Close
5 des plus beaux châteaux d’Angleterre

5 des plus beaux châteaux d’Angleterre

Rois et reines, dames et chevaliers, intrigue et extravagance. Découvrons ensemble l’histoire et quelques curiosités sur 5 des plus beaux châteaux d’Angleterre.

Avec leurs tours et leurs créneaux qui abritaient des rois et des reines, des chevaliers, des intrigues amoureuses et parfois des fantômes, il n’y a aucun doute, les châteaux nous fascinent. Dans l’imaginaire collectif, ils sont aussi liés aux princes et aux princesses des contes de fées qui ont bercé notre enfance (c’est peut-être pour ça que les vicissitudes de la Famille Royale britannique nous intéressent autant) et nous sommes irrésistiblement attirés par ces imposantes demeures royales dont on voudrait connaître l’histoire lorsque nous les croisons en voyage. Voici donc cinq des plus beaux châteaux d’Angleterre, leur histoire mais aussi les curiosités qui leurs sont liées.

1. Château de Lancaster

Commençons par un château, particulièrement éloigné de celui des princes et des princesses des contes de fées. Il s’agit d’un château-fort situé dans une ville surnommée « la ville des pendus ». Le château de Lancaster accueillait en effet le tribunal pénal ainsi que la plus grande prison du territoire. L’histoire de la prison (qui plus qu’un pénitencier était une ensemble de cachots où les détenus étaient torturés et vivaient dans d’atroces conditions) a commencé avec le roi d’Angleterre, Jean sans Terre. Aussi sanguinaire que paranoïaque, Jean sans Terre apporta de nettes améliorations au château afin qu’il soit inattaquable, aussi bien pour ses ennemis que pour ses sujets (dont il s’attendait à être trahi d’un moment à l’autre) et il fit construire les cachots dans lesquels il torturait tous ses opposants, réels ou présumés. Le château de Lancaster fut aussi le théâtre de quelques-uns des plus célèbres procès pour sorcellerie de toute l’histoire britannique et de la célébrissime erreur judiciaire pour laquelle furent condamnés à mort six innocents accusés d’avoir perpétré l’attentat de l’IRA en juin 1975 dans un pub de Birmingham. Aujourd’hui, le château de Lancaster est l’un des rares châteaux anglais à perpétrer l’une de ses fonctions originelles: celle de tribunal.

2. Château de York

Le château de York s’érige au milieu de la ville, au somment d’une colline, et sa forme est des plus particulières. Le plan de la partie du château qui nous est parvenue ressemble à un superbe trèfle à quatre feuilles. Ce château a été le siège du pouvoir royal en Angleterre pendant presque mille ans et il se trouve non loin de la splendide cathédrale de York qui fut construite avec les mêmes matériaux pour symboliser, comme cela était souvent le cas au Moyen-Âge, l’union entre le pouvoir de la Couronne et celui de Dieu. Le château de York est tristement connu pour le massacre des juifs de 1190 mais aussi pour avoir été la prison du bandit le plus célèbre de l’histoire anglaise (souvent à tort considéré comme le personnage historique à l’origine de Robin des Bois), Richard Turpin.

https://www.instagram.com/p/B-M5Z4Cgsoq/

3. Château de Leeds (Kent)

Voilà un véritable château de conte de fées entouré par les eaux. Il s’agit de l’un des plus beaux et élégants d’Angleterre, et son histoire est caractérisée presqu’exclusivement par des femmes. Après avoir été construit au Moyen- ge par le noble Normand Robert de Crèvecœur, il a été acheté en 1278 par Éléonore de Castille, la femme d’Édouard Ier. La reine fit apporter d’importantes modifications au domaine, notamment la gloriette qui se dresse sur l’eau. Successivement, d’autres souveraines d’Angleterre possédèrent et habitèrent le château. La moins chanceuse d’entre elles fut Jeanne Ire de Navarre qui fut emprisonnée à la suite d’accusations de sorcelleries déposées par son beau-fils. Ce fut l’américaine Lady Olive Baillie qui lui permit de recouvrer son ancienne splendeur après plusieurs années en l’achetant en 1926. Le château de Leeds devint alors the place to be, le salon des fêtes le plus exclusif d’Angleterre, fréquenté par des personnalités du calibre de Winston Churchill, Ian Fleming et Charlie Chaplin. Avec l’avènement de la guerre, Mady Baillie offrit le château comme hôpital pour tous les blessés et comme lieu de recherche pour les armements.
Fun fact: on raconte que précisément dans ce château fut conçue la dynastie Tudor.

4. Château d’Arundel

Le Château d’Arundel était l’un des châteaux préférés de la reine Victoria, qui y a vécu pendant quelques années dès 1846. Ce château est certainement l’un des plus beaux d’Angleterre. Il est à moitié forteresse et à moitié demeure seigneuriale – avec un terrain de cricket ! – et est actuellement la maison du Duc de Norfolk, le premier dans la hiérarchie des pairs d’Angleterre qui, pour résumer, est celui qui a dû marcher à reculons pour regarder le souverain en face lors de la cérémonie d’ouverture du Parlement. Malgré les guerres civiles, les luttes intestines et les affrontements religieux à partir de 1243, le château d’Arundel a toujours été la propriété de la famille Fitzalan, plus tard Fitzalan-Howard. Parmi les membres les plus importants (et les plus curieux) de cette lignée figurent Thomas Howard et Charles Howard. Le premier a reconstruit la maison après qu’Elizabeth Ier l’ait détruite pour des raisons religieuses (les Fitzalans étaient catholiques et ne se sont jamais convertis au protestantisme); sa passion pour le collectionnisme l’a conduit à remplir le château d’œuvres d’art qui sont aujourd’hui dispersées dans tout le Royaume-Uni. Au Ashmolean Museum d’Oxford, par exemple, sont exposés les « Marbres d’Arundel », sa collection de sculptures grecques anciennes et d’épigraphes. Charles, en revanche, est surnommé « le Duc ivre »: libertin – deux épouses, de nombreuses maîtresses et plusieurs enfants illégitimes -, il est membre du Beef Steak Club de Londres et est obsédé par le passé; il a dépensé l’équivalent de 40 millions de livres pour rénover le château et lui donner le style néo-gothique que l’on connaît aujourd’hui. C’est lui qui a commencé à faire payer un billet d’entrée pour visiter le château.

5. Château de Bamburgh

Ce n’est pas seulement l’un des plus beaux châteaux d’Angleterre, mais c’est aussi un “listed building”, c’est-à-dire un bâtiment reconnu et protégé par le Royaume-Uni pour son aspect historique, architectural ou culturel exceptionnel. Le château de Bamburgh a été construit sur un affleurement de basalte qui le plaçait dans une position stratégique pour l’époque et qui suscite aujourd’hui un grand intérêt auprès des visiteurs. Les Normands ont construit le noyau du château actuel tandis que les différents propriétaires au cours des siècles ont fait le reste, en particulier son dernier propriétaire William Armstrong qui l’a acheté à l’époque victorienne. Son emplacement est privilégié car la qualité de l’air y est excellente, d’ailleurs à proximité vivent des sternes arctiques et pierregarin, des perroquets de mer et des cormorans. Le château de Bamburgh est si impressionnant qu’il a servi de décor à plusieurs films, de Mary Stuart, reine d’Écosse en 1972 à Macbeth en 2015 avec Michael Fassbender.

View this post on Instagram

Bamburgh Castle #bamburghcastle

A post shared by Coastal Custodian (@coastal_custodian) on

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close