Close
Le tour du monde en 20 plats typiques

Le tour du monde en 20 plats typiques

Voyager est notre chose préférée. Et voyager à travers les saveurs est l’une des meilleures façon de la faire. Découvrons ensemble 20 plats typiques pour faire un tour autour du monde.

Vous savez bien que pour nous, voyager est important! Nous aimons voyager en avion, en train, nous aimons faire des voyages improvisés, ou bien organiser des voyages lointains mais nous aimons aussi voyager avec notre imagination et surtout à travers les saveurs. C’est pourquoi nous vous proposons un tour du monde en 20 plats typiques, bien conscients que certains plats délicieux manqueront à l’appel.

1. Les pâtes à la sauce tomate, Italie

Du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest, les pâtes sont le produit qui représente le plus l’Italie. Avec de la sauce tomate, une feuille de basilique et un peu de fromage râpé (parmesan, pecorino, ricotta dure, en fonction des régions et des goûts) ce plat rappelle aussi le drapeau italien.

2. Paëlla, Espagne

Du riz, du safran, des épices, des légumes, de la viande et même parfois du poisson dans la version originale de Valence, tout le monde aime la paella espagnole. Il existe tout un tas de variantes, à l’encre de seiche par exemple ou encore végétarienne.

View this post on Instagram

We would like to defend this form of cooking paella! Thin, with a very light soccarat, it’s cooked over different woods depending on what flavour matches the ingredients. There’s a fine equilibrium between the quantity of rice and vegetables, making sure we always conserve the rice’s properties along with those of the protein. The most important step is the development of the stock – this is the key to a good paella and is made from a wealth of premium ingredients. It’s because of this that the paella has such a strong flavour. Our paella has a historic legacy – a legacy tight to our terroir, traditions and memory. We will always take care of this legacy. Whilst we will always respect other ways of cooking rice – in and outside of a paella – and the difference in taste, our paella will always hold these values. We look forward to seeing you soon… to join us in exploring our universe within the paella pan. – Arros QD family ❤️ #ArrosQD #QuiqueDacosta

A post shared by ArrosQD (@arrosqd) on

3. Moules-Frites, Belgique

Pour les no-francophones cela peut paraître bizarre mais nous savons bien que ce plat typiquement belge est un vrai délice.

4. Bitterballen, Hollande

Les bitterballens hollandaises sont servies avec de la bière et sont préparées avec de la viande de bœuf particulièrement tendre et de la béchamel qui leur donne leur consistance moelleuse et fondante.

View this post on Instagram

klo goreng resoles atau bitterballen enak yg kecoklatan gini dr pada yg msh kuning2 *imho Kdg ada yg msh kuning2 dan ga rata warnanya. klo msh kuning2 hslnya nti akan berminyak, ga bisa garing. tp untuk bisa sampai kecoklatan gini, adonannya hrs tanak masaknya bru kentangnya masuk. spy pas digoreng ga bocor. klo bocor nti keburu diangkat dan hslnya akan berminyak. sama spt resoles, kulitnya hrs kuat, ga gampang sobek spy wktu digoreng ga bocor. Resep bitterballen sdh pernah di share ya. Ini bhnnya beef, udang, onion, unsalted butter, susu, keju, seledri, kentang. Bumbunya: merica hitam, pala, gula, garam . . . #bitterballen #beef #udang #freshmilk #onion #unsaltedbutter #cheddar #yummy #delicious #enakbanget #sausmustard

A post shared by Elizabeth Lily (@liliwantcook) on

5. Les Escargots, France

Célèbres dans le monde entier, ils suscitent autant d’engouement que de méfiance. Les escargots sont un plat raffiné et surprenant.

6. Smørrebrød, Danemark

Voilà un plat gourmand, typique de la cuisine danoise, aussi simple qu’alléchant. Il consiste en une tartine de pain noir beurrée et recouverte de poisson (comme du saumon ou de l’anguille fumée) ou bien de viande, de fromage et bien davantage.

7. Toltottkáposzta, Hongrie

Voilà un plat typiquement hongrois préparé avec des feuilles de chou farcies de viande et de sarrasin, cuites dans une sauce savoureuse.

View this post on Instagram

Ebben az évben egyáltalán, karácsonykor talán még soha nem főztem töltött káposztát. Az enyémtől azonban senki nem fogja majd a gyomrát és kapkodja be a gyógyszereket az emésztésére 😉 A töltelék darált pulyka és hántolt árpa ( gersli). A fűszerek a szokásosak, hagyma fokhagyma bőven, só bors és paprika. Az apró káposzta nálam savanyított, a levelek amibe tekerem a tölteleket édeskáposzta. A töltelékbe nem, közé viszont került pár vékony szelet füstölt angolszalonna. Az egész tetejére a fazékban egy kis üveg paradicsompürét locsolgattam. Ez amolyan szabolcsi light töltött káposzta maximális ízekkel 😍 És imádom amikor a gersli pukkan szinte ahogy ráharapok 😁 Hungarian stuffed gabbage 🍜

A post shared by Edit Fenyvesi (@edit_fenyvesi) on

8. Pelmeni, Russia

Ces sortes de raviolis russes peuvent être à la viande ou aux légumes. Ils sont servis dans du bouillon, au beurre ou bien avec du paprika, de l’aneth et de la crème fraîche.

