Close
Road trip en Andalousie: 10 étapes incontournables

Road trip en Andalousie: 10 étapes incontournables

Partez à la découverte de l’Andalousie avec Musement à travers un itinéraire regroupant dix étapes incontournables pour un road trip réussi.

Si aucun road trip ne s’improvise, c’est d’autant plus vrai en Andalousie où la plupart des activités à faire et des sites à visiter doivent être programmés à l’avance. Il y a tellement de choses à découvrir dans cette superbe région d’Espagne, qu’il est parfois difficile de planifier un itinéraire et il serait dommage de passer à côté des sites et expériences incontournables par manque d’organisation. C’est pourquoi nous vous avons préparé une idée d’itinéraire en boucle avec un aperçu de ce que chaque étape a à offrir, de manière à ce que vous puissiez le débuter dans la ville de votre choix et dans le sens que vous préférez.

1. Séville

Notre road trip commence à Séville, étape incontournable d’un séjour en Andalousie. L’envergure du patrimoine de la ville témoigne de la richesse de son passé historique, marqué par le passage de nombreuses civilisations qui se sont succédées. Entre deux visites, prenez le temps de déambuler dans les charmantes ruelles, loin des principales artères de la ville, arrêtez-vous dans un café, à l’ombre d’une petite place et imprégnez-vous de la douce atmosphère andalouse. Ne manquez pas les principaux sites à visiter, notamment la Cathédrale Notre-Dame du Siège construite au XVe siècle sur le site de la Mosquée Almohade, d’ailleurs l’actuel clocher, la Giralda, est en fait l’ancien minaret de la mosquée. La Cathédrale de Santa Maria de la Sede est la plus grande d’Espagne et la troisième au monde, ce qui la rend évidemment très populaire. Une visite guidée vaut d’après-nous amplement la peine, d’autant plus si vous choisissez l’accès coupe-file qui vous évitera de faire la queue pendant de longues minutes. Le Real Alcázar, la palais royal de Séville, est la deuxième visite absolument incontournable. L’architecture Mudéjar, l’ensemble des palais, les jardins et les patios en font un endroit sublime, particulièrement agréable pour se plonger dans la culture andalouse.

2. Cadix

Sur la côte, à cent vingt kilomètres de Séville, nous vous conseillons de passer une journée à Cadix. Fondée par les phéniciens, cette charmante ville portuaire a ensuite été romaine, (comme en témoigne le théâtre romain, l’un des plus grands et peut-être le plus ancien connus en Espagne), avant de passer sous la domination maure. Si le cœur vous en dit, visitez la cathédrale, le musée, le Château de Santa Catalina, la Tour Tavira qui offre une superbe vue sur la baie et accordez-vous une promenade le long de l’océan jusqu’au Château de San Sebastian. Profitez des plages, du marché central et offrez-vous une pause bien méritée dans un restaurant de poissons.

3. Les villages blancs: Arcos, Zahara de la Sierra et Ronda

Depuis Cadix, continuez votre itinéraire vers Malaga en faisant étape dans quelques-uns des plus beaux villages blancs d’Andalousie. Ces pittoresques villages mauresques, les pueblos blancos, sont éparpillés entre la province de Cadix et les Alpujarras. Si nous vous recommandons de faire une sélection personnelle en fonction du nombre de jours que vous avez à disposition et de vos intérêts, nous pouvons toutefois vous donner un aperçu de trois de nos coups de cœur sur la route pour Malaga. Nous vous recommandons ainsi de commencer votre route des villages blancs par Arcos de la Frontera. Situé à soixante six kilomètres de Cadix et perché sur un éperon rocheux de près de deux cents mètres de haut, Arcos domine la vallée et le fleuve Guadelete. Si vous en avez l’occasion, ne manquez pas d’observer l’incroyable vue panoramique depuis le mirador de la plaza del Cabildo. Poursuivez votre route en vous arrêtant à Zahara de la Sierra. Sa situation dans le parc national de la Sierra de Grazalema en fait un excellent point de départ pour les randonnées. Il s’agit de l’un des derniers bastions musulmans à être tombés dans la province de Cadix. Situé sur le Monte del Jaral, à plus de cinq cents mètres d’altitude, il est dominé par une imposante forteresse maure surmontée d’un donjon du haut duquel vous pourrez jouir d’une superbe vue sur la région ainsi que sur le lac artificiel turquoise en contrebas. Enfin, rejoignez Ronda, l’une des plus anciennes cités espagnoles, berceau de la tauromachie. Son pont emblématique, le Puente Nuevo, au-dessus de la gorge El Tajo qui scinde le village en deux, relie la Vieille Ville, la Ciudad, à la Nouvelle Ville, le Mercadillo. Ronda étant cependant très touristique, nous vous conseillons d’y dormir au moins une nuit pour pouvoir commencer les visites tôt le matin avant l’arrivée des bus touristiques et profiter de sa tranquillité après leur départ vers dix sept heures.

