Close
5 choses de Pise que vous ne saviez pas

5 choses de Pise que vous ne saviez pas

À Pise, il n’y a pas que la Tour Penchée! Musement vous dévoile les trésors cachés de Pise.

Pise: Piazza dei Miracoli, la Tour Penchée, le Lungarno (les quais le long de l’Arno). Le voyageur qui passe une journée à Pise et qui coche sur sa liste des choses à voir ces sites-là, est convaincu d’avoir tout vu et de connaître la ville comme sa poche. Nous pouvons affirmer avec certitude que cette personne se trompe. Pise est une ville d’art où l’art et la culture se trouvent dans les endroits les plus inattendus et se cachent des hordes de touristes pour ne se dévoiler qu’aux voyageurs les plus attentifs. Voilà 5 choses que vous ne saviez pas au sujet de Pise et que vous devez savoir avant de la visiter.

1. Il y a un mur recouvert de graffiti de Keith Haring

Si vous pensiez que pour admirer de vos propres yeux les oeuvres de Keith Haring vous ne pouviez pas faire autrement que de prendre un vol pour New York ou attendre que quelque exposition temporaire soit montée pas trop loin de chez vous, nous avons une bonne nouvelle pour vous: l’une des oeuvres d’art de Keith Haring les plus grandes et les plus imposantes d’Italie se trouve précisément à Pise. Les graffiti en question s’intitulent Tuttomondo et ont été conçus comme une oeuvre d’art permanente. Ils ont été réalisés avec l’aide de quelques étudiants du coin. Il est possible de les admirer sur la paroi du presbytère de l’église de Sant’Antonio Abate, à côté de la gare de Pise.

2. Il y a l’une des reliques les plus importantes de la chrétienté 

Après le Saint Graal et le Suaire de Turin, les reliques religieuses les plus importantes sont celles sur la Passion et la Crucifixion du Christ. En ce qui concerne le Saint Graal nous devons attendre qu’Indiana Jones en vienne à bout, pour le pouvoir magique du Suaire de Turin nous devons aller à Turin, et enfin, pour contempler une des épines de la couronne que le Christ portait pendant sa crucifixion nous devons nous rendre à Pise. L’épine a été apportée en ville en 1333 par un marchant de Pise qui était de retour de la Terre Sainte. La relique a été déposée dans l’Église de Santa Maria della Spina (spina en italien signifie « épine » – le nom d’origine était Santa Maria Pontenuovo), l’une des églises gothiques les plus belles d’Italie, et est conservée encore aujourd’hui dans un tabernacle mural sur le côté gauche de l’Église.

3. Vous pouvez échapper à la foule à la Chartreuse de Calci

On peut facilement être pris de panique lors de crises d’agoraphobie lorsque la Place des Miracles est envahie de hordes de touristes. Si vous ne voulez pas renoncer à votre dose d’art et de culture mais que vous ne souhaitez pas vous unir à la multitude de personnes qui prennent des photos devant la Tour Penchée, vous pouvez toujours vous réfugier à la Chartreuse de Calci. Il s’agit d’un merveilleux complexe monumental sur les flancs du Monte Pisano qui remonte à 1366 et qui a été agrandi à l’époque baroque. Après avoir accueilli pendant des siècles certaines congrégations de moines chartreux, aujourd’hui, la Chartreuse abrite le Museo Nazionale della Certosa Monumentale de Calci où il est possible de parcourir la vie et les habitudes des moines, ainsi que le Musée d’Histoire Naturelle. 

#certosadicalci #pisa

A post shared by Toscanadinico (@bernininicola) on

4. Vous pouvez vous détendre aux thermes les plus appréciées des Médicis

Les pouvoirs curatifs des eaux thermales de Pise étaient déjà connus des étrusques et en 1743 elles devinrent à la mode grâce aux Médicis qui fréquentaient souvent et bien volontiers les Bagni di Pisa mais aussi grâce au Grand Duc de Toscane, Francesco Stefano di Lorena, qui en fit sa résidence d’été personnelle thermale. Vivez comme un Duc le temps d’une journée aux Bagni di Pisa (qui aujourd’hui a été transformé en un resort cinq étoiles) entre une visite culturelle et une autre.

5. Vous pouvez savourer du délicieux poisson cru au coeur de la ville

À Pise il y a de nombreux signes de ses anciens fastes comme la Repubblica Marinara et l’un d’entre eux est sans aucun doute la quantité de restaurants où il est possible de manger du poisson particulièrement délicieux. Parmi tous, nous vous conseillons le restaurant La Scaletta où le Chef Dino Ricci élabore avec créativité des plats qui unissent tradition, innovation et arômes typiquement méditerranéens. Ne passez pas à côté du poisson cru.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close