9. Samosa, Inde

Cette entrée typiquement indienne est particulièrement pratique à manger comme street food grâce à sa forme triangulaire. Ce triangle de pâte frite est fourré de pommes de terre, d’épices, de piment, de légumes ou de viande.

10. Zighinì, Erythrée

Ce plat typiquement érythréen est composé de différentes préparations: fricassé de poulet ou de boeuf piquant, salade, légumes cuits, le tout est servi sur des enjeras, des sortes de crêpes acidulées qui servent de pain mais aussi de couverts.

11. Feijoada, Brésil

Des haricots noirs, de la viande de porc, des épices et du riz blanc. Voilà le plat le plus célèbre du Brésil.

12. Arepa, Vénézuela

L’Arepa est un petit pain de farine de maïs au beurre farci avec ce que l’on veut mais surtout de la viande effilée à la vénézuélienne. Délicieux et très appétissant.

13. Potjiekos, Afrique du Sud

L’histoire et la préparation de ce plat traditionnel d’Afrique du Sud sont très intéressantes. Il tire son nom de la casserole à trois pieds que l’on utilisait pour le préparer, la Potjie. En afrikaans « potjiekos » signifie « petit plat de nourriture », dans ce cas de nourriture préparée à feu vif dans un potjie rempli de viande marinée à la bière ou au sherry, de carotte, de courge, de patates ou de riz aromatisé avec des épices hollandaise/malésiennes.

14. Steak de kangourou, Australie

La viande de kangourou est un grand classique de la cuisine australienne. On en trouve partout et sous toutes les formes: steaks, boulettes, hamburgers ou saucisses. Il s’agit d’une viande très maigre et riche en protéines. C’est pour cette raison qu’on en donne souvent aux petits enfants.

15. Haggis, Écosse

Nous avons déjà eu l’occasion de parler du plat national écossais, le haggis. Nous pouvons ajouter que les plus courageux et les moins difficiles seront récompensés par une explosion de saveurs inattendues.

16. Amok, Cambodge

Voilà peut-être le plat le plus célèbre de la cuisine khmer. Il s’agit d’un filet de poisson recouvert de kroeung (une sauce à base de curcuma et autres épices) cuisiné rôti avec des cacahuètes, du lait de coco, des œufs, et parfois enveloppé dans des feuilles de banane.

17. Bao, Chine

Si à une époque les nems étaient le plat chinois le plus célèbre, ils ont été aujourd’hui détrônés par les baos. Des petits pains blancs et ronds cuits à la vapeur et fourrés avec de la viande ou des légumes.

18. Takoyaki, Japon

Et en parlant de plats célèbres et de foodies, nous ne pouvions pas passer à côté des takoyakis. Des boulettes de poulet servies chaudes avec des flocons de bonito et des algues sèches qui ressemblent à des papillons battants des ailes.

19. Pouding-chômeur, Canada

Le pouding-chômeur est un plat du pauvre du Canada qui consiste en un gâteau au beurre recouvert de sirop de sucre et d’eau. Il est souvent servi avec de la glace et du sirop d’érable.

View this post on Instagram

Thirty percent of Canada’s labor force was unemployed during the Great Depression. In the French-speaking province of Québéc, women had many mouths to feed and few ingredients to work with. Legend has it that pouding chômeur (“unemployed-person pudding”) was created by female factory workers relying on the inexpensive staples they had on hand, much like other desperation-inspired dishes such as sugar cream pie. During tough times, Canadian women made the pudding from stale bread and brown sugar sauce. Then, they baked the syrup-soaked, bubbling casserole until a golden, caramelized crust formed on top. Despite its belittling name, pouding chômeur provided comfort and energy for those who needed it most. After 1939, bakers replaced the leftover bread with a buttery dollop of thick batter. Fresh maple syrup and heavy cream became the accoutrements of choice. Locals still consider the melding of Canadian ingredients and French techniques an example of quintessentially Québécois cuisine. Today, restaurants and home chefs prepare the baked pudding with walnuts, citrus, and other ingredients reflective of economic stability. During the chilly saison des sucres (sugar season) in early spring, pouding chômeur keeps diners cozy and content, employed and unemployed alike.

A post shared by R. Rummel (@rr_obscura) on

20. Hamburger frites

L’hamburger frites est le plat américain par excellence, celui qui a contribué le plus à l’exportation du rêve américain dans le monde. Fun Fact: hamburger est l’adjectif utilisé pour qualifier les habitants de Hambourg, en Allemagne, ce qui dénote des origines européennes au plat le plus américain que nous connaissons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close