont la provola, le piacentinu et le ragusano. La provola, fromage en forme de poire, est produite à partir du lait de vache et développe un parfum très fort avec le temps. La version fumée atteint son apogée lorsqu’elle est servie accompagnée de viande séchée ou fumée. Le piacentinu est une fromage de brebis produit dans la province d’Enna et est infusé dans le safran, ce qui lui donne une jolie teinte dorée. Le ragusano est un fromage doux au bon goût de beurre originaire de la province de Raguse et est produit à partir du lait entier des vaches de Modica. 


Provola

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close