Close
Que faire à Toulouse

Que faire à Toulouse

Vous êtes en vacances à Toulouse mais vous ne savez pas par où commencer pour explorer la ville? Notre toulousaine Léopoldine vous dévoile quelques-unes des choses à faire et à voir, si vous êtes en visite dans la capitale occitane.

Toulouse est une ville à taille humaine, bien desservie par les transports. Le centre-ville est muni de deux lignes de métro mais la majeure partie de la ville peut être parcourue à pied ou à vélo (d’autant plus que la plupart des rues du centre ville sont piétonnes). Le service de vélib fonctionne vraiment bien et est très économique. Vous y trouverez également de nombreux bus et, chose non négligeable: le tram! qui dessert notamment l’aéroport! En somme, tout est à votre disposition pour sillonner la ville. En plus, avec le Toulouse Pass Tourisme Premium de Musement, les transports et la majeure parties des attractions sont gratuits. Alors suivez le guide!

1. Visitez le site d’Airbus

Nous l’avions vu dans un précédent billet, la ville rose est le premier centre mondial aéronautique européen. Rendez-vous au musée Aeroscopia de Blagnac pour partir à la découverte de l’A380 et de ses secrets, de sa conception jusqu’à sa commercialisation. L’A380 est le plus grand avion civil jamais commercialisé et il est assemblé à Toulouse. Les avions s’envolent ensuite sur le site d’Hambourg où il sont peints aux couleurs de la compagnie qui s’offrira ce petit bijou vendu au prix catalogue de 432 millions de dollars! Profitez des nombreuses connaissances d’un guide passionné et aguerri lors d’une visite guidée d’1h30 qui, grâce au pass de Musement, ne vous coûtera que 1,50€ au lieu de 15,5€.

2. Explorez La Cité de l’Espace

Toulouse c’est aussi la capitale européenne de l’espace. À la Cité de l’Espace, 2500 m² d’expositions, 5 hectares de jardins, un cinéma IMAX 3D sur écran géant, un Planétarium et des simulateurs vous attendent. Pénétrez dans de véritables engins spatiaux, entraînez-vous à marcher sur la lune comme un astronaute et découvrez tous les secrets de l’espace pour mieux comprendre l’Univers qui vous entoure. Ce parc à thème a été conçu pour satisfaire aussi bien les petits que les grands, et je peux vous assurer que tout le monde appréciera la visite. 

Après une journée à la Cité de l’Espace, détendez-vous au bar-restaurant-plage l’Envol. Savourez un bon repas sous la pergola du restaurant en terrasse ou prenez un verre au bar les pieds dans le sable!

3. Ramenez un peu de Toulouse avec vous

Tous les toulousains connaissent la Mucca, l’incontournable papeterie rue des Lois. Une charmante petite boutique aux grandes tables encombrées de cahiers, carnets, agendas, stylos et objets en tout genre. Les innombrables articles se déclinent sous toutes les tailles, toutes les formes et toutes les couleurs. Il y en a pour tous les goûts et toutes les bourses. La Mucca, c’est une véritable mine d’or joyeuse et colorée. Mais ce que l’on préfère par dessus tout ce sont les célèbres carnets et cahiers à l’effigie de Toulouse, humoristiques et plein de fantaisie, ils sont imaginés et créés chaque jour pour ensuite être fabriqués-main sur place. Voilà une jolie initiative pour valoriser la ville et le savoir-faire de jeunes créateurs.


Papeterie La Mucca

4. Visitez la Fondation Bemberg 

Rendez-vous pour un arrêt culture avant de plonger entièrement dans la movida toulousaine. Le pastel, véritable or bleu du pays de Cocagne, fit la fortune d’habiles marchands du pays tolosan, permettant la construction des plus beaux palais de la ville, notamment ceux du Bernuy (l’actuel lycée Pierre de Fermat) et d’Assézat. L’hôtel d’Assézat, véritable bijou de la Renaissance, accueille la Fondation Bemberg, qui présente une importante collection d’art privé regroupant des oeuvres de Picasso, Matisse, Degas, Gauguin, Modigliani et Toulouse Lautrec pour n’en citer que quelques uns. Aussi bien l’hôtel que la fondation valent la visite.

