Close
11 mets à goûter au Maroc (à part le tajine et le couscous)

11 mets à goûter au Maroc (à part le tajine et le couscous)

Quand on pense à la nourriture marocaine, le couscous et le tajine sont les premiers plats qui nous traversent l’esprit. Pour autant qu’ils soient délicieux, la cuisine marocaine a beaucoup plus à offrir.

L’auteur de cet article n’est en aucun cas responsable d’un désir soudain de partir en voyage au Maroc.

1. Le pain marocain (Khobz)

Les marocains adorent le pain, il est toujours présent sur la table et accompagne presque tous les plats excepté le couscous. Certains préfèrent le préparer à la maison, d’autres vont tout simplement le chercher à la boulangerie. Dans les zones de campagne, le pain est cuit dans un four en argile naturelle, souvent appelé « le takat », il est préparé à base de farine ménagère, de levure sèche, d’un peu d’eau, de semoule, du froment et du sel. Les graines d’anis et de cumin sont deux touches en plus qui ajoutent de la saveur. 


Une boulangerie de Khobz, photo: Tracy Hunter via VisualHunt.com / CC BY

2. Bissara

Cette épaisse soupe populaire, qui ne vous coûtera que quelques dirhams, est faite à base de fèves, nappée d’un peu d’huile d’olive, de piment rouge et de cumin. Goûtez-y avec du pain frais ou tout simplement à la cuillère.


Bissara, une soupe typique du Maroc

3. Briwate

Le briwate (ou briouate) est une pâtisserie en brick frite, de forme triangulaire (comme un samoussa) ou en forme de rouleau, elle peut être fourrée d’amandes et de sucre, farcie avec du poulet et du fromage ou encore avec des boulettes de viande et des herbes aromatiques. C’est vraiment délicieux et croustillant…un accompagnement parfait.


Briwate

4. Rfissa

Le rfissa est un met populaire préparé pour des occasions spéciales comme les célébrations traditionnelles; il est fait à base de poulet, d’oignon, de lentilles, d’huile d’olive et de différentes épices. Il est très connu parmi les habitants de Casablanca et de sa province. Une autre version du même plat est réputée à Fez, appelée « Trid » elle est faite à partir de viande de pigeon. 


Rfissa, photo: Hicham Souilmi via Visual hunt / CC BY-ND

5. Harira

Cette authentique soupe marocaine se compose de tomates, lentilles, boulettes de viande et légumes, et elle est souvent préparée pendant le Ramadan pour rompre le jeûne. Quelques gouttes de jus de citron sont toujours appréciées, et cette soupe est souvent servie avec des dattes ou avec une douceur marocaine appelée chebakia. Vous pouvez en trouver dans les souks, cafétéria ou aux restaurants marocains.


Harira, soupe typique du Maroc

6. Pastilla (Bastila)

Ce célèbre plat est toujours préparé pour les mariages, et il peut être aussi bien salé que sucré. La plus connue des pastillas se compose de viande de poulet, d’amandes et d’oeufs. Le safran, la cannelle et la coriandre fraîche lui apporte toute sa saveur, elle est ensuite décorée de cannelle et de sucre ou bien de miel. Croyez-moi, vous allez l’adorer.


Pastilla

7. Les salades marocaines

En général, les repas marocains commencent par un assortiment de salades de légumes. La Taktouka est une salade très savoureuse composée de tomates, poivrons verts et ail tandis que le Zaalouk est un caviar d’aubergine grillée préparé avec du paprika, de l’ail et du cumin. La « salade marocaine » est très simple et ne prend que quelques minutes à préparer. Il ne s’agit que de tomates, de concombre, de jus de citron, de poivrons et de sel. Vous pouvez aussi goûter aux carottes sucrées ou à un plat d’olives locales pour accompagner le tout.  


Zaalouk, caviar d’aubergine en salade, recette marocaine

8. Le thé à la menthe

Le thé à la menthe est très réputé et c’est une boisson chaude qui est servie tout au long de la journée. Il ne s’agit pas d’un simple thé, mais bien d’un symbole d’hospitalité et de tradition. Il est en général préparé à partir de feuilles de menthe fraîches et de sucre, et il est accompagné de douceurs marocaines comme les cornes de gazelle, le ghriba et le mhancha.


Le thé à la menthe sucré

9. Loubia

Des haricots bancs, ou Loubia comme on dit au Maroc. Elle peut être dégustée avec du pain frais, en tant que plat principal ou accompagnement. C’est un met classique et savoureux, cuisiné à base de haricots blancs, de tomates, d’ail, d’épices marocaines et de piment. C’est un must du street food marocain qui ne coûte que quelques dirhams.


Loubia, le street food populaire du Maroc

10. Ghoulal, les escargots à la marocaine

Les escargots sont très communs comme street food marocain. Il est possible de trouver des vendeurs d’escargots sur chacune des places importantes des villes comme Jemaa el-Fna à Marrakech par exemple. Ils sont servis chauds dans des bols avec un bouillon fait-maison et accompagnés d’un cure-dents pour les extraire de leur coquille.


Escargots à vendre sur le marché de Marrakech

11. Sfenj

Le sfenj est un beignet frit dans l’huile. Il est fait à partir d’une pâte au levain non sucrée, et vous pouvez le déguster nature ou y ajouter un peu de confiture ou de sucre sur le dessus. C’est un autre must du street food marocain qui ne vous coûtera que deux ou trois dirhams. Les marocains adorent le déguster encore tout chaud, presque brûlant, et accompagné d’un verre de thé à la menthe.  


Le Sfenj, beignet traditionnel marocain

La cuisine marocaine est une des cuisines les plus appréciées au monde, caractérisée par l’usage de nombreuses épices différentes, d’huiles, d’herbes aromatiques et par des recettes traditionnelles qui représentent un héritage sacré. Chaque spécialité marocaine a sa propre place dans la société et varie en fonction des régions, des habitudes alimentaires et du marché. La nourriture marocaine offre très certainement un véritable voyage de saveurs.   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close