Close
Romantisme, roses et très bonnes lectures: la fête de la Sant Jordi à Barcelone!

Romantisme, roses et très bonnes lectures: la fête de la Sant Jordi à Barcelone!

Si vous avez un faible pour les idylles un peu vieux jeu alors vous allez vous régaler si vous vous trouvez à Barcelone à la fin du mois d’avril. Tout ça grâce à la légende d’un courageux saint appelé Jordi. Vous vous retrouverez au beau milieu d’une foule de jeunes amoureux tout en marchant le long des rues remplies de roses.

De toutes les journées dédiées aux saints en Catalogne (et croyez-moi, il y en a beaucoup) ma préférée est la fête de Sant Jordi le 23 avril. Dites de moi que je suis vieux jeu ou une incorrigible romantique ou ce que vous voulez, mais une journée où les amoureux s’offrent de magnifiques roses rouges et les derniers romans de grands écrivains, c’est vraiment mon truc.

Dédiée au saint patron de la Catalogne, la fête de la Sant Jordi -ou Dia de San Jorge en espagnol- est un moment pendant lequel vous trouverez les rues de Barcelone remplies de roses rouges et pleines à craquer d’étals offrant les derniers livres de poche. Les événements littéraires eux aussi sont en abondance, et de nombreux endroits à travers la ville entière accueillent des lectures d’écrivains et des séances de signature ainsi que des échanges sur les livres et des rencontres. Un simple tour dans n’importe quelle rue principale à ce moment de l’année, comme Las Ramblas, Passeig de Gràcia et Rambla de Catalunya, est une expérience touristique en elle-même.

Vous-vous demandez peut-être comment il se fait qu’un saint soit célébré avec des livres et des roses? Il existe plusieurs versions de l’histoire mais la légende racontée par de nombreux habitants de la Catalogne provient d’une petite ville du Sud connue sous le nom de Montblanc. La ville luttait contre un dragon terrifiant qui prenait la vie de ses habitants. Un jour, une princesse était la suivante pour l’horrible supplice mais elle a été sauvée par un soldat nommé Jordi, qui tua la bête en lui tranchant le cou. Un rosier poussa à l’endroit où le sang du dragon tomba, de là découle le symbole des roses échangées par les amoureux de nos jours. Et en ce qui concerne les livres, ils ont été introduits au début des années 30 pour commémorer le célèbre écrivain Miguel de Cervantes, qui mourut le même jour en 1916. Et puis dans les années 1990, l’UNESCO déclara le 23 avril comme étant la Journée Mondiale du Livre et du Droit d’Auteur de manière à célébrer la littérature et honorer d’autres écrivains importants, comme Shakespeare par exemple.


Photo credit: francesc_2000 via flickr / CC BY 2.0

De retour à nos jours et comme pour d’autres légendes, la fable vit à travers des moyens vraiment très commerciaux mais son prologue d’amour et de romantisme reste fort. Il vous suffit de demander à n’importe quel catalan et il vous dira que la Sant Jordi est une de leurs journées de l’année préférée grâce au mélange de romantisme, roses et bonnes lectures qui génère un flot de sentiment d’amour à travers tout la ville.

Et même si ce n’est pas un jour férié, il y a toujours une foule immense autour de Barcelone qui s’imprègne de l’atmosphère. Donc, s’il vous arrive d’être en ville un 23 avril, voici quelques suggestions pour que vous puissiez vivre la fête de Sant Jordi comme un local.

Plaça Catalunya: Au moment de la fête de la Sant Jordi, les pigeons quittent la Plaça Catalunya pour faire de la place aux étals de livres et de roses. Les marchands de livres sont souvent accompagnés par les écrivains eux-mêmes qui prennent part aux lectures, aux séances de dédicaces et aussi aux interviews avec les médias.

Las Ramblas: Alors que je juge habituellement Las Ramblas comme un piège à touristes avec des sangria beaucoup trop chères et de la paella congelée, j’apprécie réellement les festivités pour les occasions spéciales tout au long de l’année. La fête de la Sant Jordi ne déçoit pas avec ses rangées de marchands de livres et de roses qui semblent sans fin et qui s’étendent tout du long de la rambla.


Photo credit: oh-barcelona via flickr / CC BY 2.0

Passeig de Gràcia: En plus des étals de roses et de livres le long de Passeig de Gràcia, le véritable spectacle le long de cette célèbre avenue à Barcelone est la vue de la Casa Battló de Gaudi. La légende du dragon dans l’histoire de saint Jordi revit à l’extérieur de ce bâtiment où des roses sont entremêlées autour du dragon sculpté sur la façade. En fait, le chef d’oeuvre de Gaudi, a été inspiré par l’histoire de saint Jordi.


Photo credit: Casa Batllo, by Karen Matthews

Rambla de Catalunya: C’est une de mes remblas préférées à Barcelone car je je la trouve bien plus authentique et décontractée que Las Ramblas. Ici aussi vous trouverez des dizaines de marchands de roses et de livres et la foule qui va avec.

Plaça Sant Jaume: Si vous en avez assez des livres et des roses, une autre option est de mettre le cap vers Plaça Sant Jaume en tout début de soirée, pour assister à une danse traditionnelle catalane, connue sous le nom de Sardane.

Casa de la Ciutat: Il n’y a que quelques jours durant l’année où Casa de la Ciutat (Barcelona City Hall) est ouverte au public pour une visite gratuite. La fête de la Sant Jordi en fait partie, vous offrant l’opportunité de regarder de plus prêt les rouages internes de la ville dans ces bâtiments situés Plaça Sant Jaume.


Casa Batllo, Barcelone

Photo credit: Stanley Wood via flickr / CC BY 2.0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close