Close
Curiosités à savoir sur les aéroports

Curiosités à savoir sur les aéroports

Adieux, retrouvailles, stress, retards, excitation, attente… La charge émotionnelle dans les aéroports est palpable!

Servant de décor à des histoires personnelles émouvantes, les aéroports ont une forte concentration de larmes par mètre carré, qu’elles soient accompagnées d’un «Tu vas me manquer» ou d’un « enfin, les vacances que j’ai attendues toute l’année sont arrivées ». Saviez-vous cependant que les aéroports cachent aussi des curiosités que peu de gens connaissent?

Avec l’agitation typique de ces lieux, il nous arrive souvent de ne pas être attentif aux détails de l’environnement dans lequel nous nous trouvons ou de ne pas remarquer le côté plus pragmatique d’un aéroport. Ci-dessous, nous partageons avec vous quelques curiosités que vous ne connaissez probablement pas sur les aéroports.

1. On ne vous proposera pas un surclassement si facilement

Nous rêvons tous qu’un jour, nous arriverons au comptoir des enregistrements après avoir acheté un billet en classe économie et que le membre du personnel nous dira: « Mademoiselle, nous vous offrons un surclassement en classe affaires ». Non pas que nous veuillons vous gâcher la fête mais vous pouvez continuer à rêver, car les chances que cela se produise sont très minces. Même si vous êtes tiré à quatre épingles, que vous offrez votre plus beau sourire, que vous flattez l’employé en question ou parce que vous connaissez un membre de l’équipage. De nos jours, seuls les voyageurs fréquents de la compagnie aérienne peuvent y avoir droit, et même dans ce cas, c’est vraiment difficile.

2. Vous pouvez savoir combien d’attente il y a aux contrôles de sécurité avant d’arriver sur place

Il existe une application mobile appelée My TSA (gratuite!) qui vous permet de voir en temps réel la file d’attente au contrôle de sécurité des aéroports. Vous pouvez ainsi calculer le temps d’attente et, en fonction de cela, vous donner plus ou moins de temps pour vous rendre à l’aéroport. En plus de cela, avec My TSA, vous pouvez également consulter les informations de vol et les conditions météorologiques de votre destination, entre autres.

3. Seulement 3 % des bagages perdus ne sont pas récupérés

Selon une étude réalisée par la compagnie de transports aériens SITA, 97 % des bagages perdus finissent par être retournés tôt ou tard à leur propriétaire. Morale: si votre valise est perdue, respirez profondément et attendez quelques jours, il est fort possible qu’on vous la rende pendant ce laps de temps. En plus d’une indemnisation, certaines compagnies aériennes vous remettront un kit de survie pour compenser les inconvénients.

4. La somme d’argent en pièces laissées par les passagers est surprenante

Souvent, les passagers ne récupèrent pas la petite monnaie qu’ils retirent de leurs poches pour passer le contrôle de sécurité. Ainsi, les pièces s’accumulent jusqu’à atteindre des chiffres vraiment incroyables. L’aéroport JFK de New York est celui qui a recueilli le plus d’argent en un an: 42.550 dollars! Et qu’est-ce qu’ils en font? Ne croyez pas que les employés peuvent garder cet argent… Il est investi dans des travaux pour les aéroports.

5. En vous promenant dans l’aéroport, vous recevez des messages subliminaux

Un aéroport est conçu pour faciliter le transit maximal de passagers dans un environnement inconnu. C’est ce qu’on appelle « wayfinding », un ensemble de signes, de formes, de couleurs et de lumières qui envoient des messages subliminaux aux voyageurs qui se déplacent dans l’aéroport… Un exemple? Si les panneaux du Terminal 1 sont ronds et que ceux du Terminal 2 sont carrés, vous détecterez inconsciemment si vous allez dans la mauvaise direction en cherchant votre porte d’embarquement.

6. Le taux de change dans un aéroport est l’un des pires

C’est une bonne chose qu’il y ait des bureaux de change dans un aéroport, puisque cela peut toujours vous tirer d’embarras si vous n’avez pas prévu la question de la devise. Cependant, le taux de change qui vous y est proposé est assez mauvais, soyez donc prêt à perdre une somme significative lors de cette transaction. Il vaut mieux retirer de l’argent directement au guichet automatique une fois arrivé à destination.

7. Déposer ses bagages à la dernière minute a ses avantages

Les derniers seront les premiers: à l’aéroport, ça marche aussi comme ça. Il est fort probable que si vous êtes l’un des derniers passagers à déposer vos bagages avant le vol, ceux-ci seront les premiers à passer par le tapis à l’aéroport de destination: il s’agit d’une astuce adaptée aux voyageurs pressés ou impatients! N’oubliez pas de vous enregistrer en ligne à l’avance et de vous rendre au comptoir de dépôt des bagages simplement pour y laisser vos valises, après avoir fait l’enregistrement en ligne au préalable et à l’avance. C’est la meilleure option, car si vous êtes l’un des derniers à vous enregistrer à l’aéroport, vous risquez de vous retrouver face à un surbooking ou dans l’incapacité de choisir votre siège.

8. La lettre X dans les codes d’aéroport ne veut rien dire

Êtes-vous de ceux qui connaissent les codes des aéroports par coeur? Alors, je suis sûr que vous reconnaissez LAX et PHX, par exemple. Et vous vous demandez sûrement: « qu’est-ce qu’un X à la fin du code de l’aéroport de Los Angeles et de Portland veut dire? » Et bien rien, rien du tout. Cela a simplement été ajouté lorsque, dans les années 1940, les codes sont passés de deux à trois lettres.

9. Le produit le plus vendu dans les aéroports est l’eau

Tout le monde sait qu’un vol en avion déshydrate. En conséquence, il n’est pas surprenant que l’eau soit le produit le plus vendu dans les aéroports du monde entier. Oui, vous le paierez à prix d’or! Heureusement, de nombreux aéroports disposent déjà d’eau potable. Une solution plus durable et économique consiste donc à prendre une bouteille à la maison et à la remplir.

10. L’offre de divertissement dans certains aéroports est extraordinaire

Saviez-vous qu’il y a un parcours de golf dans l’aéroport international de Hong Kong et que celui de San Francisco dispose d’une salle de yoga? Et que dire d’Amsterdam Schiphol et de son annexe du Rijksmuseum avec des chefs-d’œuvre d’artistes néerlandais? Comme vous le voyez, les aéroports ne sont plus des lieux d’attente ennuyeux. En plus de la partie commerciale, nous trouvons à chaque fois un éventail plus large d’activités et de toutes sortes de divertissements pour que les escales passent le plus vite possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close