Close
8 des plus iconiques tableaux de Monet

8 des plus iconiques tableaux de Monet

Découvrons ensemble 8 des tableaux les plus emblématiques de Claude Monet et les musées où il est possible de les admirer.

Oscar-Claude Monet (1840-1926) et le mouvement impressioniste vont de pair. Monet était un pionnier: il théorisa un nouveau concept de couleur et de lumière en leur donnant la priorité sur la forme avec le but de cesser de raconter des histoires à travers la peinture et commencer à transmettre la sensation, ou « l’impression » que le paysage provoque dans le sujet.

Après avoir passé son enfance au Havre, où il commença à peindre des paysages, Monet étudia à l’Académie Suisse de Paris pour ensuite se dédier à la représentation de paysages en plein air, surtout dans son jardin à Giverny, où l’on raconte qu’il est mort un pinceau à la main.

Nous avons recueilli les histoires de huit des peintures les plus emblématiques de Claude Monet ainsi que la liste des musées où il est possible de les contempler.

1. Les Nymphéas, 1899

Cette vaste série de plus de 250 peintures à l’huile, connues également sous le nom de l’étang aux Nymphéas, est l’ œuvre la plus célèbre de Monet. Le cycle de tableau fut réalisé par l’artiste durant les 30 dernières années de sa vie alors qu’il se trouvait à Giverny où il se consacra à l’étude de la flore dans son immense jardin en observant avec attention les changements de la lumière et du climat. Monet se concentra sur l’atmosphère exotique que le lac orné de nénuphars conférait à son jardin.
Où? Musée de l’Orangeraie, Paris

2. Impression, soleil levant, 1872

Voilà la première œuvre impressioniste de Monet. C’est elle qui donna son nom au mouvement artistique dont il était le chef de file et auquel s’unirent d’autres artistes célèbres comme Cézanne, Renoir et Degas. Impression, soleil levant a été peint dans le port du Havre et est devenu un véritable symbole de l’impressionnisme, notamment grâce à son coup de pinceau libre, qui suggère sans définir. La couleur, en revanche, capture l’essence de la scène maritime.
Où: Musée Marmottan Monet, Paris

View this post on Instagram

Impresión Sol Naciente – Monet #monet #impresionsolnaciente

A post shared by Art. (@keepupthegoodart) on

3. Femmes au jardin , 1867

Dans cette huile sur toile, Monet a représenté une scène un jour d’été inspirée des modèles classiques. Dans ce tableau, plusieurs femmes apparaissent dans un jardin vêtues de robes d’été dans une pause détendue. Même si se fut la femme de Monet qui pausa comme modèle pour cette peinture, la véritable protagoniste de cette œuvre est la lumière: le jeu de reflet et d’ombre confère au tableau une texture unique (qui lui valurent de nombreuses critiques à l’époque).
Où: Musée d’Orsay, Paris

4. Saint-Georges-Majeur au crépuscule, 1908-1912

Saint-Georges-Majeur au crépuscule ou Coucher de soleil, Venise est une autre des séries de peintures de Monet qui dans ce cas trouve son inspiration dans le magique coucher de soleil glissant sur la ville de Venise. Il s’agit de la vue dont il jouissait depuis la fenêtre de l’hôtel où il séjournait, avec la cathédrale et le clocher sur le fond. Dans cette série, les coups de pinceaux libres aux tons orangers et lumineux prédominent avec les nuances de jaune du coucher de soleil associés au bleu du ciel.
Où: Cardiff National Museum and Gallery, Cardiff

5. Terrasse à Sainte-Adresse, 1867

Le décor de ce tableau est la ville thermale de Sainte-Adresse, sur la côte normande, spécialement peinte depuis la terrasse d’une maison d’où l’on peut voir la mer. On raconte que les sujets de la peinture font partie de la famille du peintre. L’œuvre pourrait donc être un hommage à ses origines. En arrière-plan, des voiliers et des drapeaux flottent dans la brise marine, ce qui apporte beaucoup de mouvement à la scène.
Où: The MET, New York

6. La promenade, 1875

, 1875

Cette huile sur toile est l’une des premières œuvres de Monet représentant sa femme Camille Doncieux et de son fils aîné, Jean, comme un double portrait. En s’éloignant de ses paysages récurrents, l’artiste se concentre sur la figure humaine depuis une perspective basse, avec une lumière qui envahit la majeure partie de la scène et confère à l’œuvre un aspect si naturel qu’on dirait presque une photographie.
Où: Galerie Nationale d’Art, Washington

View this post on Instagram

'Mujer con sombrilla', Claude Monet, óleo sobre tela, impresionismo. Ante nosotros encontramos una de las obras más importantes y representativas del movimiento impresionista, y su autor no podía ser otro que Monet. . El francés plasma en el lienzo los elementos característicos de la pintura impresionista: pintura al aire libre y pinceladas rápidas, que en este momento dan la sensación de movimiento en los ropajes asemejando al movimiento del viento. . Los retratados son su mujer, Camille, y su hijo, Jean. Cómo podemos observar se encuentran en lo alto de una colina, es decir, se crea un desnivel entre las dos personas. El bello y azulado paisaje parece pertenecer a Montgeron, cerca de París; un paisaje que cambiaría la historia. Dentro de la composición lo más destacado es la sombrilla, un elemento aparentemente normal, como todos los que se encuentran en la composición, pero que gracias a esto se ha convertido en uno de los lienzos más característicos del Impresionismo y de la historia del arte. . #Impresionismo #monet #arte #mujerconsombrilla #paris #poramoralarte #art . Bibliografía foto: http://www.andalan.es/?p=4314

A post shared by IODODA (@iododart) on

7. La gare Saint Lazare, 1877

La gare Saint Lazare est une série de 12 images qui ont pour décor la gare parisienne. Toutes ont une perspective différente. À travers cette œuvre, Monet s’écarte temporairement de ses paysages naturels bien-aimés pour réfléchir sur le monde urbain. Il venait à peine de s’installer à Paris et il voulait diversifier les thématiques de son travail. Il commença ainsi à travailler sur les nuages de vapeur et les machines, tout en continuant à privilégier la couleur et la lumière au détriment du détail, conférant ainsi un air abstrait à l’atmosphère technique.
Où? Musée d’Orsay, Paris

View this post on Instagram

1877 Monet

A post shared by Sophie Rivaton (@sophie_rivaton) on

8. La cathédrale de Rouen , 1893

Une autre série emblématique de 31 toiles est celle de La cathédrale de Rouen qui représente la façade gothique de la capitale de la Normandie à différents moments du jour et de l’année, avec les changements des conditions climatiques et de la lumières qui en résultent. Dans ces tableaux on voit surtout comment Monet réussit à convertir magistralement la lumière en couleur. Son objectif, en effet, était de toujours capturer l’instant et cette série en est un parfait exemple.

Où? Musée d’Orsay, Paris

https://www.instagram.com/alexapearson/p/BnQZjLAlc3k/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close