Close
5 lieux de tournage du film Inferno à Florence et Venise

5 lieux de tournage du film Inferno à Florence et Venise

Inferno, le troisième film adapté des romans policiers de Dan Brown sortira dans les salles de cinéma le 9 novembre prochain. Cette fois-ci Robert Langdon revient avec une énigme reposant sur l’Enfer de Dante et inspirée de la Divine Comédie. L’histoire se déroule en Italie, entre Florence et Venise. A cette occasion, Musement vous propose de découvrir 5 lieux de tournages du film … sans spoiler (c’est promis) !

Les romans de Dan Brown ont tous trois points communs : une énigme trempée dans l’histoire et la légende, Robert Langdon un professeur de symbologie à Harvard et une ville européenne réputée pour son héritage architectural et artistique. Publié en 2013, le roman Inferno ne fait pas exception à la règle. Istanbul, Florence et Venise : une partie de l’énigme qui conduit Langdon sur le chemin de la vérité est dévoilée dans chacune de ses incroyables villes. Le film, inspiré de l’histoire fascinante du roman est sorti cette semaine aux Etats-Unis et sortira le mois prochain en France. L’histoire commence à Florence où Langdon se réveille amnésique sur son lit d’hôpital. Dans une interview, Tom Hanks alias Robert Langdon a exprimé sa joie de travailler au beau milieu de monuments emblématiques et non dans une salle de tournage avec des décors fictifs ! Et on le comprend ! 


Le clocher de Badia Fiorentina

La Badia Fiorentina et son clocher

La première scène de la bande annonce originale du film montre un homme mystérieux qui, après avoir été poursuivi se jette du sommet d’un clocher, accompagné d’un mouvement de caméra vertigineux. Nous ne divulguerons rien de plus mais nous pouvons néanmoins vous dire que le clocher en question n’est autre que le Campanile de la Badia Fiorentina. Un premier campanile de style roman fut construit au XIIème siècle puis détruit un siècle plus tard avant d’être restauré peu de temps après. L’Abbaye fut rénovée à plusieurs reprises au cours des siècles. Selon ses propres dires, Dante serait né dans l’ombre de Badia Fiorentina, et comme le souligne l’œuvre « Vita Nuova », c’est là qu’il aurait rencontré Béatrice, sa bien aimé-aimé. 


Le jardin de Boboli

Le jardin de Boboli

Selon Tom Hanks, il est assez compliqué d’échapper à un drone qui vous poursuit à travers un jardin de la Renaissance. Nous voulons bien le croire. Situé derrière le Palais de Pitti, le jardin Boboli est certainement l’un des lieux les plus magiques de Florence. Construit entre les seizièmes et dix-neuvièmes siècles par les Médicis, c’est à ce jour l’un des jardins italiens les plus authentiques. Les incroyables sculptures de Dieux romains sont les symboles de ce Musée à ciel ouvert. Réservez dès maintenant vos billets pour une visite au jardin Boboli mais attention, gardez un œil sur les drones ! 


Le Baptistère Saint-Jean

Le Baptistère Saint-Jean

Le Baptistère Saint-Jean, situé à côté de la Cathédrale de Santa Maria del Fiore est l’un des monuments les plus iconiques de Florence. A l’intérieur, vous trouverez les fonts baptismaux de 1371 et le tombeau de l’antipape Jean XXIII. Le Baptistère est particulièrement connu pour ses magnifiques portes de bronze et ses mosaïques. La porte Sud fut réalisée par Andrea Pisano. En 1401, Lorenzo Ghiberti, artiste très en vogue de son temps réalise la porte Nord, puis la porte Est (nommée « Porte du Paradis » par MichelAnge). Cette dernière joue un rôle important dans le film car elle renferme un indice crucial qui permet à Langdon de se rapprocher un peu plus de la clé du mystère. Si vous voulez marcher sur les traces de Tom Hanks, vous pouvez visiter le Baptistère ici ! 


Le Corridor Vasari

Le Corridor de Vasari

Dans l’une des scènes du film, le Professeur Langdon et son assistant sont engagés dans une course folle à travers le passage Vasari – un couloir élevé reliant le Palais Pitti et le Palazzo Vecchio. Quand ils arrivent dans le Salone dei Cinquecento du Palazzo Vecchio, ils sont sur le point de résoudre une partie importante de l’énigme. Comme nous avons promis de ne pas spoiler nous allons vous révèler un autre secret ! Ce mois-ci -et seulement ce mois-ci- le Corridor Vasari est ouvert au public ! Marchez dans les traces de Robert Langdon !


La Basilique Saint Marc

La Basilique Saint-Marc à Venise

Nous voici maintenant à Venise pour découvrir l’un des monuments les plus iconiques de la ville : la Basilique Saint-Marc. Saint-Marc est une église à coupoles qui suit le modèle des édifices byzantins. L’intérieur est fascinant et richement décoré de mosaïques d’or byzantines. Les cloches de Saint-Marc ont leurs propres noms : Marangona et Carpentiera. Elles ont été sauvées après que la tour se soit effondrée en 1902. Les carillons annonçaient autrefois le commencement et la fin de la journée de travail du charpentier et aujourd’hui ils sonnent toujours à midi. San Marco a longtemps été l'une des grandes institutions musicales de Venise, dont l'influence s'est fait sentir dans toute l'Europe. Vous n’aimez pas la foule ? Profitez d’une visite exclusive et intime de la Basilique : ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close