Close
Comment manger comme un local à Barcelone

Comment manger comme un local à Barcelone

À la recherche des meilleurs restaurants où manger de la paella, savourer des tapas et siroter du vermouth tout en appréciant tout ce qu’il y a à voir à Barcelone? Jetez un coup d’oeil à ces tuyaux nous venant d’un local et faites un tour dans les restaurants les plus authentiques qu’offre la capitale catalane.

Si vous êtes quelque peu comme moi, l’une de mes priorités quand je voyage est de savoir où et quoi manger. Et pour moi, plus c’est local mieux c’est.

Je ne suis pas à la recherche de cette expérience juste pour goûter à la cuisine typique d’une région ou d’une culture, mais je le fais aussi pour supporter les petites entreprises qui sont souvent familiales. 

Et à mon humble avis, cette approche est beaucoup plus gratifiante (aussi bien pour vous que pour les habitants de la ville en question) qu’une visite dans l’un des nombreux Pans & Company -l’équivalent espagnol d’une chaîne de fast food- qui poussent comme des champignons partout à Barcelone. 

Des tapas toutes douces pour votre palais et votre portefeuille

L’Espagne est renommée pour sa culture des tapas (des bouchées à grignoter pour accompagner votre verre de vin ou une autre boisson de votre choix). 

Les tapas classiques se composent de patatas bravas (des pommes de terre rissolées recouvertes d’une sauce plus ou moins relevée), des tortillas (des galettes de pomme de terre), du jámon ibérico (de fines tranches de jambon cru) et des croquetas (des croquettes fourrées au poisson, à la viande ou au fromage fondant).


Patatas Bravas, voir crédit ci-dessous

Fondamentalement, et vous allez vite vous en rendre compte, il ne faut pas espérer faire attention à sa consommation de glucides quand on est en vacances en Espagne. 

Mes endroits préférés pour savourer des tapas sont les tous petits bars, ceux qui se trouvent souvent hors des sentiers battus et qui sont gérés par la même famille depuis des années. Dans le quartier de Sant Antoni, se trouve le Bar Ramon, où les bombas (des croquettes de pomme de terre fourrées d’une succulente préparation à base de viande), les setas (des champignons sautés) et les gambas al ajillo représentent une raison suffisante de vous faire revenir tous les soirs. Ce restaurant est habituellement complet, il est donc préférable d’appeler tôt pour réserver une table (vous aurez peut être besoin des services d’un ami parlant catalan ou castillan pour vous aider à réserver). 


Gambas al ajillo

À seulement quelques centaines de mètres de là se trouve La Bodega D’en Rafel -un véritable repaire de locaux avec une équipe qui sert de savoureuses albondigas (boulettes de viande), du pata de jamon coupé au couteau (jambon à l’os) et des tortillas faites maison toutes fraîches.

Une paella digne de l’approbation d’une grand-mère espagnole

En ce qui me concerne, rien ne ressemble plus à un début d’été qu’un long, tranquille et tardif déjeuner au bord de la mer avec devant moi une énorme poêle remplie de paella préparée sur commande.

Il vaut mieux déguster la paella, qui peut être à base de poisson/fruits de mer, poulet ou légumes au déjeuner. Mes amis espagnols m’ont dit qu’il était hors de question de la manger le soir car elle est trop lourde.


Paella!

J’ai essayé d’éviter les endroits juste à côté des avenues principales de Barceloneta, le quartier des plages de Barcelone, et de m’aventurer un peu plus dans le dédale des ruelles avoisinantes. Vous y trouverez Can Ramonet, un établissement reconnu pour sa paella de qualité dans un cadre traditionnel. 

Et si j’ai envie de faire des folies lorsque j’ai des visiteurs en ville, je m’éloigne de la plage et grimpe dans les montagnes de Montjuïc où se trouve un super resto appelé Restaurant Martínez, la paella au lapin est le top du top de cet établissement jouissant d’une superbe vue sur la ville.

Midi un dimanche? C’est l’heure du vermut!

Bien manger en Espagne c’est aussi bien boire!

Une habitude que j’ai rapidement prise lorsque j’ai déménagé à Barcelone est celle de sortir pour un « vermut ». Ce qui signifie boire du vermouth, un type de vin doux fortifié.


Le dimanche midi est le moment idéal pour déguster un verre de vermut. (Photo crédit ci-dessous)

Mais le fait d’apprécier le vermut renvoie aussi aux aperitivos qui l’accompagnent -de petits hors-d’oeuvres qui sont un peu plus légers que les traditionnels tapas, comme par exemple des boquerones en vinagre (des anchois au vinaigre), des mejillones (des moules) et des berberechos (des coques). La majeure partie de ces aperitivos est servie en boîte -vous serez donc surpris de découvrir comme moi la qualité élevée des fruits de mer en conserve en Espagne et surtout combien c’est délicieux!-


Boquerones en vinagre, le parfait accompagnement pour votre verre de vermouth

Le moment le plus populaire pour aller prendre un vermut est vers midi le dimanche, et vous apprécierez sûrement faire un tour à la Bodega La Punctual dans le quartier d’el Borne, au Bar Bodega Quimet dans les environs de Gracia ou un peu plus loin au Bar Bodega Carol dans la zone de Clot.

Quelques douceurs traditionnelles qui titilleront vos papilles gustatives

Barcelone, comme la majeure partie de l’Espagne, célèbre fêtes religieuses et festivals culturels de bien des façons, et l’une des coutumes que je préfère est celles des friandises qui en période de fête apparaissent dans la ville pendant ces moments spéciaux de l’année. 

Les rois mages en janvier est synonyme de El Roscón de Reyes, la couronne des rois espagnole qui remplie les étalages des boulangeries.


El Roscón de Reyes sur les étales des boulangeries aux environs du 6 janviron

Et le changement de saison apporte lui aussi son lot de gâteries, avec ses tasses de horchata (de l’orgeat de souchet) que l’on trouve partout en été -le meilleur endroit pour en prendre est Sirvent Barcelona– et en hiver vous craquerez sur des castañas (les châtaignes grillées) et des boniatos (patate douce grillée) qui sont vendus en cornet dans la rue. Et ma saison préférée par dessus tout est le printemps quand arrive le moment des calçots -des oignons nouveaux grillés sur le feu-. 


Participez à une calçotada -un événement qui consiste à manger des calçots- si vous êtes à Barcelone au printemps

Photo credits: 

Patatas Bravas: leoglenn_g via Visualhunt.com / CC BY 2.0
Gambas al ajillo: stu_spivack via  Visualhunt.com / CC BY-SA
Paella:  VisualHunt
Vermut: kerinin via  Visualhunt.com / CC BY-SA
Boquerones: fernand0 via Visualhunt.com / CC BY-SA
Calçots:  jbelluch via Visualhunt.com / CC BY-ND

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close