Close
Les meilleures mosaïques en Géorgie et où les trouver

Les meilleures mosaïques en Géorgie et où les trouver

Les vestiges les plus intrigants du passé de la Géorgie sont sans aucun doute les mosaïques soviétiques commanditées lorsque la Géorgie faisait partie de l’Union Soviétique. Voici où trouver quelques-unes des plus belles d’entre elles.

En tant que partie de l’Union soviétique jusqu’aux années 1990, il existe en Géorgie des exemples remarquables d’architecture soviétique et d’art monumental, puisque le gouvernement avait commandé d’innombrables mosaïques, peintures murales, reliefs et sculptures dans les différentes villes.

On trouve aujourd’hui de beaux livres consacrés au monde des arrêts de bus soviétiques, et dans la capitale, Tbilissi, il est possible de participer à des visites à pied à la découverte de l’architecture soviétique moderniste éclectique. Il y a aussi des groupes Facebook dédiés à la cartographie et à l’enregistrement des meilleurs exemples de mosaïques soviétiques en Géorgie, et des profils Instagram consacrés au passé soviétique du pays.
Toutes les mosaïques ne sont pas strictement idéologiques: beaucoup représentent l’espace ou des thèmes sportifs et culturels. Elles sont souvent l’œuvre d’auteurs anonymes, qui considéraient ce travail comme un moyen facile de gagner de l’argent mais qui lui donnaient peu de valeur artistique.
Tout cela a changé et aujourd’hui, de nombreux visiteurs s’intéressent à ces œuvres d’art particulières et menacées d’extinction. Nous avons compilé un petit guide pour vous permettre de découvrir les plus belles mosaïques de Géorgie, avec quelques bons conseils pour apprendre à les trouver vous-même.

Kutaisi

Commencez votre voyage dans le monde des mosaïques soviétiques à Kutaisi, la deuxième ville de Géorgie. La ville abrite un aéroport populaire avec des liaisons aériennes bon marché et beaucoup de touristes viennent ici avant de visiter la capitale.
Kutaisi est une petite ville au rythme paisible et agréable. Il y a beaucoup de restaurants où goûter à de délicieux khinkalis, de superbes bars à vin et un magnifique marché central.
C’est au marché central que vous découvrirez votre première œuvre d’art monumentale, un grand relief représentant le commerce local mais qui passe assez inaperçu aujourd’hui. Les visiteurs sont toutefois attirés par le relief et ses motifs particulièrement frappants.

Le site web consacré aux mosaïques soviétiques en Géorgie répertorie tous les sites de Kutaisi. Beaucoup sont désormais inaccessibles car ils se trouvent dans des zones industrielles. Essayez d’abord de voir les mosaïques sur les façades des bâtiments résidentiels, car elles sont faciles à trouver et vous n’aurez pas besoin de vous faufiler dans les zones industrielles.

Bien qu’il ne s’agissent pas de mosaïques, les sanatoriums abandonnés de Tskaltubo, tout près, valent le détour. À l’époque soviétique, c’était l’une des principales localités de vacances, avec un train régulier qui arrivait en provenance de Moscou. Après les guerres des années 90 et du début des années 2000, les réfugiés se sont installés dans ces bâtiments abandonnés. Ne l’oubliez pas alors que vous explorer le périmètre.

View this post on Instagram

#bestarchitecture #visittskaltubo

A post shared by Tskaltubo Tourism Center (@tskaltubotravel) on

Tbilisi

Il existe de nombreuses bonnes raisons de visiter Tbilisi. L’une d’elles tient au fait que la nourriture y est exceptionnelle. Une autre est le bas-relief qui se trouve sur l’ancienne ambassade de l’avenue Aghmashenebeli que tous les visiteurs veulent voir lorsqu’ils arrivent en ville (et c’est aussi une étape de nombreuses visites à pied de la ville).

Si vous utilisez la carte dont nous vous avons parlée, vous constaterez qu’il y a aussi beaucoup de mosaïques à voir à l’extérieur de la ville. Tout voyage en bus à travers les villages de montagne ou à la périphérie de la ville vous fera découvrir de belles mosaïques et des réalisations de l’art monumental. Vous pouvez aussi en découvrir certains par vous-même (en fait, les conservateurs de la carte demandent toujours aux lecteurs d’envoyer leurs propres photos).

View this post on Instagram

Expo Georgia (formerly VDNKH Exhibition Centre) 8th Pavilion and Industry, Science and Agriculture mosaic Tbilisi, Georgia Built between 1961-1971 Architects D. Paninashvili, L. Mamaladze, W. Nasaridze and W. Peykrishvili. L. Shengelia (artist) #sovietmodernism #tbilisi #georgia #caucasus #sovietheritage #sovietmosaics #sovietrealism #communistarchitecture #sovietunion #expogeorgia #sovietmosaics #mosaicart #wallmosaic #neweastinfocus #советскийдизайн #architectonictravels #советскаямозаика #денискраеведит #sovietera #sovietarchitecture #formersovietunion #sovietstyle #soviet_arch #sovietart #соварх #sovmod #sovietunion #sovietmosaic #wallmosaic #mosaic

A post shared by Architectonic Travels (@architectonictravels) on

Batumi

Batumi est une étrange station balnéaire sur la mer Noire pleine de casinos et son architecture est des plus contemporaines.
En creusant un peu plus, vous découvrirez que Batumi a un riche passé: derrière l’architecture de luxe et les infrastructures modernes se cachent des exemples fantastiques de l’architecture de l’époque soviétique.

Visitez le Batumi Cafe, qui se trouve en bord de mer, et gardez l’œil ouvert pour voir les créatures marines aux motifs mosaïques qui jaillissent de l’herbe. Il y a encore beaucoup d’autres endroits à découvrir à Batumi, en particulier près de la gare routière, où vous pourrez encore apercevoir des marteaux et des faucilles à des endroits bien en vue sur les bâtiments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close