Close
Voyage entre les îles de la Campanie

Voyage entre les îles de la Campanie

Naples, Caserte, Pompéi, la Côte Amalfitaine… la Campanie est une région pleine de villes magnifiques, de beautés à découvrir et les îles qui se trouvent juste en face du golfes de Naples ne sont sûrement pas en reste. Capri, Ischia et Procida ont en commun leur charme absolu et une mer extraordinaire. Apprenons-en plus sur ces merveilleuses îles campanes.

Capri, luxe et beauté

Le luxe, l’insouciance, le parfum des citronniers et la mer turquoise: voilà la Capri de l’imaginaire collectif. Capri est l’une des îles les plus célèbres au monde, merveilleuse de par sa nature et surtout son atmosphère qui au cours des décennies a séduit nombre d’artistes, de visiteurs et de figures en vue de la jet set internationale. Ce n’est pas un hasard si la renommée maison de mode Dolce & Gabbana a dédié un parfum à l’île, y a tourné l’un de ses plus célèbres spots publicitaires et qu’une importante fashion editor ayant collaboré avec eux ait décidé d’y faire son pharaonique mariage qui dura bien trois jours entiers. Cependant, à Capri régnait une atmosphère unique bien avant que les colosses de la mode s’approprient son esthétique. Durant le XIXème siècle Capri commença à être la destination préférée des artistes bohèmes fauchés provenant de toute l’Europe où ils s’abandonnaient à l’opium en quête d’inspiration artistique et littéraire et, avec l’ouverture du célèbre Grand Hôtel Quisisana, Capri devint aussi la destination favorite des nobles, des personnalités royales, politiques ou des grands industriels. À partir de la deuxième moitié du XXème siècle commença la saison mondaine, avec des fêtes et des dîners élégants. En plus du glamour, l’île a la caractéristique d’être particulièrement belle: la nature est sauvage et à couper le souffle, à partir des célèbres stacks à l’ombre desquels il est possible de nager jusqu’à la légendaire Grotta Azzurra, connue pour son eau turquoise et transparente; les Jardins d’Auguste avec leurs terrasses fleuries et la vue sur les stacks sont aux aussi d’une splendeur incroyable. Ne manquez pas Villa Damecuta, la villa de Tibère à côté de la Grotta Azzurra, immergée dans une pinède avec vue sur la mer et l’église de Sant’Anna.

Presenta Fotografia di @salva_fio ID #thn_salva_fio Località: #capri ♢ Congratulazioni! ♢ Foto selezionata da @rosariodilucreziaphotos ♢ Vi ricordiamo che per essere premiati è necessario usare #THEHUB_NAPOLI e seguire la pagina @THEHUB_NAPOLI ♢ Admin @rosariodilucreziaphotos ♢ Per favore niente foto rubate o prese da internet! @thehub_crew #thdmps ♢ Pagine Amiche: @new_photoitalia @new_photocampania @napoli_cartoline @campania_cartoline ♢ Seguiteci anche su https://www.facebook.com/Theinstagramhub/ ♢ #super_napoli_channel#cuorinapoletani#campania_super_pics#igersnapoli#volgonapoli#loves_napoli#vivonapoli#ig_napoli#ioscatto_napoli#foto_napoli#loves_united_napoli#napolimilionaria#napolidavivere#napolipix#instanapoli#campania_illife#emozionisilenziose#yallerscampania#panorami_campani#volgocampania#napoli_cartoline#italia_cartoline#campania_cartoline#new_photocampania

A post shared by THEHUB_NAPOLI (@thehub_napoli) on

Ischia, une île magique et mystérieuse

Une île où nature et magie ont travaillé en harmonie pour créer des panoramas uniques et à couper le souffle. Nous pensons notamment au Scoglio degli Innamorati (« le rocher des amoureux ») sur le front de mer de Forio, une masse de tuf qui émerge des eaux dont la silhouette fait penser à deux profils humains sur le point de s’embrasser ou encore au Scoglio del Fungo di Lacco Ameno (« le rocher du champignon de Lacco Ameno ») à la forme si singulière: une légende raconte que son chapeau sert de demeure éternelle à un couple de jeunes amoureux transis. Même la terre d’Ischia est magique: c’est en effet l’île la plus riche en terme d’eaux thermales en Europe avec des sources d’eau chaude et des sources curatives qui ont donné origine aux Jardins de Poseidon, surplombant la splendide Baia di Citara. Fondés en 1959 par Gernot Walde, un médecin humaniste allemand, ils furent re-projetés et restaurés plusieurs fois au cours des années par de grands architectes, devenant ainsi un lieu d’avant-garde et de grand intérêt. Les plages et la mer d’Ischia sont évidemment incroyables et l’île dans toute sa beauté peut être admirée du Belvédère de Zaro.

Procida, entre littérature, nature et légende

Un souhait bienvenue digne des plus belles cartes postales: Marina Grande avec toutes ses adorables petites maisons couleur pastel adossées les unes sur les autres est absolument enchanteresse. Procida se trouve sur le Golfe des Sirènes, son atmosphère littéraire est unique au monde et c’est l’île sur laquelle se déroulent le livre L’île d’Arturo de Elsa Morante, l’un des chefs d’oeuvre de la littérature italienne contemporaine mais aussi le dernier film du grand Massimo Troisi:  Le Facteur. Des immeubles antiques et fascinants, des vues panoramiques à couper le souffle, des vignes et des champs de citronniers, des plages de sable et des criques rocheuses, la mer bleu et les ruelles alambiquées ont inspiré bien avant cela l’histoire poignante de Graziella, la jeune fille la plus belle de l’île. Dans son roman de 1852, Alphonse de Lamartine raconte son histoire d’amour avec la fille d’un pêcheur de l’île, un amour né comme une amitié mais compliqué par une demande en mariage. À son retour en France, l’auteur promit à Graziella qu’il rentrerait à Procida pour couronner leur amour mais il ne le fit pas: Graziella tomba malade de désespoir jusqu’à la mort. Graziella est devenue un mythe, le symbole de Procida. Depuis 50 ans la Sagra del Mare lui est dédiée, une fête populaire pendant laquelle est élue une « graziella » en costume typique de l’île. À Procida, il est possible de visiter le Palazzo d’Avalos, un ancien pénitencier bourbonien situé à la cime du château médiéval de l’île.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close