Close
9 des plus belles ruines mayas

9 des plus belles ruines mayas

Du Guatemala au Honduras en passant par le Mexique, Musement se penche sur neuf des plus beaux vestiges mayas.

Que vous ayez l’esprit d’un archéologue du type d’Indiana Jones ou que vous aimiez découvrir les cultures antiques, la civilisation maya est l’excuse parfaite pour explorer le sud du Mexique ainsi qu’une partie de l’Amérique centrale.
Les premières cités mayas, caractérisées par une architecture monumentale comprenant de splendides temples, ont vu le jour vers 750 av. J-C. Heureusement, la liste des vestiges de cette merveilleuse civilisation que l’on trouve dans le sud du Mexique, au Guatemala, au Belize, au Honduras et au Salvador est spectaculaire. De grandes villes, de magnifiques temples et de hautes pyramides de pierre entourées d’une végétation luxuriante classent ces ruines mayas parmi les vestiges archéologiques les plus spectaculaires du monde antique.
Aujourd’hui, visitons neuf des plus belles ruines mayas, dont la majorité sont classées au patrimoine mondial de l’UNESCO.

1. Chichén Itzá, Mexique

La star de toutes les ruines mayas est Chichén Itzá, et on la trouve dans la péninsule du Yucatan au Mexique. On pense qu’elle était une ville ou un centre cérémoniel important. Chichén Itzá signifie « au bord du puits d’Itza », ce qui fait référence au Cenote sacré, un puits naturel que les Mayas considéraient comme l’entrée du monde souterrain où résident les déesses de la pluie. Le monument principal, le temple de Kukuclan, a été nommé l’une des sept merveilles du monde moderne à la suite d’un vote populaire en 2007. Il est entouré de plusieurs temples merveilleux qui ont servi à différentes fonctions. Prenez votre temps pour explorer ce lieu unique et spectaculaire.

2. Tikal, Guatemala

Situé dans la région de Peten au Guatemala, Tikal est l’une des plus importantes ruines mayas. Elle était la capitale de l’un des royaumes les plus puissants de l’époque, et ses ruines témoignent de cette importance. La vieille ville a été partiellement restaurée. Autour de sa grande place, vous pouvez visiter des temples de presque 70 mètres de haut, de magnifiques palais royaux ainsi que d’autres pyramides et palais plus petits.

3. Palenque, Mexique

Dans l’État mexicain du Chiapas, Palenque est un autre site maya particulièrement important. Élevé au-dessus de la forêt tropicale, le complexe architectural est l’un des plus spectaculaires au monde. On pense que seulement 2% de la vieille ville a été exploré, ce qui donne une idée de la taille et de l’importance historique de Palenque. Les principales structures sont le Temple des Inscriptions, le Palais, l’Aqueduc et l’ensemble des annexes aux temples.

4. Copan, Honduras

À l’ouest du Honduras, tout près de la frontière avec le Guatemala, Copan est le plus important site maya du Honduras. Comme toute ville maya, Copan est constituée de divers ensembles de structures architecturales d’une grande valeur archéologique. La partie principale est l’Acropole, qui était le complexe royal de Copan. En plus de ses structures, Copan est connue pour ses précieuses stèles mayas sur lesquelles sont gravés des portraits ainsi que pour son vaste terrain de jeu de balle maya.

5. Uxmal, Mexique

L’ancienne ville d’Uxmal est une autre des principales ruines mayas du Yucatan au Mexique. Uxmal se distingue par la grande taille de ses structures ainsi que par sa décoration. La structure principale, la Pyramide du Magicien, mesure 35 mètres de haut avec une base de 53 mètres de large. Composée de cinq structures différentes, la pyramide est si raide que la monter est comme escalader une montagne.

6. Xunantunich and Caracol, Belize

À environ 130 km à l’ouest de Belize City se trouve la ville maya de Xunantunich. Son nom, qui signifie « femme de pierre », fait référence à un fantôme repéré par les habitants à la fin du XIXe siècle. Le site occupe un vaste espace et se compose d’un complexe architectural qui comprend six places entourées d’environ 25 temples et palais. Les reliefs en stuc sont formidables. À seulement 40 km au sud, vous trouverez une autre des merveilles mayas du Belize: les ruines du Caracol, dont le temple est le plus haut du Belize, atteignant 40 mètres de hauteur.

7. Calakmul, Mexique

Au sud du Mexique, juste à côté de la frontière du Guatemala, le site maya de Calakmul mesure au total 44 mètres carrés et compte plus de 6 000 structures, dont beaucoup se détachent de manière spectaculaire dans la jungle dense. Calakmul est composé de cinq grands complexes organisés autour de la Grande Place.

8. Zaculeu, Guatemala

Située dans les hautes terres occidentales du Guatemala, Zaculeu était la capitale du royaume maya de Mam. Le complexe archéologique contient 43 structures, dont la majorité sont des pyramides et des temples, qui entourent un total de huit places. Il y a également un terrain pour jouer au jeu de balle maya.

9. Tulum, Mexique

Bien qu’elle ne puisse pas rivaliser contre la taille des autres villes mayas, Tulum était une importante ville fortifiée sur la côte caraïbe du Mexique. En raison de sa situation sur la Riviera Maya, Tulum, qui signifie « mur » en maya, est l’une des principales attractions touristiques de la région. Ses principales structures sont le Temple du Dieu Descendant et le Temple des Fresques, dont les murs intérieurs resplendissent de superbes illustrations dans les tons bleus et gris.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close