Close
Préparer un voyage autour du monde en 5 points

Préparer un voyage autour du monde en 5 points

De la recherche d’inspiration aux joies administratives qui pimentent notre vie, Musement vous livre ses conseils en 5 points pour préparer un long voyage autour du monde.

Vous y avez toujours songé sans vraiment penser le faire un jour mais là ça y est, votre décision est prise, vous vous apprêtez à faire un tour du monde à la découverte de toutes les destinations que vous avez toujours désirées explorer. De nombreux préparatifs vous attendent désormais, de l’élaboration de l’itinéraire à celle d’un budget (et des économies relatives) en passant par les détails administratifs indispensables voilà nos principaux conseils pour réussir la préparation d’un tour du monde.

1. Définir son parcours

Ça y est c’est décrété, après mainte tergiversations, hésitations et délibérations vous avez enfin décidé de partir pour un tour du monde! Il est maintenant temps de passer aux choses concrètes. La première étape réside dans le choix de votre itinéraire, vous devez déterminer quelles sont vos priorités, vos objectifs, quel est le temps que vous aurez à disposition et à combien s’élève le budget que vous voulez vous fixer. Une fois toutes ces questions élucidées vous pourrez choisir vos destinations ainsi que le nombre d’étapes mais aussi définir la période de l’année la plus propice pour votre départ.

2. Comment s’y prendre? Un petit coup de pouce…

Vous avez défini vos objectifs et décidez si vous préférez organiser votre tour du monde en fonction des sculptures les plus célèbres à découvrir à travers le monde? des paysages les plus impressionnants de la planète? ou encore des endroits les plus extraordinaires à voir avant qu’ils ne disparaissent? Il vous faut maintenant sélectionner les destinations exactes qui vous permettront d’atteindre les objectifs fixés et dont dépendra l’élaboration de certains de vos plus beaux souvenirs. Cependant, il n’est pas toujours facile de s’avoir ce que chaque destination a à offrir, chose nécessaire pour pouvoir définir son parcours en fonction de ses envies et des ses goûts. Les guides et les blogs de voyage sont là pour vous aider et représentent un excellent moyen pour trouver l’inspiration et vous faire une idée sur chaque destination, tandis que les apps comme celle de Musement par exemple, vous aideront à appréhender l’offre des activités à faire sur place.

3. Être prévoyant: côté santé et sécurité

Une fois les destinations choisies et l’itinéraire établi, il est temps de penser à votre sécurité ainsi qu’à votre santé. Contrôlez si certaines étapes de votre parcours ne nécessitent pas de précautions ou dispositions particulières (vaccins, tenues adaptées à la température et au climat/aux moustiques/aux coutumes religieuses, équilibre politique du pays visité et éventuelles recommandations quant à la sécurité des voyageurs).

Plusieurs mois avant de partir faites un check complet de votre santé, prenez rendez-vous chez votre médecin généraliste, chez le dentiste et chez le gynéco pour les filles en demandant des ordonnances pour pouvoir constituer une trousse de pharmacie qui vous permettra d’affronter les imprévus.

Avoir un itinéraire bien défini vous permettra également de choisir l’assurance la plus adaptée en fonction de vos étapes. N’hésitez pas à faire appel à plusieurs sociétés d’assurance pour avoir le choix et sélectionner celle qui vous paraît la plus appropriée à vos besoins.

4. Être prévoyant: côté administratif

Sans parler des éventuels visas, en règle générale, vérifiez si votre passeport est à jour ainsi que sa date d’expiration. Pour entrer dans certains pays il est en effet nécessaire que votre passeport soit encore valable plusieurs mois après avoir pénétré sur le territoire.

Contrôlez aussi les exigences des pays qui figurent sur votre itinéraire quant au permis de conduire. Dans certains pays, il est indispensable d’avoir un permis de conduire international pour accompagner votre permis de conduire français.

Assurez-vous également du montant maximum de retrait sur votre carte de crédit et des commissions prélevées à l’étranger. Pour plus de précaution, arrangez-vous pour en avoir plus d’une. Vous pouvez également ouvrir un compte en ligne. N’oubliez pas non plus de prévenir vos banques de votre voyage et de vérifier les dates d’expiration sur vos cartes.

Faites de même pour votre opérateur mobile. Contrôlez les conditions d’utilisation à l’étranger et pour parer à tout imprévu, procurez-vous si vous le pouvez un deuxième téléphone bon marché mais résistant qui pourra vous servir de téléphone de rechange, accueillir une carte SIM locale si vous restez quelque temps dans un pays ou éviter d’attirer les regards fureteurs.

Enfin, nous vous conseillons vivement de scanner et photocopier vos documents importants comme les passeports, cartes d’identité et assurances, d’en faire parvenir une copie à vos proches restés chez vous et d’en garder une autre avec vous, simplement de manière à ne pas avoir tous vos œufs dans le même panier. Un autre conseil est de conserver l’original de vos papiers d’identité, carte de crédit ainsi que votre téléphone dans une pochette de voyage avec bandoulière que vous garderez toujours sur vous. Ce n’est pas très glamour mais vous risquez moins de vous la faire voler que votre sac à dos. Pensez aussi à noter dans un carnet les numéros de téléphone des personnes ou institutions à contacter en cas d’urgence.

5. Préparez votre départ, finalisez les tâches administratives

Faire un tour du monde signifie aussi s’absenter pendant plusieurs mois, parfois pendant plus d’un an. Il est donc nécessaire de préparer convenablement votre départ et d’éviter les dépenses et soucis inutiles. Si vous travaillez, l’une des premières décisions à prendre concernera votre emploi, vous devrez choisir si vous préférez prendre un congé sans solde si possible, demander un report d’Assedic ou bien démissionner.

Vous devrez ensuite décider quoi faire de votre logement, le quitter si vous êtes en location ou le louer si vous êtes propriétaire. Une fois cette décision prise, vous devrez vous occuper des vos meubles ainsi que de toutes vos affaires. Que vous louiez ou quittiez définitivement votre domicile vous devrez sûrement vendre quelques-uns de vos effets personnels et en conserver d’autres dans un garde meuble. Il en va de même pour la voiture.

Il sera aussi nécessaire de rompre les éventuels contrats inutiles (câble, téléphone, gaz, électricité, internet, assurance de la voiture ) et décider où faire suivre votre courrier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close