5. Malaga

Cent mètres plus à l’est se trouve Malaga, ville majeure de la côte andalouse. Après la construction du Musée Picasso en 2003, Malaga s’est complètement transformée, de ville commerçante et portuaire elle est devenue un important pôle culturel qui abrite plus de vingt musées dont la Maison Musée natale de Picasso, mais aussi le premier Centre Pompidou hors de France. L’importante offre culturelle, la vie nocturne animée, les températures douces en hiver et plutôt clémentes en été, la proximité avec la mer et enfin le centre-ville particulièrement agréable en font une destination incontournable pour tout road trip en Andalousie.

6. El Caminito Del Rey

Si vous aimez les randonnées, profitez de votre séjour à Malaga pour parcourir El Caminito Del Rey, un parcours d’environ huit kilomètres, divisé en cinq kilomètres de sentiers et trois de passerelles, traversant les splendides paysages du site naturel Desfiladero de los Gaitanes. Construit il y a plus de cent ans pour les ouvriers qui travaillaient à la construction de deux barrages hydroélectriques, le « petit chemin du roi », à cent mètres d’altitude dans les gorges où s’écoule le Guadalhorce a été fermé en 2000 pour subir une restauration qui a permis en 2015 son ouverture au public et sa fréquentation de manière tout à fait sécurisée. Comme pour la majeure partie des activités et attractions en Andalousie, une excursion au Caminito del Rey ne s’improvise pas, c’est pourquoi vous conseillons de réserver vos billets le plus à l’avance possible.

7. Grenade

Impossible d’imaginer un road trip en Andalousie sans inclure la merveilleuse ville de Grenade, qui est sans aucun doute l’une des plus belles villes d’Espagne. Située en bordure de la Sierra Nevada, en plus de sa beauté, elle doit sa renommée mondiale à sa richesse culturelle et notamment à l’Alhambra, autrefois forteresse et cité royale, d’une splendeur époustouflante. Un séjour en Andalousie serait sincèrement incomplet sans une visite à l’Alhambra mais attention, encore plus que pour tous les autres sites de notre road trip, il est nécessaire de bien préparer sa visite. Il s’agit en effet du quatrième site le plus visité d’Espagne et les entrées journalières sont limitées. C’est pour cette raison que nous invitons à réserver le plus tôt possible et à commencer votre visite par les Palais Nasrides, en arrivant quelques minutes à l’avance. Si Grenade est une ville surprenante qui regorge de monuments et sites à explorer, c’est aussi une ville qui se découvre au fur et mesure des expériences qu’on y vit: le coucher de soleil du haut du mirador de San Nicolas, un spectacle de flamenco dans une cuveas (maison troglodyte) du quartier gitan du Sacromonte, la tournée des bars à tapas, les parfums enivrants de l’ancien quartier arabe Albayzín.

8. La Sierra Nevada

Grenade jouit d’une situation géographique idéale aux pieds de la Sierra Nevada qu’il est possible de rejoindre en moins d’une heure de voiture. Domaine skiable en hiver, la Sierra Nevada regorge d’itinéraires de randonnée à parcourir le reste de l’année et offre la possibilité de pratiquer de nombreuses activités sportives comme le VTT, l’escalade ou encore l’équitation. N’hésitez pas à vous y rendre en journée depuis Grenade, avant de rejoindre Cordoue.

View this post on Instagram

del revés

A post shared by Marta García Piédrola (@martagpiedrola) on

9. Cordoue

Comme Séville et Grenade, Cordoue est une destination rendue populaire grâce à son passé historique, qui est l’un des plus fascinants d’Andalousie. La ville se découvre à pied, en flânant dans les ruelles bordées de maisons fleuries et blanchies à la chaux. N’ayez pas peur de vous perdre dans les vieux quartiers de cette ville à l’atmosphère spirituelle, regroupés autour de la Mezquita, la mosquée-cathédrale de Cordoue. Il s’agit du principal site d’intérêt de la ville et son architecture étonnante, qui témoigne aussi bien de la foi chrétienne que de la foi musulmane, est représentative de son histoire passionnante. La mezquita-catedral se trouve en plein cœur de la Judería, l’ancien quartier juif de la ville qui abrite également la seule synagogue restante de toute l’Andalousie. Toujours dans la Judería, ne manquez pas non plus la visite de l’Alcazar de los Reyes Cristianos et de ses jardins que nous vous recommandons les yeux fermés.

10. Séville

Il est maintenant temps de fermer la boucle et de rejoindre Séville à cent quarante kilomètres avant de rentrer chez vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close