Close
Atlas des alcools par région française

Atlas des alcools par région française

Découvrons ensemble 13 alcools français différents et le terroir dont ils sont issus.

Oui la France est particulièrement connue et réputée pour son vin et pour le champagne mais les français ne boivent pas que du vin. Voici une liste de 13 alcools et des régions où ils trouvent leurs origines car chaque eau-de-vie, chaque liqueur, est liée à sa propre région et prend part à son identité et à la tradition locale. Cette liste est loin d’être exhaustive, si vous aussi vous avez l’habitude de consommer un alcool local n’hésitez pas à nous en faire part dans les commentaires.

1. L’Armagnac

L’Armagnac est une eau-de-vie française, produite à partir de vin blanc, qui était déjà consommée au Moyen-Âge. Le vignoble armagnacais se situe au coeur de la Gascogne, dans le Sud-Ouest de la France et s’étend sur trois départements: le Gers, les Landes et le Lot-et-Garonne. Élaboré selon la tradition il est distillé en alambic et vieilli en fût de chêne. L’armagnac se déguste en apéritif sous forme de cocktail, seul en digestif (pourquoi pas accompagné d’un cigare) et est même utilisé en cuisine pour agrémenter une recette, flamber ou déglacer.

2. Le Cognac

Le Cognac est lui aussi une eau-de-vie, voisine de l’Armagnac, lui aussi issu de cépage blanc, distillé en alambics et vieilli en fût de chêne mais il est produit en Charente. C’est donc d’abord la différence de terroir qui donne son caractère unique à chacun de ces deux alcools. D’autres processus entrent eux aussi en jeu comme la distillation qui est le plus souvent faite en alambic continu armagnacais pour l’Armagnac et qui est double en alambic charentais pour le cognac.

cognac
Cognac

3. Le Floc de Gascogne

Le Floc de Gascogne qui est produit et bien…oui ! en Gascogne, est un vin de liqueur issus d’un mariage parfait entre 2/3 de jus de raisin et un 1/3 d’Armagnac. Il peut être blanc ou rosé, se consomme seul en apéritif ou au dessert et peut être à la base d’un cocktail bien frais.

4. Le Calvados

Faisons maintenant un bon géographique jusqu’en Normandie où est produite l’eau-de-vie normande: le Calvados. Distillée à base de cidre et/ou de poiré il fait partie intégrante de l’identité normande. Il peut être dégusté de l’apéritif au dessert mais se marie parfaitement avec les pommes par exemple dans un Apple Mojito ou pour le célèbre « trou normand » qui consiste en un petit verre de Calvados au milieu d’un long repas (de nos jour les repas étant moins longs, le trou normand se fait généralement à la fin du repas, accompagné d’une boule de glace, de préférence un sorbet à la pomme ou à la poire évidemment).

Traditional fall drinks, Apple cider mojito cocktails with mint, cinnamon and ice. On black stone table, copy space
Apple Cidre Mojito

5. Le Génépi

Le Génépi est une liqueur des Alpes, de tradition montagnarde dont les origines remontent au Moyen-Âge. Il tire son nom de la plante aromatique à partir de laquelle il est produit. La meilleure manière de le déguster est en digestif après une journée de ski suivie d’un bon repas comme une raclette par exemple.

6. Le rosé

Le rosé est le vin d’été par excellence, un vin jeune, frais et branchée idéal pour l’apéro et en accompagnement de tapas. Il reflète l’évolution de la société, moderne, tendance, affranchie de codes trop rigoureux. Il s’adapte parfaitement à ce que sont la majorité de nos repas aujourd’hui, moins structurés, englobant la cuisine du monde et se marie à presque tout les plats de la gastronomie moderne quotidienne. La Provence est la première région productrice de vin rosé, un verre est incontournable si vous visitez la région.

Verre de rosé devant une vigne
Verre de rosé

7. Le Cointreau

Le Cointreau du Pays de la Loire est une liqueur d’orange issue de l’association de trois écorces amères et douces. En 1898, Cointreau s’est associé aux cognacs Rémy Martin, donnant ainsi naissance au groupe Rémy Cointreau. Les plus gourmands seront ravis d’apprendre qu’il existe un département Rémy Cointreau Gastronomie proposant des chocolats, entremets et pâtisseries à base de cointreau.

8. Le vin de Bordeaux

Probablement l’une des métonymies les plus utilisées par les français: le bordeaux (le vin et pas la ville hein) qui rassemble tous les styles de vin dans une large palette de rouges surtout, mais aussi de blancs secs, moelleux et liquoreux, de rosés et j’en passe, est internationalement connu et apprécié. Le vignoble bordelais est un véritable trésor de la nature et si vous êtes à Bordeaux ne manquez pas de visiter La Cité du Vin.

man tasting red wine in wineyard
Rouge de bordeaux

9. Le Kirsch de Fourgerolles

Le Kirsch de Fougerolles, produit en Franche-Comté, est la quatrième eau-de-vie ayant obtenu le label A.O.C. et est la première eau-de-vie de fruits à noyau ainsi labellisée car le kirsch est produit à partir de guignes, des petite cerises très sucrées miam miam!

10. Le Rhum martiniquais

Mais la France ne s’arrête pas au continent, si vous avez la chance de voyager dans les terres d’outre-mer, en Martinique notamment vous aurez maintes occasions de savourer un petit verre de rhum. Produit à partir de canne-à-sucre il peut être vieux, blanc ou ambré. Vous pouvez le consommer pur mais aussi et peut-être surtout en cocktails bien frais Ti-punch, Planteur, Daïquiri.

11. Le cidre breton

Il est impensable de manger une crêpe ou galette bretonne sans une bolée de cidre. À base de pomme, brut ou doux mais toujours peu alcoolisé, sa robe mordorée, ses fines bulles et son arôme si fruité en font le compagnon de table idéal. En Bretagne, commandez un Kir Breton et savourez-le en apéritif.

12. Le Champagne

Probablement l’alcool français le plus connu au monde, ce vin des grandes occasions n’a plus besoin d’être présenté. Le Champagne est à consommer rigoureusement frais mais jamais glacé, de préférence dans un verre tulipe, idéal pour permettre aux bulles d’évoluer et de préserver les arômes d’une évaporation trop rapide.


13. Le pastis

Le pastis est l’apéro provençal par excellence. Produit à partir d’anis étoilé, d’anis vert et de réglisse, il est particulièrement frais et a un goût de vacances. Si vous êtes à Marseille, vous devez absolument commander un « Ricard, le vrai pastis de Marseille ».

Pastis et lavande
Pastis, boules et lavande – La Provence comme on l’aime

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close