Close
Que voir à Florence : 14 adresses pour découvrir la ville

Que voir à Florence : 14 adresses pour découvrir la ville

Découvrons ensemble quelles sont les choses à voir et à faire à Florence pour explorer la ville sous son jour le plus authentique, à travers les lieux les plus célèbres et les moins connus.

Le berceau de la Renaissance est envahi chaque jour par des millions de visiteurs. Florence abrite les trésors les plus précieux de la culture italienne, de l’art, de l’histoire, de la littérature et même des costumes. La capitale de la Toscane est en effet réputée pour la mode et la maroquinerie.
Voici une liste (bien sûr non exhaustive) avec quelques pistes pour découvrir Florence parmi les grands classiques et les endroits insoupçonnés.

1. Galerie des Offices

La Galerie des Offices est un classique intemporel. Pour tout visiter, il faudrait y consacrer au moins une journée entière et cela ne suffirait peut-être même pas. Grâce à quelques astuces, vous pourrez optimiser votre visite et vous perdre dans le musée en profitant de la Vénus de Botticelli sans souci.

En tête de liste pour ceux qui n’y sont jamais allés et pour ceux qui ont déjà admiré ses œuvres.

View this post on Instagram

⚜️

A post shared by Mario Marino Ⓜ️Ⓜ️ (@marioomarino) on

2. Cimetière des Anglais

Lorsqu’il a été construit en 1828, ce cimetière était situé à l’extérieur des murs de la ville comme un cimetière non catholique. En dehors des superbes statues que vous pourrez admirer (et même dessiner, si les maîtres florentins vus dans les musées vous ont inspiré), vous pourrez vous recueillir sur les tombes de grands personnages du passé : notamment l’immense Fiodor Dostoïevski ainsi que les derniers descendants de Shakespeare.

3. Ponte Vecchio

Le Ponte Vecchio, qui abrite les plus anciens orfèvres de la ville, offre une vue imprenable sur le fleuve Arno et la ville de Florence. Le pont, restauré plusieurs fois au cours des millénaires, est peut-être l’un des plus célèbres du monde.

4. Officina Profumo Farmaceutica

L’odorat est peut-être le plus fascinant des cinq sens. Souvent les lieux dont nous conservons le souvenir sont associés à une odeur particulière et unique. L’art du parfum est d’autant plus fascinant. Au cœur de Florence il est possible de le découvrir en visitant l’Officina Profumo Farmaceutica de Santa Maria Novella. Elle fut fondée par les moines dominicains qui débutèrent la production d’eaux parfumées en 1381 et qui, en 1533, créèrent un parfum pour Catherine de Médicis en personne. Il est particulièrement intéressant de visiter la boutique historique, ne serait-ce que pour admirer les anciennes pièces de l’apothicaire mais aussi pour rapporter à la maison un peu de Florence et de ses senteurs.

View this post on Instagram

I love this place so so much

A post shared by Marie-Joelle Parent (@mariejoelleparent) on

5. Palais Pitti

Non loin du Ponte Vecchio, le Palais Pitti (Palazzo Pitti) est un autre symbole de la ville et de son histoire. Construit pour le banquier Luca Pitti, il a ensuite été vendu à la famille Médicis et est devenu la résidence des Grands Ducs de Toscane. Pendant la courte période où Florence était la capitale du Royaume d’Italie, le palais a été choisi par les monarques comme Palais Royal.

Il abrite plusieurs musées, de la Galerie Palatine aux Appartements Royaux, en passant par la Galerie d’Art Moderne et le Musée de la Mode et du Costume, sans oublier le Trésor des Grands Ducs. Un concentré de l’histoire et de la culture de la ville.

6. Église évangélique luthérienne

Après avoir visité les nombreuses et merveilleuses églises catholiques de Florence, l’Église évangélique luthérienne sur le Lungarno Torrigiani peut être une charmante variation sur le thème. Il sera intéressant de confronter sa façade néo-médiévale et la simplicité de son intérieur avec les éléments des églises que vous aurez vues dans le reste de la ville.

