Close
10 spécialités incontournables de la cuisine italienne

10 spécialités incontournables de la cuisine italienne

Pourquoi le nier : nous aimons tout de l’Italie. Nos voisins méditerranéens ont un temps magnifique, des gens formidables et… de la très bonne nourriture ! Voici un aperçu des 10 spécialités incontournables (et délicieuses) de la cuisine italienne que vous devriez goûter lors de votre prochain voyage en Italie.

La cuisine italienne est connue pour utiliser une grande variété de légumes, de pâtes, de riz, de viande et de poisson. C’est un bon exemple de régime méditerranéen, avec des ingrédients frais et de qualité, cuisinés simplement pour produire un festival de saveurs. Véritable épine dorsale de leur culture, les Italiens sont sérieux lorsqu’il s’agit de partager des mets authentiques autour d’une table !

Voici 10 spécialités incontournables de la cuisine italienne que vous devriez essayer lors de votre prochaine escapade :

1. Pesto alla Genovese

Les origines de cette célèbre sauce de Gênes remontent à la Rome antique. Le moretum était une sauce à tartiner que les Romains mangeaient avec du pain. Faite d’herbes, de fromage, de sel, de vinaigre et d’huile d’olive elle était pilée dans un mortier, d’où son appellation. Mais la première recette du pesto tel que nous le connaissons aujourd’hui remonte au XIXe siècle, s’inspirant probablement de l’agliata de Ligurie et du pistou français.

Si vous voulez goûter le meilleur pesto du monde, suivez de près le championnat de pesto genovese au mortier qui désigne chaque année son vainqueur depuis 2007.

A post shared by Italy Bite (@italybite) on

2. Bifteck à la florentine

Le plat carnivore par excellence. Le bifteck florentin est un morceau de viande issu de la Chianina, une très ancienne race bovine italienne. Caractérisée par son épaisseur, c’est l’une des spécialités incontournables de la cuisine italienne, et plus particulièrement en Toscane. Les origines de ce steak sont très anciennes, à tel point que les traces en ont été perdues. Il est cependant certain qu’il a atteint sa renommée grâce à la famille des Médicis qui le servait en plat principal lors des célébrations de la nuit de San Lorenzo. À l’époque des Médicis, Florence était un carrefour culturel et commercial international, de sorte que la renommée du bifteck florentin a dépassé les frontières italiennes pour s’étendre au reste de l’Europe.

3. Cacio e Pepe

Les pâtes Cacio e Pepe est l’un des plats les plus célèbres d’Italie et un must si vous visitez Rome. Composé de spaghetti tonnarelli, de fromage pecorino et d’une bonne dose de poivre (des ingrédients très basiques), ce plat n’est pas si facile à cuisiner. Les origines de ces pâtes remontent à l’époque de la transhumance, lorsque la population romaine vivait dans une grande pauvreté. Elles étaient alors cuisinées par les agriculteurs et les bergers dans la campagne romaine.

4. Ribollita

La ribollita est un plat italien consistant qui ressemble à la version de nos ragoûts. Typique des régions de Sienne, Florence et Pise, c’est une soupe de pain rassis, de haricots blancs et de légumes peu coûteux, à laquelle on ajoute toutes sortes de restes. Comme pour la plupart des plats toscans, l’origine de la soupe ribollita est paysanne. Son nom suggère la méthode de préparation puisqu’il s’agit d’une soupe préparée en grande quantité puis réchauffée dans une casserole les jours suivants.

A post shared by Barbuto 🍴 (@barbutonyc) on

5. Risotto à la milanaise

On ne peut pas penser à Milan sans penser à son risotto. Jaune, crémeux et au goût enveloppant, le risotto alla milanese est le plat réconfortant par excellence. Il semble que cette spécialité milanaise soit née au XVIe siècle. L’histoire raconte que lors du banquet de mariage de la fille du vitrier Valerio di Fiandra, qui travaillait à l’époque sur le Duomo à Milan, un de ses collègues a décidé de surprendre les invités avec un risotto un peu particulier. Il a donc fait ajouter au beurre de la mantecatura une épice utilisée pour colorer les vitraux : le safran.

A post shared by Nadine F. (@futterhexe) on

6. Pizza

C’est peut-être un cliché, mais on ne peut pas parler des spécialités de la cuisine italienne sans mentionner la pizza. Bien que la pizza la plus célèbre et la plus connue dans le monde entier soit celle de Naples, molle et moelleuse, il existe une autre version tout aussi historique, celle de Rome, plus croustillante et plus fine. Étant donné le nombre infini de versions et de variations de cette spécialité de la cuisine italienne, il est difficile d’établir une origine certaine. Mais le mot pizza était déjà utilisé dans le latin vulgaire de Gaeta en 997 !

Pour avoir la pizza telle que nous la connaissons aujourd’hui, il faut toutefois attendre le XIXe siècle, lorsque la « vraie » pizza est née à Naples.

7. Caponata

La caponata est une délicieuse spécialité sicilienne à base d’aubergines et d’autres légumes (poivrons, carottes, pommes de terre…). Il s’agit d’une salade assaisonnée de vinaigre, de câpres et de sauce tomate. Il en existe de nombreuses variantes allant de Palerme à Agrigente en passant par la version de Catane. Au XVIIIe siècle, la caponata était déjà très répandue en Méditerranée et était un plat unique consommé avec du pain. Elle est aujourd’hui devenue un plat d’accompagnement, qui se combine d’ailleurs parfaitement avec les plats à base de poisson.

8. Lasagne au four

Les lasagnes sont non seulement le plat préféré de Garfield, mais aussi l’un des plats les plus internationaux de la cuisine italienne. La recette la plus typique est faite de feuilles de pâtes entremêlées de sauce bolognaise, de sauce béchamel et de fromage. Cependant, les lasagnes se prêtent à tant de variations, que vous trouverez aussi de nombreuses versions avec des légumes ou du pesto par exemple. Sa recette traditionnelle a probablement vu le jour vers 1200, date à laquelle elle a été consignée par écrit pour la première fois. Bien que les plus célèbres soient celles de Bologne, il existe de nombreuses variantes régionales, dont celle de Campanie, qui remplace la béchamel par des fromages de buffle.

A post shared by Bonita (@boneats) on

9. Tiramisú, l’incontournable dessert de la cuisine italienne

Saviez-vous que le mot tiramisu signifie « remontant » en italien ? Le tiramisu est l’une des douceurs les plus populaires d’Italie, et on comprend pourquoi ! Sa génoise imbibée de café avec du mascarpone et de la crème fouettée est si crémeuse qu’elle fond dans la bouche. On ne sait pas avec certitude s’il est originaire de Vénétie ou du Frioul-Vénétie Julienne, mais il s’agit probablement d’une invention assez récente puisque les premières traces écrites datent des années 1960.

10. Digesif

Saviez-vous qu’il est typique de la culture italienne de terminer un repas copieux par un amer ou une liqueur pour faciliter la digestion ? Limoncello, grappa, amaretto, nocino, chaque région a son digestif traditionnel préféré. L’origine de l’amaro italien remonte au Moyen Âge, lorsque les moines et les nonnes distillaient des herbes amères dans les monastères.

Vous aimez les dégustations de vins et les circuits gastronomiques ? Jetez un coup d’œil à nos expériences :

Et si vous voulez des conseils culinaires à emporter en voyage, ces articles sont pour vous :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close