5. Faites une croisière sur la Garonne

Vous l’aurez compris, il y a beaucoup à faire et beaucoup à voir à Toulouse. Si vous restez peu de temps, un moyen agréable et caractéristique d’avoir une vue d’ensemble sur la ville est de faire une croisière sur le fleuve. Confortablement installés dans votre bateau, ou encore plus typique, dans votre péniche, admirez les grandes étendues de la Prairie des Filtres, où les toulousains se retrouvent pour se reposer et faire la fête. En juin, ce véritable poumon vert grand de 6 hectares et situé en plein coeur de la ville, au bord de l’eau, accueille Rio Loco, un festival de musiques du monde à ne surtout pas manquer si vous êtes dans le coin. En suivant le fil de l’eau, vous passerez également devant l’esplanade des Abattoirs, dans le quartier artiste et bohème de Saint-Cyprien. Construit sur le site des anciens abattoirs de la ville, ce musée d’art moderne et contemporain, est labellisé musée de France.


Pont neuf et Hôtel Dieu

6. Faites le marché comme un toulousain

Le Marché Victor Hugo est une véritable entité de la ville rose. Dessiné par l’architecte Joseph Galinier, il ouvre ses portes pour la première fois en 1892. Ses halles, dont l’architecture rappelle celle de Halles de Paris, abritent plus de 100 commerçants. Les produits vendus y sont d’exception, typiques du terroir du sud ouest, ils raviront vos papilles et vos pupilles. Véritable lieu de rencontre et de plaisir, le Marché Victor Hugo est bien plus qu’un simple marché. Plongez au coeur de la bonne humeur toulousaine, discutez avec les producteurs et les visiteurs, un verre de vin à la main. N’hésitez pas à monter aux étages pour déjeuner dans l’un des différents restaurants qui font la part belle aux produits du terroir vendus au rez-de-chaussée.
Astuce d’un local: 4 fois par an, de 18:30 à 22:30 le marché se transforme en Bodega pour les nocturnes du Marché Victor, des afterworks où l’on savoure de délicieuses tapas un verre à la main, dans une ambiance festive et musicale. Le marché organise aussi des brunchs gourmands et conviviaux, pour s’adapter à une clientèle jeune et dynamique.  


Typiques magrets du Sud-Ouest, marché Victor Hugo, photo crédit: Photo credit: noodlepie via VisualHunt / CC BY-NC-SA

7. Mangez comme un local

Déguster un bon cassoulet est une étape incontournable si vous visitez Toulouse. Ce plat typique du Sud-Ouest tire son nom du plat dans lequel il mijote longuement avant d’être gratiné: la cassole. À base de haricots blancs charnus et fondants et de confit de canard, dans la capitale occitane, on y ajoute de la saucisse de Toulouse. Le meilleur endroit pour le déguster est La Cave au Cassoulet où vous pourrez l’apprécier, accompagné d’autres spécialités toulousaines, dans une des nombreuses caves typiques de la ville. Un fast-food toulousain 100% canard à vue le jour à Toulouse en 2014. Son fondateur, Arthur Arlet, a décidé de mener une « duck révolution » pour abattre les préjugés selon lesquels le canard est un produit réservé aux fines bouches et aux gros porte-monnaies. « Duck me est le premier concept de restauration rapide qui propose des produits de qualité issus de la culture street food et réinterprétés autour de la viande de canard » déclinée sous toutes les formes: falafels, brochettes, hamburgers, hotduck et bien d’autres encore.Toulouse vous réserve bien d’autres surprises gastronomiques, côté sucré, les confiseries à base de violette sont une découverte unique. 

Anecdote d’une toulousaine: Le débat chocolatine (dans les Sud Ouest) versus pain au chocolat (dans le reste de la France) est un combat passionné qui déchire depuis des générations la France en deux. Entrez dans une boulangerie, commandez une « chocolatine » et savourez-là, vous verrez: appeler une chocolatine « chocolatine » la rend nettement meilleure, vous oublierez alors la triste appellation de pain au chocolat et ne pourrez que vous ranger dans mon camp…


Chocolatines et baguette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close