7. Le Duomo et son magnifique dôme de Brunelleschi

Le Dôme (Duomo) de Florence, dont le vrai nom est la Cathédrale Métropolitaine de Santa Maria del Fiore, est la troisième plus grande église d’Europe, juste derrière Saint-Pierre à Rome et Saint-Paul à Londres.

Joyau de l’art et de l’architecture de la Renaissance, le Dôme de Florence est un exemple parfait de l’ingéniosité des maîtres de son temps. Construit en 140 ans environ, mais rénové au fil des siècles, il présente aujourd’hui une structure typique avec le majestueux dôme de Brunelleschi ; à visiter dans toute sa splendeur.

8. Musée Bardini

Une maison-musée caractérisée par le goût éclectique de son fondateur. Murs bleu océan, plafonds à caissons luxueux, et une collection comprenant plus de 3600 œuvres se déclinant en peintures, sculptures, instruments de musique, céramiques, monnaies, médailles et meubles antiques qui traversent les siècles. Le musée accueille souvent des expositions intéressantes de photographie et d’art contemporain.

9. Le Jardin de Boboli

Initialement prévu comme un jardin grand ducal pour le Palais Pitti, il est devenu au fil des siècles un véritable musée à ciel ouvert. En plus du jardin italien mondialement connu, le jardin de Boboli présente un grand nombre de sculptures, de réalisations architecturales, de fontaines et d’allées qui le rende unique en Italie.

10. Les antiquaires de Santo Spirito

En parlant de meubles antiques, le quartier de Santo Spirito, l’un des quartiers les plus bohémiens de la ville mais aussi l’un des plus authentiques est parsemé de petites boutiques d’antiquaires où il est possible de trouver des trésors uniques et d’une grande valeur à rapporter chez vous.

View this post on Instagram

via maffia aka home

A post shared by Eric Petruzzo (@ericpzzo) on

11. Piazza della Signoria

Vous y trouverez le centre culturel et politique de la ville depuis le début du Moyen Age avec le Palazzo Vecchio et sa tour caractéristique, la Loggia dei Lanzi et le très célèbre David de Michel-Ange. Il s’agit en fait d’une reproduction du David. L’original est quant à lui bien conservé à la Galerie de l’Académie avec d’autres œuvres à ne absolument pas manquer.

12. Giardino dell’Orticoltura

Si le Jardin de Boboli vous a laissé bouche-bée et avec l’envie de vous perdre dans les allées d’un autre jardin, vous devez faire un saut au Jardin de l’Horticulture. Né comme potager expérimental pendant la moitié du dix-neuvième siècle, il se transforma par la suite en un espace où avaient lieu des expositions prestigieuses et internationales. Il comprend différents points d’intérêt: vous y trouverez un dragon coloré rappelant celui du Parc Güell à Barcelone, le Jardin des Justes en miroir à celui de Jérusalem mais aussi une magnifique serre en acier et cristal où vous pourrez contempler des plantes exotiques et faire un saut dans le passé.

13. Se perdre dans la vieille ville

Il n’y a rien de mieux pour découvrir une ville que de se perdre dans ses ruelles. Vous pourriez tourner au coin de la rue et trouver la maison d’un artiste qui a marqué l’histoire, marcher dans la même rue que Léonard de Vinci ou tomber sur une ancienne auberge.

14. Les restaurants

Aucun voyage ne peut être complet sans une bonne dose de cuisine locale. Vous trouverez ici nos restaurants préférés à Florence, adaptés à tous les goûts et à toutes les exigences.

Si vous n’êtes toujours pas satisfait ou si vous avez plus de temps et souhaitez en profiter pour visiter d’autres endroits moins connus, nous avons tout ce qu’il vous faut entre les excursions en dehors de la ville ou encore comment la découvrir en famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close